le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Arome HD, à voir...
Lun 10 Déc 2018 - 21:06 par Flora;)

» !?
Jeu 6 Déc 2018 - 21:08 par Chacha3

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Dim 2 Déc 2018 - 19:59 par damdam

» CARACOLITO, le cata : un autre TDM en famille
Mar 27 Nov 2018 - 16:34 par Flora;)

» Ma banlieue est pas rôz, ma banlieue est morôz !
Mer 21 Nov 2018 - 14:47 par GG

» La voile c'est la galère
Lun 19 Nov 2018 - 11:51 par damdam

» Vol de matériel
Lun 19 Nov 2018 - 8:28 par heros de l'amer

» Question sur un chauffage d'appoint ...
Lun 12 Nov 2018 - 21:29 par NUNKY

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Jeu 8 Nov 2018 - 17:54 par heros de l'amer

Petites annonces

    Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Partagez
    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Lun 26 Nov 2018 - 11:30

    je plussois avec GG et l'idée de la sciure est excellente, je ne pense jamais à le dire, mais je conserve toujours mes sciures de ponçage pour ça
    courage, tu tiens le bon bout (de la queue du chat, oeuf corse !)
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Lun 26 Nov 2018 - 11:42

    Je ne comprend pas pourquoi tu as scarfé le bas vers l'extérieur et le haut à l'intérieur ?
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Lun 26 Nov 2018 - 12:23

    @BP7 a écrit:je plussois avec GG et l'idée de la sciure est excellente, je ne pense jamais à le dire, mais je conserve toujours mes sciures de ponçage pour ça
    Ha bon ?
    Je ne suis pas le seul maniaco-dépressif tendance récup' de bouts d'ficelle ?  
    Bon, plus sérieux, la farine bois c'est génial comme charge.
    Je pousse même le vice jusqu'à la passer au tamis ultra fin pour enlever les petits grains de silice de la bande abrasive.
    j'obtiens ainsi une poudre super fine qui se travaille nickel.
    J'en ai quelques litres d'avance bien stockés à l'abri de l'humidité  Wink
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 26 Nov 2018 - 13:18

    J'ai scarfé bas et haut vers l'extérieur, l'eau naura pas de chemin pour entrer, quen pensez vous :




    Je dois encore retirer du bois Jusqu au bout...
    Et jangoisse déjà de la taille de la pièce de remplacement :/
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 26 Nov 2018 - 17:11

    Je vais essayer d'être plus précis et un peu moin brouillon car j'ai quelques question à vous poser et vous êtes tellement bon... oui je sais je suis relou mais tout mes charpentiers sont absent :/

    Pour commencer voici les coupes que j'ai effectué, sur cette photo la ligne du chiffre 2 n'avait pas encore était faites, j'ai fait en soit une "marche" car le reste du bois et moin atteint, mais esthétiquement de l’intérieur j'ai un gros doute, je devrais donc peut être couper plus large



    je dois découper cette partie (ligne du haut <-> ligne 2) jusqu'au pilier de la paroi avant, et là faudra que je réfléchisse.
    Ensuite j'ai fait un scarf de paysan sur la partie arrière et me heurte à un problème de taille, pour finir d'oter le bois pourri que l'on devine sur la photo (partie humide en haut) : la parois et un pilier, je réfléchis à travailler de l'extèrieur, en coupant cette fois ci un minimum en profondeur et largeur, juste pour oter le pourri, ensuite rectangle collé à l'époxy chargé (tout ça n'est pas visible de l'intèrieur et sera enduit puis peint.



