le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Ma banlieue est pas rôz, ma banlieue est morôz !
Aujourd'hui à 16:48 par arthur gordon

» !?
Aujourd'hui à 11:01 par Chacha3

» Question sur un chauffage d'appoint ...
Lun 12 Nov 2018 - 21:29 par NUNKY

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Lun 12 Nov 2018 - 17:59 par GG

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Jeu 8 Nov 2018 - 17:54 par heros de l'amer

» Se rapprocher de la houle du large ?
Jeu 1 Nov 2018 - 10:08 par elpeyo

» Inondations dans l'Aude
Mer 31 Oct 2018 - 20:34 par Flora;)

» La voile c'est la galère
Sam 27 Oct 2018 - 23:20 par Chacha3

» Hivernage à sec [help]
Sam 27 Oct 2018 - 13:22 par damdam

Petites annonces

    Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Partagez
    avatar
    Chacha3

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Chacha3 le Mar 11 Sep 2018 - 22:35

    Beaucoup de persévérance mais aussi d'adresse.
    Bravo
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mer 12 Sep 2018 - 8:18

    Tient le coup Dam, pense à Madagascar  sunny
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 12 Sep 2018 - 16:46

    @GG a écrit:Tient le coup Dam, pense à Madagascar  sunny

    Plus que jamais GG, merci pour les encouragements (merci à sylv1 et chacha aussi par la même occasion)
    Du coup comme les mois passés : tête dans le travail et on avance, ca évite de trop penser... le bati dégeulasse est enlevé   bon non sans mal... disqueuse, meuleuse, fein, ciseau à bois, burin, marteau tout y est passé




    reste cette fuite d'eau qui ne s'assèche pas... vais y mettre un tuyau pis ça remplacera le dessal en vrai je crois que c'est mon réservoir d'eau inox de 500l tribord... sauf que avec poutre et moteur au milieu je n'y ai pas accès pale

    En tout cas merci à tous, vous êtes géniaux je ne le répèterais jamais assez !
    Bon vent !
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mer 12 Sep 2018 - 18:13

    Je vois que c'est tout propre, yapluca rebâtir ( oui je sais, facile à dire ) 
    Si ton réservoir est en inox, assez facile de souder une pièce et profiter de l'occasion pour  rajouter une corde à ton arbalète .Tu vas apprendre les joies de la soudure arc, TIG ou MIG au choix  Wink
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 12 Sep 2018 - 18:45

    @GG a écrit:Je vois que c'est tout propre, yapluca rebâtir ( oui je sais, facile à dire ) 
    Si ton réservoir est en inox, assez facile de souder une pièce et profiter de l'occasion pour  rajouter une corde à ton arbalète .Tu vas apprendre les joies de la soudure arc, TIG ou MIG au choix  Wink

    Réservoir inox en effet, de toute manière je ne m'en séparerai pas donc faut réparer et je REVE d'apprendre à souder l'inox... je me suis déjà bien amusé à l'arc avec l'acier à la maison Very Happy
    Qui pour un cours Laughing ?
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Ven 14 Sep 2018 - 12:01

    N'ayant pas mieux, je soude l'inox à l'arc.
    Mon rêve est d'avoir un poste plus évolué, mais bon, vu les prix et mon utilité je reste comme ça.
    Le mieux est de s'entraîner sur des chutes, mais ce n'est pas tellement différent de l'acier .
    Ah oui, prendre de bonnes baguettes en A4 et les préchauffer à donf au four ( 45mn) pour en chasser toute l'humidité.
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 14 Sep 2018 - 14:01

    Finalement je ne pourrais pas le réparer de suite.... il faut le sortir (ce sera faisable assez facilement ) mais avec pilier et IPN au milieu je ne peux pas :-( ça devra attendre la reconstruction du bâti et repose du moteur...
    En attendant je lai vidé, à la bouche svp xD

    Par contre vous mintriguez.. je pensais que le gaz etait obligatoire pour la soudure inox ... parcequesinon je vais my mettre des ce week end ! Very Happy
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Ven 14 Sep 2018 - 19:08

    Le gaz est contenu dans l'enrobage de l'électrode et forme un laitier protecteur pendant la soudure.
    A faire sauter à la fin pour voir si le cordon est bien continu et qu'il n'y a pas d'inclusions.
    ATTENTION : Ta tôle doit doit être fine donc doucement sur le réglage de puissance, c'est facile à percer  Rolling Eyes
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 14 Sep 2018 - 19:14

    Qu'appels tu inclusions exactement ?


