le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Se rapprocher de la houle du large ?
Aujourd'hui à 9:13 par GG

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Hier à 20:42 par damdam

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Sam 20 Oct 2018 - 17:24 par damdam

» Inondations dans l'Aude
Ven 19 Oct 2018 - 18:11 par Flora;)

» LIBERTAIRE, une vie de famille "autrement"... sur un Damien II
Mer 17 Oct 2018 - 14:16 par Flora;)

» La voile c'est la galère
Mer 17 Oct 2018 - 13:27 par Thomas de misaine

» Kobaya in ze Med...
Sam 13 Oct 2018 - 22:29 par sylv1

» Izabel Pimentel
Mar 9 Oct 2018 - 17:42 par Thomas de misaine

» Question sur un chauffage d'appoint ...
Mar 9 Oct 2018 - 16:16 par damdam

Petites annonces

    Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Partagez
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Dim 17 Sep 2017 - 21:03

    Analyser ce qui s'est passé me va très bien, plusieurs chose : il n'y a pas de vidéos de la baston, la c'était cool on avancaient bien et comme la trinquette suffisait pas j'ai déroulé un peu de génois et affalé la GV en prévision de la suite mais lorsque c'est monté il était roulé et j'étais sous trinquette seul.
    1) le gréement : j'ai un gse à fort recouvrement et un étai largable pour ma trinquette avec une grande voile à 2 ris
    2) le gse: pour l'affaler c'est une plaie au port sans vent au vue de sa taille je n'ose même pas imaginer dans la brise, a mon avis trop dangereux même si j'entend bien tes relarques que je trouve pertinente
    3) par rapport à la trinquette, absolument d'accord, cette voile ne me permet pas de faire du près, je vais tenter d'améliorer en rajoutant des barbers en pied de mât pour rentrer le point de tire et qu'elle soit moin à contre, mais j'y crois guère, peut être qu'un solent arrisable serait plus adapté
    4) me tapez pas pour le bimini ^^ oui il est fixe et je n'y touche jamais, je sais que c'est un fardage considérable mais la fixation des panneaux est pas top faut sortir clé et autre pour démonter du coup je le laisse tel quel, qui plus est lex proprio à fait ca à l'arrache je vais le modifier et l'agrandir en largeur car à cause de lui les banc latéraux sont inutilisable, j'en profiterai pour revoir la fixation des panneaux et faire un truc démontable rapidement
    avatar
    arthur gordon

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par arthur gordon le Lun 25 Sep 2017 - 22:02

    Ça va Damdam ? Tout rentre dans l'ordre ? Tant bien que mal ? Sacré histoire tout ça.
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 25 Sep 2017 - 22:12

    Hello ! Du tout, bateau bloqué à terre sur Bandol depuis 1 semaine, rien de fait et rien ne sera fait.... procédure judiciaire entamé je vous ferais un petit topo une fois les chose décantés mais je suis pas prêt de refaire de l'hauturier (semi hauturier pour être exact ^^ )....
    D'ici 2semaines max je serai fixé sur notre avenir pour les 5 années à venir.
    Dans plaisance il y a "plai"e ;-)
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Mar 26 Sep 2017 - 8:48

    Bon.
    On espère que ça ira quand même.
    Sans préjuger de ce qui adviendra, nous n'avons pas vraiment idée (ou je n'ai pas su lire) de l'origine du différent avec l'ancien propriétaire !?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 26 Sep 2017 - 8:55

    @jpla a écrit:Bon.
    On espère que ça ira quand même.
    Sans préjuger de ce qui adviendra, nous n'avons pas vraiment idée (ou je n'ai pas su lire) de l'origine du différent avec l'ancien propriétaire !?
     Pour faire court, bateau vendu un certain prix car pont, bauquière et barrots 'neuf' facture, photos et récit à l'appui .
    En fait après démontage de certains éléments et coulure de la peinture fraichement refaite par ses soins, 12m (babord et tribord) de bauquière HS... le reste suivant vu que la bauquière ne porte plus barrots, élongie, cloisons déstratifiés....
    Tout a été masqué avec des placage en acajou ou de la peinture fraiche, voila le différent ;-)
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Mar 26 Sep 2017 - 9:25

    Ah !
    Tu penses.
    Maquillage et information mensongère.
    Et tu as mandaté un expert pour faire constater.
    Au juge de dire s'il doit te payer un pont tout refait à neuf.