    Voila, un peu mes soucis, que pensez vous de toute ces coupes ? de la suite ?
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Lun 26 Nov 2018 - 18:03

    J'avoue être un peu perdu par la biscornuïtude de ta pièce.
    Je ne vois pas bien comment faire du bon boulot si ta pièce à plaquer n'est pas un bête rectangle, biseauté tout dans le même sens sur les 4 côtés et qui vient bêtement se plaquer par l'extérieur.La grande face sur l'extérieure et la petite vers l'intérieur, quitte à faire une doublante intérieure.
    De toute façon, si c'est bien fait, aucun risque d'infiltration d'eau par le plan de collage si tu respecte bien la méthode que je t'ai décrite plus haut.
    Je crois que dans ton cas il est préférable de partir sur un  seul morceau, simple, et dont l'ajustage sera bien meilleur . Et ce même si ta découpe n'est pas pil poil d'équerre, la charge époxy fera le Job et de toute façon cette pièce sera peinte et non vernitte Wink
    avatar
    Chacha3

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Chacha3 le Lun 26 Nov 2018 - 18:14

    Et les gros morceaux qui restent au fond du tamis tu les gardes pour la litière de ton chat.
    Si c'est pas du recyclage écologique ça!
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 26 Nov 2018 - 18:22

    la pièce est biscornu car j'ai essayé de couper le moin possible et garder le plus de bois sain possible tout en essayant de ne pas trop me rapprocher du pont ^^
    Ok donc pour toi il faut que je coupe le bout de "scarf" que j'avais laissé sur la partie arrière ?

    Je ne pourrais pas faire en une pièce je pense, la partie que je viens de faire est la plus large mais je ne peux pas enlever autant jusqu'au bout, ça ferai beaucoup de gachi, par contre j'ai bien compris qu'il fallait que je fasse des scarfs aussi aux extrémité mais la... ça va être chaud, c'est pourri jusqu'au pillier, ce sera peut être juste vissé dans le pilier comme la planche d'orgine

    par contre, le côté extèrieur sera peint mais l'intèrieur vernis Wink
    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Lun 26 Nov 2018 - 19:32

    j'avoue que j'aurais fait comme toi, bien que cela soit plus compliqué en ajustage, car les biais augmentent la surface de collage; il est vrai que je suis assez bien outillé à l'atelier…
    il est par contre parfaitement vrai que question ajustage, si tu fais ça à la main, tu vas déguster pour être parfaitement jointif
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 26 Nov 2018 - 19:57

    c'est bien là le problème... tout à la main, avec que de piètres outils, je crains le pire pour l'ajustage..., sinon je viens de pensais à une solution qui me parait top.
    Je vais faire ma pièce biseauté que je rentreré de l'extèrieur, mais plutôt que de la faire venir à fleur de l'ancienne poutre, je laisse un espace rectangulaire me permettant d'y plaquer une seconde planche depuis l'intèrieure elle et qui s'ajustera de fait plus facilement (ça me permet de pouvoir enduire derrière celle-ci et combler mes jointure à l'epoxy chargé sans que ça se voit), je peux aussi lui faire faire un petit débord pour masquer la jointure (qui ne sera pas parfaite)
    Peut être que le schéma sera plus parlant, désolé si je suis pas très clair et si le schéma est dégeu :

    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Lun 26 Nov 2018 - 20:30

    Tu feras un joint congé pour éviter les infiltrations ?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 26 Nov 2018 - 20:40

    j'ai foiré mon schéma désolé...
    Ma nouvelle planche vient se poser sur l'ancienne qui elle est au niveau du pont, j'ai d'ors et déjà étanché à l'enduit époxy et ce sera recouvert par mes baguettes d'hiloires de roof qui sont prêtes mais toujours pas collées... voila l'update du shéma

    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mar 27 Nov 2018 - 8:34

    Je ne vois pas pourquoi le scarf du haut est inversé ?
    Tu vas galérer au montage et au serrage le temps que la colle prenne.
    Normalement la coupe de cette planche doit être un trapèze et non pas un parallélogramme , on la plaque de l'extérieur en la maintenant ( sans trop serrer ou tu vides ton plan de joint).
    D'où l'intérêt d'une forme simple.
    Si tu multiplies les formes et les découpes, tu multiplies les risques de foirax !
    Et un collage uniquement sur champ ne dure pas !
    Et ainsi ta doublante intérieure devient plus décorative que structurelle .
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 27 Nov 2018 - 8:47

    C'est que j'ai mal compris ce que vous me conseillez et ai coupé en biseau dans le sens qui me paraissait logique pour l'écoulement de l'eau ... du coup maintenant c'est trop tard plus assez de bois sous le hublot pour inverser le chamfrein :/
    Tu penses que le collage de cette planche ne tiendra pas? je pourrais via les hublots passer des serre joint pour que ce soit bien plaqué au collage.
    Celle de l'intérieur a effectivement une vocation esthétique quoi que avec les vis et la surface epoxié...