    Oui je vais y aller hyper molo pas envie d'agrandir le trou Laughing
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Sam 15 Sep 2018 - 10:55

    Les inclusions sont les petites parties de laitier qui peuvent rester à la place du ruban de soudure.
    D’où l'importance de bien piquer ta soudure pour virer entièrement le laitier et voir s'il y a des manques
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 15 Sep 2018 - 13:37

    Ok je comprend mieux merci ;-)
    Je vais prendre le temps de m'entraîner :)
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Dim 23 Sep 2018 - 16:12

    Hello !

    Petit update de la semaine, je n'ai guère avancé je trouve... ce bati m'a stressé et angoissé trop peur de merder ce point délicat, j'ai foirer pas mal de pièce et recommencer pas mal de fois. je suis donc passé d'un bâti sur madrier bois à un bâti polystyrène avec strat en conséquence et plat bois sous les silent blocks sur la photo c'est de l'acier mais j'ai changé







    Et voila une fois collé, bien sûr j'ai oublié de prendre des photos avec la première strat faite...



    Bon et comme je suis un taré je me shape aussi un longboard qui sera lui en finition carbone et peut être infusé sous vide (enfin pas desuite... )



    La fuite d'eau quand a elle... continu... mon réservoir va bien ce n'est pas sa faute, c'est le cadavre du reservoir de gasoil sous la descente qui a du se remplir d'eau lors de mes fuites de ponts et qui m'abbreuve en continu, je vous raconte pas le merdier pour strater correctement je ne peux pas assécher avec la chaleur ni le sortir et de toute manière le chantier me met la pression pour que je bouge donc ce sera pour plus tard... je dévie le ruissellement pour le moment

    En parallèle j'ai du déménager de mon logement d'acceuil et vit maintenant dans le garage de mes parents ce qui pourrait paraitre triste mais qui est en fait génial car je dors (très peu du coup) à côté de l'établie et l'atelier, je passe donc mes nuits à faire mes vernis
    il manque quelques couches mais ça vous plait ?







    Ah et la moto sur la photo vient de me lacher, je vais donc encore perdre deux jours cette semaine pour la démonter et revoir la distribution...

    Allez bon vent à tous !
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 24 Sep 2018 - 17:29

    Allez je suis tout joyeux et euphorique de m'en être sorti de ce bati de m****** donc tadaaaa voila c'est fini Laughing enfin manquera les finitions et la peinture mais bon...

    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Mar 25 Sep 2018 - 21:39

    Trop fort Wink
    Et pour le Long Board, tu as pris quoi, comme bois?
    Mon fils en a un que j'ai fait faire à un ex collègue. Il fait 1m20 Laughing
    Balsa et carbone
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 25 Sep 2018 - 23:19

    Aha j'ai fait ça avec mes chutes de polystyrène ce sera en sergei carbone pour la dernière couche et fibre de verre + epoxy seulement,. Mais il est tout petit c'est pour trimballer un peu partout :-)
    honnêtement c'était bien parti mais j'ai un peu foirer le tail à la fin.. enfin si le vent na pas tout emporté c'est pas le polystyrène qui me manque ^^
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 26 Sep 2018 - 15:51

    Allez on garde le moral et on met tout ce qui reste d'énergie pour Dame de Chine, le voyage, le rêve, la nouvelle vie, que dis je la vraie vie, celle en mer 
    ce post permet de suivre l'historique depuis le début et on peut le dire, je n'ai jamais été aussi proche de la fin même si pas de solution en fait pour le moment pour les pièces moteurs, Mais c'est "pas grave" ! la moitié du pont est entièrement fini !