    Pas vendu à la bonne personne.
    Il devait penser que tu es homme à naviguer à quai 365 jours.
    Un seul jour de baston au large suffit à faire tomber le plan.
    Ça fait réfléchir.
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 26 Sep 2017 - 9:32

    Expert mandaté un accord amiable avait été trouvé (mars)... et même là il encore manigancé avec un "faux" charpentier, un chantier soit disant prêt mais personne à l'arrivée, etc..
    Du coup deuxième expert cette fois ci judiciaire auprès de la cours d'appels d'aix en provence, deuxième rapport et mise en demeure de réparer ou résilier la vente, j'en suis là et patiente.

    C'est clair ! il le savait pourtant j'ai été claire sur mes projets de vie à bord et navs lointaines, mise en danger d'autrui... j'espère juste me sortir de cette histoire rapidement avec ce bateau ou mes sous pour retourner sur l'eau au plus tôt Wink
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Mar 26 Sep 2017 - 9:45

    Tu me sembles déjà attaché à ce bateau.
    De ce que tu disais de la navigation de l'autre jour.
    Auquel cas tu dois peut-être privilégier la réparation !?

    Bon.
    Récupérer tous les sous tout de suite par annulation de la vente.
    Ça solde tout... tout de suite.
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 26 Sep 2017 - 9:53

    J'y (nous) y sommes très très attachés mais avons vécus autant de mauvais que de bons moments avec et c'est un peu la goutte d'eau qui fait déborder le vase...
    On prendra ce qu'on nous donne mais repartir à zéro ferait surement du bien.
    Edit: je sors de la Fnac avec "le bateau qui ne voulait pas flotter" de Farley Mowat le préambule sonne comme ma pensée et peut être que la conclusion me permettra de trouver réponse quand au choix à faire ^^
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Mar 26 Sep 2017 - 10:59

    Difficile d'avoir un avis de notre côté de l'écran, si ce n'est qu'à coup sûr c'est une sacré galère à vivre...


    Alors, a minima, on ne peut que te souhaiter bon courage.
    Après, ma petite expérience de la vie m'a appris que quand ça veut pas, il ne faut pas insister.
    On n'est pas toujours objectifs dans ce genre de situation (j'en ai vécu dans le genre, même si dans un autre domaine...)
    Tu es très attaché à ton bateau parce que tu as vu le début de ton rêve se réaliser, mais des fois, il est plus sage de repartir sur des bases saines.

    Mais maintenant que c'est entre les mains de la justice, auras-tu le choix?
    Bonne chance pour la suite
    avatar
    Chacha3

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Chacha3 le Mar 26 Sep 2017 - 21:58

    le principal souci c'est de savoir si celui qui t'a vendu le bateau est encore solvable.
    Sinon ça risque d'être très compliqué...
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 26 Sep 2017 - 22:05

    Merci sylv1 pour le soutien et aux autres pour les conseils.
    Je n'ai qu'a laissé la justice faire son travail la décision de le garder ou pas ne me revient plus malheureusement, quand à sa solvabilité nous verrons bien... je le souhaite :/
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Sam 30 Sep 2017 - 15:22

    "obtenir exactement ce que l'on désire le plus n'est pas toujours une bénédiction" Dalaï-lama
    avatar
    elpeyo

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par elpeyo le Ven 13 Oct 2017 - 22:58

    Bon courage damdam, tiens nous au courant study
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 20 Nov 2017 - 8:43