    Ce que je peux envisager pour rattraper mon idiotie, plutôt qu'une planche monolithique de 4m, je vais faire en plusieurs partie scarfé entre elle, ce qui est fait est fait mais je peu chanfreiner la suite dans l'autre sens, les planches se chevaucherons via la tranche, l'extérieur est peint et l'intérieur plaqué avec la planche monolithique pour masquer toute les jointures

    Niveau outils vous me conseillez quoi pour les scarfs ?
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mar 27 Nov 2018 - 10:58

    Arrête de faire du Tétris, et de recouper encore tes bouts de bois !
    essaye de faire le moins de bouts possible et on va concidérer que l'époxy fera le travail, ce qui est vrai d'ailleurs.
    Bon de l'extérieur tu pourras bien lisser pour éviter les micros entrées d'eau et à l'intérieur la doublante fera cache misère.
    Bon, il faut relativiser, ce n'est pas une pièce de coque sous la flotaison et les contraintes à cet endroit sont moindres.
    A l'intérieur la doublante fera le max du travail, par contre le moins de vis possible, la colle est plus costaud.
    Pour l'outillage tout dépend de ce que tu as.
    Pour les surfaces difficiles d'accès ou tordues, j'ai tendance à tout dégrossir à la meuleuse d'angle équipée d'un disque à lamelles, j'utilise aussi une lime électrique. ( je sais je suis un peu bourrin dans le dégrossissage )
    Autrement du classique rabot et ciseaux à bois et important une fausse équerre pour garder un angle de scarf à peu près constant .
    Mais comme dit plus haut, l'époxy chargé pardonne beaucoup.
    Ne pas oublier dépoussiérage et dégraissage acétone indispensable.
    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Mar 27 Nov 2018 - 11:20

    pour moi c'est ciseau à bois large et fausse équerre avec éventuellement un dégrossissage à la plane ou au rabot électrique quand il y a la place, et pour les pièces c'est la toupie…
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 27 Nov 2018 - 17:36

    Merci à tout les deux de prendre le temps de me prodiguer des conseils. Je n'ai pas pu avancer aujourd'hui, tendinite m'empêchant de soulever ne serait ce qu'un verre et puis fidèle à moi même j'ai laissé un ptit bout de doigt sur la Fein alors repos today :ri:demain je joue de la lime électrique et continue les découpes...

    Je vais arrêter le tétris GG promis ! Laughing par contre tu as bien compris que je dois encore continuer à retirer du bois vers l'avant et vers l'arrière, que me conseils tu pour cette suite ? je continue avec mon chanfrein incliné dans ce sens ?  j'enlève pas beaucoup sur chaque planche, coupé droit n'est pas envisageable ? ça serait tellement plus propre à la circulaire plongeante...

    Je note la fausse équerre que je n'ai pas et que je vais me prendre dès demain et si seulement j'avais une toupie BP7 ... j'en rêve, ça et un combiné bois Laughing
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 1 Déc 2018 - 14:28

    Bonjour tout le monde ! Comment va ? Ça flotte pour tous ? :)
    Petit update du week end, j'ai continué à defricher le bois pourri et voilà le résultat... ça file jusque dans la salle d'eau.




    Clairement je suis mauvais, j'ai pas doutils fiables et efficaces, pas d'atelier où travailler, pas les connaissances et le talent adéquat, etc, je me sens totalement dépassé par ce job et stagne... je langui de retourner à bord la vie dans mon garage me pèse, alors je vais payer (si jy arrive) un voisin ébéniste pour me donner la main et faire pro.. cette histoire devrait être réglée dans la semaine.
    3j de boulot à 25€ de l'heure, ça ma paru honnête. Je sais qu'après tout ce travail fait seul (ou presque) c'est dommage mais faut savoir reconnaître ses incompétences...