    Il me reste tout l'arrière et le fond de cockpit à faire, j'ai revu mes exigences à la baisse aussi, il faut que ca finisse pour le chantier et pour ma situation,; donc je ne poncerai pas mon toit et ne referai pas sa peinture, ce sera pour plus tard, pas le temps et c'est pas gratuit en bande, sous couche, primaire etc..
    J'ai déjà vernis la porte et quelques éléments mais je vais aussi peut être arrêter là et fonctionner au sealer, rapide propre, bon ce sera pas très raccord donc j'y réfléchis encore.
    Cette semaine j'attaque aussi le liston, les traces de rouilles sur la coque et je cherche dans mes amis des bras pour polisher la coque Very Happy
    Le froid est arrivé, le vent aussi, mais je m'en fou j'entend déjà le bruit des vagues sur l'étrave en trépigne tellement que je taff 7h par jour sans une pause et s'en m'en rendre compte sunny

    A+ tout le monde
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mer 26 Sep 2018 - 17:54

    en tout cas le pont fait nickel 
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 26 Sep 2018 - 20:26

    Merci GG, et encore là comme le sealer est frais qu'il y a du vent et de la poussiere et le soleil c'est pas très uniforme mais c'est l'avantage du sealer après quelques jours/semaine tout sera raccord, mes baguettes d'hiloire de roof et autre boiserie de roof subirons le même traitement c'est trop simple et pas cher pour que je m'embette avec le vernis, bon comme je ne suis pas un taré non plus je vais pas reponcer les 5 couches que j'ai déjà fait sur le reste, le temps y fera son office je compte pas faire de boatshow donc tout va bien Laughing
    avatar
    BP7

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par BP7 le Mer 26 Sep 2018 - 20:28

    Ton pont est magnifique
     
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 26 Sep 2018 - 20:52

    @BP7 a écrit:Ton pont est magnifique
     

    Merci
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Mer 26 Sep 2018 - 21:46

    Vu d'ici, c'est superbe, en tout cas
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Romuald le Mer 26 Sep 2018 - 21:59

    Oui ça a de la gueule.
    Tu envisages une mise à l'eau à quel moment ?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 26 Sep 2018 - 23:01

    Pour la mise à l'eau je sais pas trop encore, le chantier voudrait le plus vite possible mais je n'ai pas mes pièces pour le moteur. Sur le pont il doit me rester 2 semaines de travail minimum la repose des chandeliers l'accastillage à remonter etc ce sera le plus long je pense, en tout cas il sera désarmé à la mise à l'eau car je n'ai pas eu le temps de m'occuper des voiles et autre lazy bag donc on est quand même loin du bateau navigable Laughing
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 29 Sep 2018 - 18:33

    Bonjour les sillageujx ! j'espère que vous êtes tous en mer en train de profiter de votre week end pour moi sunny

    Petit update comme ça car la situation bouge vite je n'ai pas de photo mais croyez moi ça vous plaira !
    bon vous le savez comme d'hab j'arrête pas du matin au soir... le pont est fini à 99% (sealer et reprise de bulle d'air) les boiseries de franc bord et le liston à 50%, la coque, les cadènes, l'échappement, etc dérouilés à 50% (manque un coté du bateau quoi ^^), un nettoyage au liquide vaisselle sans rincer et elle sera polishée en 2/2 pour au moin 2 mois ^^ mais voila ..

    petit coup de pression du patron du chantier ce matin qui m'a longuement expliqué les coûts et manque à gagner sur de tel chantier (gros yachts) la saison démarre, retour à l'eau dans 10 jours j'ai eu de la "chance" cette année le travellift 200t était en panne. C'est de l'histoire ancienne il est maintenant rutilant et je "gêne" je met entre guillemet car vraiment aucune rancœur, 3 mois déjà, je ne remercierai jamais assez Rodriguez yacht le montant financier en MO de leur aide est inestimable, sans parler de l'équipement, des conseils, des contacts bref je leur en doit déjà énormément et l'aide que je leur apporte en échange pour tout ces services et loin de valoir tout ça. désolé je me devais de l'écrire ces posts étant publique ça me tenait à coeur, il reste des gens bien dans ce business aux chiffres délirants.