    Bonjour à tous !
    J'espère que tout flotte pour les sillageux Very Happy
    Dame de Chine de son côté est en train d'être réparée, enfin ! après plus d'un mois de bataille juridique les travaux ont commencés, en 1semaine 99% de la bauquière pourrie a été enlevée, reste 5 semaines pour la refaire et changer les barrots qui en ont besoin.
    C'est assez particulier le charpentier travaille par dessous sans dé-pontage mais retire les matériaux jusqu'à arriver au parties saines, ça m'a l'air propre et pro, je suis ça de prêt (un expert aussi), je vous joins quelques photos que vous puissiez juger sur pièce Wink
    Le bout du tunnel en vue... ça fait plaisir, il restera encore des choses avant d'être capable d'affronter la vraie haute mer (fond de cockpit, hydraulique, inverseur, bati moteur) mais ça avance

    https://drive.google.com/open?id=1ryIk-RSlyuOiuqxevPug5klBMAZwGVth
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Lun 20 Nov 2017 - 9:09

    Salut à toi Very Happy
    Et quand est il de tes déboires juridiques ?
    Un compromis a été trouvé, enfin ?
    Contant pour toi que les travaux commencent  Cool
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 20 Nov 2017 - 9:23

    @GG a écrit:Salut à toi Very Happy
    Et quand est il de tes déboires juridiques ?
    Un compromis a été trouvé, enfin ?

    Merci ! Oui le même que ce qui avait été convenu il y a 6mois, c'est assez compliqué et plein de péripéties dont je me serai bien passé mais l'essentiel c'est que les travaux soient fait Wink
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Lun 20 Nov 2017 - 12:11

    Voilà une bonne nouvelle !
    avatar
    heros de l'amer

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par heros de l'amer le Lun 20 Nov 2017 - 16:01

    chouette, bien content pour toi ! 
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 20 Nov 2017 - 16:06

    merci !!
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Lun 20 Nov 2017 - 20:38

    avatar
    arthur gordon

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par arthur gordon le Lun 20 Nov 2017 - 21:38

    Le charpentier va remettre du bois (c'est con comme question mais bon, je sais pas comment dire, parce que ça doit pas être simple de mettre du bois sur des zones grattées) ou un matériau composite ?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 4 Déc 2017 - 15:59

    @arthur gordon a écrit:Le charpentier va remettre du bois (c'est con comme question mais bon, je sais pas comment dire, parce que ça doit pas être simple de mettre du bois sur des zones grattées) ou un matériau composite ?

    Hello, vraiment désolé c'est dingue mais je ne reçoit jamais les notifications de votre part... du coup désolé pour le temps de réponse.
    Parceque des photos valent mieux qu'un mauvais discours j'ai rajouté quelques photo ce week end au dossier :
    https://drive.google.com/open?id=1ryIk-RSlyuOiuqxevPug5klBMAZwGVth

    Il a donc commencé à poser la nouvelle bauquière en lamellé/collé époxy et le bois doit être de l'acajou, elle est fini à 80% (il reste certains endroits à faire et le ponçage), elle est collé à l'époxy au bordé + vis inox neuve à travers coque et liston (comme d'origine). Ensuite il passera au cloisons et barrots, je suis curieux de voir comment il va les reprendre et dans la bauquière et au niveau du reste de barrot sain...

    En parallèle chaise et tube d'étambot ont été sortis par le mécanicien à cause d'une bague hydrolube récalcitrante (je devais l'en occuper moi même mais avec le boulot et la distance du chantier je n'ai eu le temps que de démonter l'hélice), j'en profite pour y ajouter un coupe orin c'estvraiment pas donné le joujou mais il sera vite rentabilisé que changer de bague 2 fois en 1an ça commence et à me gonfler et à coûter cher Laughing

    Reste entre autre, les joints de pont (j'ai peur de m'y coller mais les finances vont m'y obliger) la delphinière à refaire entièrement, j'ai trouvé un chantier bateau bois associatif à cagnes sur mer qui est vraiment top de chez top, tout y est je n'ai plus qu'a...
    Et bien d'autre chose côté cockpit, hydraulique et moteur mais c'est un chantier jusqu'à septembre 2018 (date butoire) chaque chose en son temps Wink
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Mar 5 Déc 2017 - 13:55

    @damdam a écrit:
    ... la delphinière à refaire entièrement...