    Allez prochain update ce sera le tout en photo tout beau, tout propre, réparé et étanche !.
    Bon vent à tous !
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Sam 1 Déc 2018 - 16:27

    Coucou,
    j'ai loupé la MAJ du 27/11
    De toute façon je crois qu'on était arrivé au stade ou tout conseil supplémentaire ne pouvait se faire que sur place, au pied du chantier.
    Tous les conseils ne peuvent pas se donner simplement en regardant une photo.
    Internet a ses limites  . . . ( sauf sur Hisse et ouille ou tu as des spécialistes de la réponse "pro" au kilomètre  . . . )
    Je crois que tu as pris une sage décision, il faut reconnaitre ses limites, 25€ de l'heure c'est donné, surtout si c'est du TTC Wink
    Sans compter que tu auras sans doute beaucoup à apprendre de lui, c'est tout bon pour ton avenir
    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Sam 1 Déc 2018 - 17:01

    Bonjour
    Tout à fait d’accord avec GG. Y compris sur les omniscients d’à côté, leurs humeurs et aménités...
    Tu as pris la meilleure décision possible avec le meilleur rapport coût efficacité !
    Profites-en pour apprendre auprès de ton homme de l’art, c’est comme ça qu’on a peu ou prou tous fait et c’est plus rapide et efficace que de tâtonner. 
    Je voulais prendre de tes nouvelles entre deux semaines de ouf.
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 1 Déc 2018 - 17:40

    merci à tout les deux ;-) c'est exactement ça, je vais apprendre un max et il y a des choses qu'on ne peut pas expliquer par internet puis c'est pas parce-que j'ai appris à gérer mon pont que je suis charpentier  Laughing il faudra quand même que je m'équipe correctement un jour, les outils lidl ont leurs limites..
    En plus comme tu le soulignes GG le prix TTC est plus que raisonnable, puis hein quand on aime on ne compte plus Laughing

    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Sam 1 Déc 2018 - 18:13

    Oh tu sais, sur l'outillage je suis plus pondéré.
    J'ai l'habitude d'acheter du bon pour ce qui sert très souvent, genre visseuse, perceuse , fer à souder, clés et tournevis.
    Pour le reste le prix est fonction de mon utilisation annuelle.
    Si c'est une foi par mois, du grand public fait l'affaire, si c' est une foi ou deux par an, du LIDL est parfait !
    Je n'irai pas acheter un perforateur HILTI pour fixer 2 cadres par an sur mes cloisons.
    Sans compter que même le bas de gamme est garanti 2 ans en France, ça donne à réfléchir, non ?
    Par contre, par exemple, je voulais un bon taille haies thermique léger et facile d'emploi, mais les bonnes marques "pro" sont chères.
    Solution :
    Je l'ai acheté avec mon fils qui a une maison aussi.
    Ainsi pour nos deux utilisations annuelles chacun chez soi, on a un bon matériel, mais à demi tarif Wink
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 1 Déc 2018 - 18:43

    On fait pareil chez moi ! de la mutualisation d'outils en famille Laughing bon à vrai dire, mon père s'équipe et j'en profite 
    Ce qui me manque surtout ce serait une bonne circulaire plongeante avec possibilité de rail, et une vrai scie sauteuse...
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Sam 1 Déc 2018 - 19:55

    Autre source d'appros :
    Mare de recevoir pour l'annif, la fête des pères ou Noyelles des costards 3 pièces de chez Smalto ou Burton .
    Maintenant je demande de l'outillage, et de plus je choisis
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Dim 2 Déc 2018 - 18:12

    Bah, voilà, tout pareil que les copains....
    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Dim 2 Déc 2018 - 19:38

    Les cadeaux d’outillage je me les suis faits... s’il avait fallu les attendre en cadeau, j’en serais encore à ceux que j’ai eu pour mes 7 ans
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Dim 2 Déc 2018 - 19:59

    c'est surtout que l'outillage en question est très cher, chacun ses moyens mais les cadeaux de noël sont plus modeste chez moi, quoique... j'ai surtout trop de truc dans ma liste  Laughing

      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc 2018 - 23:35