    Donc ! first thing first ça ne rigole plus, pas question de réarmer, repasser mes RIS, poser mes cadènes de bastaques, d'étai, nettoyer et remonter les winches, les taquets, replacer les chandelier et j'en passe ce sera pour cet hiver au mouillage, ça m'occupera, tant pis fallait s'appeler shiva et avoir x bras

    1) la famille se démène en espérant que ça passe sinon ça casse, nav à l'ancienne, adios le diesel je serai loin d'être le premier, car je n'ai plus de solution, enfin si apprendre la godille. Il faut que ces pièces moteurs arrivent j'ai à peu près 48 à 72h au moment où je post ce message Laughing
    2) mon ami (je peux je pense le dire maintenant) charpentier Andrey est passé ce matin et à été d'une grande aide pour planifier prioritisé les tâches, donc fond de cockpit je fais d'abord la planche qui soutient la barre le reste on s'en fou ce sera une fois à l'eau, et surtout... passer un primaire sur mon roof à nue qui va s'abimer d'ici à ce que j'ai le temps de faire la peinture
    3) je réinstalle l'hydraulique et prie pour que la barre ne fasse pas des siennes
    4) poncer et peindre la cale moteur, je ne pourrais plus jamais le faire sinon
    5) restratifier le conduit de propulseur d'étrave à tribord avant de faire l'AF
    6) trouver un moyen de reconnecter les masses électrique sans passer par le moteur du coup pour récupérer le jus à bord car pompe de cale manuel HS et électrique déconnecté
    7) installer une batterie pourrie bas de gamme en attendant de mieux pour la servitude
    Cool mettre le génois en fin de vie à post pour être manoeuvrant autant que faire ce peux..

    Désolé encore un pavé.. et pourtant j'ai fait le tri... Laughing
    Allez je file, je repasserai poster des photos pour que ce soit lisible study

    Bon vent à tous !
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Dim 30 Sep 2018 - 9:54

    Et bien, pour de la pression c'est fourni !
    Et au moins tu as une place sur ponton ?
    Parce que  bricoler sur corps mort ou au mouillage c'est une vrai galère !
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Dim 30 Sep 2018 - 16:04

    Comme tu dis... bon ça fonctionne bien du coup je dors et ne mange plus, je vie ponçage et teak mdr.. le pont est fini à 100% et c'est splendide, les boiseries de franc bord aussi Very Happy
    jai démonte le fond de cockpit et réparé il ny a plus qua coller la nouvelle planche et remonter la barre (normalement demain) mardi un ami à qui j'ai laissé mon mouillage tout lete vient m'aider, je le met au liston et derouillage.

    Pour répondre à ta question non je nai pas de place de ponton, je passe demain voir la capitainerie de Golf, je ne peux de toute manière pas retourner en mer avec le moteur posé dans le carré :/
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 1 Oct 2018 - 17:21

    Chose promise chose due, puis vous vous êtes bien emmerdé à lire mes pavés infames alors un peu de photo ne fera pas de mal Laughing

    Voici le pont et le roof recouvert de primaire en attendant d'avoir le temps de faire une vrai peinture









    Evidemment l'arrière est fait aussi



    Et petit close up sur la coque et les cadènes dérouillé, j'ai aps de photo d'avant... j'ai été bête mais le résultat est parfait






    elle me plait toujours autant cette Dame, vous remarquerez le liston à moitié fait... je fait au mieux et au plus vite, pas facile ...