    Perso, je trouve que les delphinières, c'est très bien pour aller voir les dauphins passer.
    Lorsqu'ils sont sous l'étrave à s'échapper devant notre route.
    Malicieux et joueurs qu'ils sont.

    Pour naviguer, j'aime pas du tout.
    À ta place, je ne remplacerais pas.
    Et.
    Tu as cassé ta delphinière dans une brise soutenue parce que, une delphinière, c'est plein de tubes d'acier et de bouts de bois dans tous les sens.
    C'est autant de prise à la mer lorsque la proue plante des pieux.
    Et à la prochaine grosse brise, tu casseras à nouveau ta delphinière nouvelle.
    En plus.
    C'est de la masse tout à l'avant du bateau.
    Ça accentue le tangage et d'autant la probabilité de casser à nouveau ta delphinière nouvelle.
    Regarde de héros du golfe de Gascogne, il va vider sa baille à mouillage et porter la chaîne au centre du bateau.

    Un bout dehors seul.
    Et dédié à une voile légère, exclusivement.
    Une grande voile d'avant que tu ranges entièrement autour de 12, 13, ou 14 nœuds de vent vrai.
    Lorsque la brise est là, ya plus rien du tout à l'avant, pas de delphinière, par de voile enroulée non plus, juste le bout dehors et sa sous-barbe.
    Avec les sous de la delphinière, tu achètes le génac (ou presque).
    C'est ce que je réfléchirais à faire.
    Bon.
    Je sais.
    Ça veut dire réfléchir aussi à une voile de brise moyenne à l'étrave vraie du bateau.
    Une autre pour la grosse brise plus en arrière.
    Ça ne s'improvise pas.


    Dernière édition par jpla le Mar 5 Déc 2017 - 14:32, édité 1 fois
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 5 Déc 2017 - 14:21

    Ca aurait été possible si  c'était une delphinière comme sur les awb modernes Laughing mais la l'enlever est vraiment impossible, l'étais de génois et repris dessus en bout, puis pour embarquer/débarquer elle est quand même bien pratique (au port il n'y a que par là qu'on peu passer) sans compter le davier d'ancre etc.. 
    Mais je vais effectivement encore plus ajourer les dessins dans le plancher bois afin que ça force moin en cas d'enfournement... ça va me coûter en temps mais en argent je dois en avoir pour 300€ de bois max, c'est correct Wink
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mar 5 Déc 2017 - 15:40

    Tien c'est rare, mais je ne suis pas forcément d'accord avec JPLA !
    Si la delphinière est d'origine c'est que l'archi a dessiné son bateau et son plan de voilure comme ça.
    C'est peut être un gréement de cotre avec yankee et trinquette ?
    Ou l'archi a déterminé que l'équilibre centre de voilure / centre de carène nécessitait d'avancer un peu la ou les voiles d'avant.
    Troisième hypothèse, pour ne pas lester de trop le bateau certains archis préfèrent allonger la voilure pour ne pas avoir besoin d'un mat trop haut.

    Par contre si la delphinière n'est pas d'origine, tout mon baratin si dessus est nul et non avenu  Wink
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 5 Déc 2017 - 16:18

    bien vu GG même si jpla n'a pas tort le landfall 39 est d'origine gréé en cotre avec trinquette bômée, le triangle avant est énorme (je ne connais pas la taille de mon GSE grand recouvrement) et est amuré en bout de delphinière, intégré d'origine.
    L'ex proprio l'a transformer en sloop + étais largable.
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Mar 5 Déc 2017 - 17:23

    @jpla a écrit:... Ça ne s'improvise pas...

    Je suis d'accord avec GG.
    Je parlais lourd, refonte du gréement dans son ensemble.


    @damdam a écrit:... origine gréé en cotre avec trinquette bômée...

    À l'origine :
    - Yankee comme sur l'image,
    - Trinquette bômée.
    Sans aucun enrouleur à l'époque, bien sûr.
    Et c'est tout ?

    Ensuite.
    L'ex proprio casse le yankee pour le remplacer par un immense génois sur enrouleur.
    Une trinquette n'est gréée que pour la brise, c'est ça ?

    Je ne suis pas d'accord avec l'ex proprio !
    avatar
    Vito _/)

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Vito _/) le Mar 5 Déc 2017 - 18:27

    Pour aller dans le sens de GG, je dirai que quand on possède un bateau de cet âge là, on a amha tout intérêt à la conserver 'dans son jus', conforme au plan d'origine. 
    Collector, quoi. Avec ses plus et ses défauts.
    Bidouiller lui retire de la valeur, même si des solutions intéressantes pourraient être utilisées.
    Céki, l'archi du Landfall 39 ?


    Dernière édition par Vito _/) le Mer 6 Déc 2017 - 0:38, édité 1 fois
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mar 5 Déc 2017 - 19:31

    je comprend mieux en voyant le plan de ton canot.
    C'est un quille longue.
    Donc, là, pas le choix, si on veux avoir une barre à peu près neutre il faut pousser les voiles devant car le centre anti dérive est totalement différent d'une quille sabre.
    Ouf, je m'en sors bien  Rolling Eyes
    J'aime bien ton canot, il fait déplacement lourd à mi-lourd, absolument indestructible.
    Et j'aime plus particulièrement le gréement avec le petit guignol en haut du mat et les deux voiles d'avant.
    Bon, maintenant on fait plus simple, plus pratique avec moins de bouts de ficelle et de bouts de cable, mais c'est zouli tout plein
    A par thé :
    j'aime bien le nom  Landfall, ça fait un peu seigneur des anneaux, non ? pirat
    A par thé bis :
    si les 2 voiles d'avant sont remplacées par un seul ( énorme) génois, j'espère que l'ancien proprio a changé également les winchs d'écoutes ?
    Parce que bonjour les biscotos à border la bête  Shocked
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 5 Déc 2017 - 20:16

    Alors pour répondre dans l'ordre :
    - C'est bien ça, gse + trinquette sur le largable pourquoi pas d'accord ? perso j'avoue qu'avec une voile de brise intermédiaire genre solent arisable en plus, la config me parait pas mal
    - L'archi c'est Ron AMY un ami british, par contre je n'ai plus le mât et son guignol... mon espar est plus récent, le roof a été modifié rallongé et le carré décloisonné ça va être dur de faire dans la conservation du patrimoine Laughing
    - Merci ! j'aime bien mon canot aussi ^^ et oui landfall ça en jette comme son nom "dame de chine" avec les particules desuite.... Laughing par contre les winchs ont bien étaient changés pour du ST récent mais même si je ne suis pas maigrichons j'avoue que la taille au dessus ferait pas de mal ^^
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mer 6 Déc 2017 - 8:52

    Oui, une trinquette ou solent arisable c'est super pratique.
    Il suffit de l'installer à poste dans son sac banane si on sent que le vent va monter, on roule le gégène et on envoie, simple  Cool
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Jeu 7 Déc 2017 - 18:36

    Faut pas m'en vouloir, Dam.
    Je suis obsédé par l'idée de réduire à rien les mouillages en proue, les génois sur enrouleur enroulés dans la brise, les cabines en pointe avant, les bidons de gasoil stockés sur le pont, et quelques autres trucs.
    Accessoirement par les delphinières.
    C'est comme ça.
    J'ai appris à faire marcher les bateaux CONTRE le vent.
    Le marché, et même la société, ne proposent plus que des bateaux pour marcher AVEC le vent dans le dos.