    J'ai aussi fini d'arracher tout le bois pourri du cockpit et je peux vous dire que j'ai eu là une décision avisée... outre le fait que c'était vissé dans la strat et que donc je risqué la pouriture (j'ai mastiqué chaque trou) du fond de cockpit, j'ai eu la joie de tomber en démontant sur un nid de larve xylophage :col:aspirées, brulées, poncées, elles ne devraient plus jamais réapparaitre...  Laughing je ne vous parles pas du fond non straté aux parois et où seul le sika jouait role d'étanchéité... encore de beaux joints congés epoxy à prévoir.
    voila où j'en suis :






    En parallèle, j'ai une "bonne" nouvelle... mes parents et mon petit frère malgrès leur difficultés m'avance les pièces moteurs (une partie) que je me fait expédiés en express, je prie pour recevoir ça avant la mise à l'eau de mardi même si j'ai peu d'espoir et devrait donc tout remonter moi même et aligner le moteur seul... ce qui m'emmerde c'est que du coup il me remette à l'eau non manœuvrant (100€ l'aide du port pour faire 10m jusqu'a la place..) et les vannes que je voulais changées non changées car pas accessible tant que moteur pas remonté... mais bon... vu l'ambiance en ce moment mieux vaut que je taille...

    Merci de m'avoir lu encore une fois ! j'espère que ça vous plaira, bon vent à tous !
    avatar
    heros de l'amer

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par heros de l'amer le Lun 1 Oct 2018 - 19:06

    j'ai hâte de le voir de près ce bobatô !
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 1 Oct 2018 - 19:21

    Et moi hâte de pouvoir l'emmener vers chez toi ! mais j'essaye de pas trop y penser car jen suis très loin ^^
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Lun 1 Oct 2018 - 20:29

    Quand je vois tout ça, je prends conscience de la bêtise que la vie a bien voulu m'épargner...
    Il y a quelques années, j'etais près à prendre n'importe quel engin flottant... Ou pas.
    J'avais trouvé un bateau en bois dont j'ai oublié le modèle sur le lac de Troyes. Enfin... A sec...
    Rien que sur annonce, il y avait du boulot, alors en vrai, ça devait être dingue. 
    A une heure et demi de route.
    Ok, tu es sur place de, ok tu fais ça tous les jours toute la journée, mais ça n'enleve rien au boulot realisé, et de qualité de surcroît!
    Tu l'auras sacrement sacrement merité, ton premier rond dans l'eau. Et je ne parle pas de la suite!
    Courage pour ce qu'il reste et les conditions dans lesquelles tu fais tout ca.
    On croise les doigts pour les pièces moteur
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Lun 1 Oct 2018 - 20:56

    c'est comme ça qu'on apprend parait il, j'ai toujours fait que des conneries de part mon impulsivité, celle ci je la pensais plus raisonné (autant que l'achat d'un bateau peut l'être) mais tout ça c'était il y a deux ans alors plus de soucis je retiens juste quelques noms... j'accepte mon sort et me bat de tout mon être avec plaisir pour m'en sortir. Et puis qui sait si je n'avais pas eu à me séparer de tout pour poursuivre le rêve je n'aurai peut être jamais réussit à le faire et ne serait jamais parti.. l'avantage ici c'est qu'il n'y a pas de retour possible  et que tout est en branle pour le largage des amarres Very Happy

    Hier je regardais un film dans lequel l'acteur disait "il n'y a pas de destin, tout n'est que hasard, à peine née votre pays, couleur, culture, famille, santé, etc sont des cartes que vous distribue le hasard, on ne joue qu'avec le jeu que le hasard à bien voulu nous distribuer" pour ma part c'est un vieux rafiot trop maquillé et demandant énormément de soin avec un budget serré et tout ça dans l'une des régions les plus chers au monde, c'est le jeu , et je compte bien gagner ma partie Laughing

    Merci beaucoup en tout cas pour les encouragements, et comme tu dis tout ça fini aura une saveur bien plus délicieuse que si tout avait roulé comme sur des rails. Et puis relativisons, j'ai appris la menuiserie, la mécanique, la strat résine and co, etc je suis persuadé qu'une fois seul autour du monde tout ça me sera vital Very Happy
    avatar
    Flora;)

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Flora;) le Mar 2 Oct 2018 - 10:24

    Toujours du mal à suivre, mais encore une fois : bon courage !