    Un certain nombre de fois.
    Dont quelques-unes me resteront à l'esprit toute la vie tellement c'était drôle.
    J'ai vu des marins, des skippers et des propriétaires annoncer qu'ils vont se reposer dans la pointe avant...
    ... et en sortir 10 minutes plus tard pour s’allonger sur une des banquettes du carré.
    Dès que ça bouge, tout à l'avant, personne ne peut plus !
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Ven 8 Déc 2017 - 7:46

    Ce qui confirme que énormément de bateaux modernes soient des bateaux de ponton.
    La " suite parentale " est toujours à l'avant maintenant  Rolling Eyes
    Mais déjà rappelle toi l' Arpège et l'envie d'utiliser les toilettes au près , le résultat n'est pas triste 
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 8 Déc 2017 - 8:19

    @jpla a écrit:Faut pas m'en vouloir, Dam.
    Je suis obsédé par l'idée de réduire à rien les mouillages en proue, les génois sur enrouleur enroulés dans la brise, les cabines en pointe avant, les bidons de gasoil stockés sur le pont, et quelques autres trucs.
    Accessoirement par les delphinières.
    C'est comme ça.
    J'ai appris à faire marcher les bateaux CONTRE le vent.
    Le marché, et même la société, ne proposent plus que des bateaux pour marcher AVEC le vent dans le dos.

    Un certain nombre de fois.
    Dont quelques-unes me resteront à l'esprit toute la vie tellement c'était drôle.
    J'ai vu des marins, des skippers et des propriétaires annoncer qu'ils vont se reposer dans la pointe avant...
    ... et en sortir 10 minutes plus tard pour s’allonger sur une des banquettes du carré.
    Dès que ça bouge, tout à l'avant, personne ne peut plus !
    Ah mais je ne t'en veut absolument pas Very Happy
    Sur le notre la cabine avant sert de stockage et je me bât avec ma douce pour ne pas y mettre trop de poid ^^
    Ca me rappel la 51eme croisière bleu où une équipière en plein F7 pas bien nous dit "je vais me coucher dans ma cabine (la point avant)" "t'es sûr ?!" lui dis je ? ça na pas trainé, elle est revenu 20min après couverte de vomis de la tête au pied et je n'ai plus mis le pied en cabine de la traversée Laughing
    avatar
    jpla

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par jpla le Ven 8 Déc 2017 - 9:36

    @damdam a écrit:
    ... la cabine avant sert de stockage et je me bât avec ma douce pour ne pas y mettre trop de poids...


    @damdam a écrit:
    ... elle est revenue 20min après couverte de vomis de la tête au pied...



    Edit.
    La "revenue" n'est pas ta douce.
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 8 Déc 2017 - 9:53

    @jpla a écrit:






    Edit.
    La "revenue" n'est pas ta douce.
    avatar
    Vito _/)

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Vito _/) le Ven 8 Déc 2017 - 11:41

    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Ven 8 Déc 2017 - 17:17

    Wouahou, ce n'est plus de la réno, c'est de la re-construction Shocked
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 8 Déc 2017 - 18:25

    Superbe ! et suis je le seul impressionné par cet échappement sec ? Laughing
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Ven 8 Déc 2017 - 18:47

    Ben, c'est le barbeuc, non ?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 8 Déc 2017 - 19:13

    Ou un fumoir peut être Laughing
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Romuald le Ven 8 Déc 2017 - 19:59

    Impressionnant, la reconstruction. 
    J'ai bien conscience que c'est pour le boulot, ce réaménagement. Mais avec la cabine en avant, c'est plus du tout le même bateau....
    avatar
    elpeyo

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par elpeyo le Sam 17 Mar 2018 - 14:40

    Pour avoir tout lu du fil, des (mes)aventures de damdam et des conseils de GG ans C°, je suis assez admiratif ! Le beau temps revenant bientôt (qui c'est qui rigole..?) il va falloir que je me mette au bois aussi.
    Mais c'est une autre histoire, j'ouvrirais un fil "especial" Chassiron CF Wink
    Je vais nettoyer et réviser les outils d'abord...
    avatar
    arthur gordon

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par arthur gordon le Sam 17 Mar 2018 - 15:50

    Bonne idée @elpeyo. Au fait, tu appontes sans difficultés entre les 2 voiliers sur les berges ? C'est pas trop juste avec le bout dehors de l'autre ?
    avatar
    elpeyo

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par elpeyo le Sam 17 Mar 2018 - 16:02

    Ho mais c'est qu'on est pas encore sur l'Aude, camarade capitaine !
    On the canal, encore quelques mois. Plus près de la maison pour y aller, du jus pour les outils.
    Et le Samouraï est à la même place jusqu'à ce qu'on l'en chasse (délicatement).
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 27 Juil 2018 - 20:23

    Bonjour à tous !
    Cela fait des mois que je n'ai pas posté, je vivais au mouillage dans un bateau qui fuiyait de partout (pluie) c'est la vie... j'espère que vous ne m'en tiendrai pas rigueur.. et puis reconversion pro (j'ai du me déconnecter pour y arriver étant informaticien), séparation, et puis comme toujours  chantier....

    Alors voila, j'en suis à 1mois à terre à travailler 6h par jour 7/7, je me donne jusqu'a octobre (au début je pensais le faire en 1.5mois mais seul c'est impossible)

    - je refait tout le calfatage de pont (ça fait presque 1 moisi que j'y suis, J'ai décalfaté 80% du bateau et nettoyer 50% des plant de joint qui sont donc prêt à etre posé) c'est TRES difficile, je vous le dit la mer ça se mérite xD mes lattes étant ployées c'est quasiment tout à la main et ciseaux à bois
    - suis en train de Refaire des plats bord acajou pourrie, la fougère centrale, la delphinière ^^, tout le fond de cockpit acajou pourri
    -  Je Reprend la strafication coque pont partout ou nécessaire pour en finir avec les fuites
    - J'ai poncé tout le roof et absolument tout ce qui doit être vernis. Je vais reprendre toute les baguettes d'hiloire de roof (qui sont fixé par des clous...) et faire de bon congé époxy très fin partout où necessaires

    Je devrais ensuite vernir, peindre (oui je change son look pour le roof vous aurez la surprise ), passer a la réfection du bati moteur, damper et inverseur et l'hydraulique de barre que je change complètement.

    Restera ensuite pour normalement pouvoir filer sur madagascar à contrôler tout le gréement, changer l'étai larguable qui est déterronée et sûrement vendre ma triumph street triple R pale  pour me payer un jeux de voiles (solent arrisable, spi assy, bandu uv genois), ajouter un 3eme ris, acheter une balise et enfin partir

    Je sais que je parle beaucoup mais que les photos c'est mieux  alors voila dans quel état est Dame de Chine en ce moments (enfin avant la reprise de strat en gros photo d'il y a 10jours, je ferai un update ) :

    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Ven 27 Juil 2018 - 21:21

    Sacré chantier !
    Mais tu es motivé  c'est essentiel !!! Bon courage
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 27 Juil 2018 - 21:37

    @sylv1 a écrit:Sacré chantier !
    Mais tu es motivé  c'est essentiel !!! Bon courage

    Ahah c'est clair, et oh que oui à 200% Merci beaucoup ;-)
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Sam 28 Juil 2018 - 9:26

    La longueur de la fougère est impressionnante !
    Sans doute pas loin d'une semaine de taf  pour elle toute seule, non ?
    C'est bien tu te cramponnes, tu y arriveras 

      La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018 - 14:23