    Tu as une place à Golfe-Juan, c'est ça ?
    avatar
    heros de l'amer

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par heros de l'amer le Mar 2 Oct 2018 - 10:57

    Ce serait pas plutôt un mouillage en baie de Villefranche sur Mer ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par Flora;) le Mar 2 Oct 2018 - 11:18

    Il est sur un chantier de Golfe-Juan je crois bien.
    Avec le temps qu'il fait, faire le tour du cap d'Antibes avec un bateau pas vraiment prêt... c'est pas très loin Villefranche, une quinzaine de milles mais bon...

    Il va nous le dire ?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 2 Oct 2018 - 16:58

    Hello désolé grosse journée comme d'hab... liston fini à 70% cadene finie, peinture de cale première couche ok, réparation conduit propulseur detrave ok, MAIS SURTOUT hydraulique neuve remontée et ok ! Enfin jai pas de jus à bord pas pu purger la pompe de pilote auto et reste à refixer la colonne de barre une fois le nouveau bois posé ...
    Alors ma place est effectivement en baie de Villefranche, les ports étant plein et mon portefeuille vide je nai pas le choix, je dois confirmer pour golf si place dispo dans le cas où je serai à l'eau sans moteur... mais en effet impossible de naviguer 15miles avec le moteur posé sur lui même dans le carré et avec un IPN acier en long de la cabine arrière jusqu à lavant.. le presseetoupe me fait peur aussi, la voie deau alors que j'ai plus de jus à bord me serait fatale..

    Jai passe la journée au tel aussi anglais/italien mes pièces partent toute demain en express, ya que le financement qui bute pour 750e ce soir c'est charmage de la mamie en espérant quelle comprendra... (edit: financement résolu grace a une belle rencontre passée amoureuse du projet et du bateau, preuve sil en fallait encore une que les gens sont bons et que tout n'est pas perdu Very Happy jai le sourire la vie est belle , Dame de Chine voguera bientôt )

    Enfin voilà quoi, du bon stress en barre ... faut ce qu'il faut... ah oui si tient, le travellift 200T fait des siennes malgrès leurs efforts et les moyens investis cet été.. je compte pas la dessus hein et leur souhaite de réparer au plus vite mais ça pourrait me donner un court répis vital
    avatar
    arthur gordon

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par arthur gordon le Mar 2 Oct 2018 - 22:02

    Moi, la pression, je la bois. Laughing
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mar 2 Oct 2018 - 22:11

    @arthur gordon a écrit:Moi, la pression, je la bois. Laughing

    Vous m'en mettrez un fut de côté vous serez gentil Laughing 
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mer 3 Oct 2018 - 10:22

    edit: financement résolu grace a une belle rencontre passée amoureuse du projet et du bateau,
    Si je comprends bien tu as trouvé une " Mécénette " ? 
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 3 Oct 2018 - 14:40

    Ta tout compris GG ^^
    avatar
    GG

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par GG le Mer 3 Oct 2018 - 15:05

    Parce que malgré le travail que tu fournis tu trouves le temps d'avoir une vie sentimentale ?
    Chapeau l'artiste 
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Mer 3 Oct 2018 - 17:16

    @GG a écrit:Parce que malgré le travail que tu fournis tu trouves le temps d'avoir une vie sentimentale ?
    Chapeau l'artiste 

    Sentimentale faut le dire vite c'est assez cahotique et il n'y a pas la place pour une relation dans ma vie et mes projets futur, d'ailleurs je n'en veux pas. L'avantage (ou la tristesse question de point de vue) de ma génération c'est qu'en deux clics j'ai a porté de main toute les célibataires ouverte a discussion autour de moi.... écris comme ça c'est pas très glam mais pourtant... j'ai fait de belles rencontres, et elle n'est pas que mécène financiere, je ne voulais pas en parler car rien de fait ni de sûr mais un film/reportage sur moi en mode court metrage par quelqu'un de renom est en prévision du moin en réflexion

    Sinon aujourd'hui j'ai fini de peindre la cale, avancer sur le liston, fait mes congés époxy de cockpit et 2 sur 5 des passe coque et vanne fait par un des mecs en or de chez rodriguez (d'origine les passe coque et vannes disons le... il est beau le chantier de restauration soit disant fait de la quille au mat... )





    Voili voilou bon c'est pas grand chose mais j'ai passé la journée au tel pour mes pièces moteurs toujours pas parties et dont l'inverseur pourrait être le mauvais modèle (oui oui les emmerdes c'est sans fin) donc j'ai en parallèle dégoté (normalement) un inverseur d'occase pour 300€ que j'irai chercher dans le var en urgence si besoin, en urgence car la mauvaise nouvelle supplémentaire du jour est que Golf juan et alentours n'ont pas de place pour moi si remise à l'eau sans moteur, en gros si c'est pas tout réglé avant mardi je l'ai dans l'os jusqu'a la moelle croisons les doigts  Laughing
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Jeu 4 Oct 2018 - 14:53

    Hello! Encore et toujours moi... fallait pas me prêter une oreille attentive :P
    Bon ben c'est mort, les pièces toujours pas partie car mauvaise inverseur, ce sera donc un reconditionné ça part lundi... j'ai donc eu droit à encore plus de mépris et de traitement tel un chien de la part du boss du chantier, qui je cite "vend le ce bateau" ... ne puis je pas te payer les 4jours de laps manquant lui dis je ? "Bien sûr" ma til repondu, " c'est 25000€ les 7jours" no comment. quand je pense au nuit Blanche et week end que j'ai passé pour gérer son informatique d'entreprise, l'accord entendu une seconde fois il y a peu et l'état dans lequel je remet ma Dame à l'eau, je suis un peu dépité... je lui ai aussi montré la réponse du port pour absence de place, celui ci carrément voudrais que je cherche à Cannes et Antibes bien sûr tout ça sans moteur fixé ni pompe de cale... donc voilou premier après midi de repos depuis 3mois jai quitté le chantier pour ne pas sortir de mes gonds... on verra bien comment tout ça fini...

    Sinon vous qui aimez les belles choses plutôt que les ondes négatives et les tracas voila à quoi ressemblera grosso merdo la Dame pour sa remise à l'eau (la coque sera nettoyé et polishé a pas cher entre temps)






    je suis toujours autant amoureux et ébahit devant ses lignes de face c'est encore plus frappant de beauté, je vous en prend une demain promis

    Bon vent à tous !
    avatar
    sylv1

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par sylv1 le Ven 5 Oct 2018 - 9:05

    Pas facile, tout ça...
    Et ils n'ont même pas une place visiteur?
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 5 Oct 2018 - 12:45

    Non ... enfin je crois surtout que le port se protège en refusant un bateau non manoeuvrant..
    Sinon j'ai appris ce matin grace à des oreilles bien placées qu'ils compte me remettre à l'eau même sans moteur ni mon aval lundi ou mardi au plus tard .. je sais pas trop quoi faire ormis sortir les crocs et faire barrage avec mon corp, vraiment dépité d autant plus qu'il continue à me demander des services informatiques et pomper mon temps de travail sur le bateau
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Ven 5 Oct 2018 - 16:41

    Petit update jai 3jours de repis, remise à l'eau vendredi mais pas sûr que ça suffise les pièces partent lundi... on verra.. en tout cas j'ai eu droit à l'intimidation financière (tu nous dois 10k..) and co toute la journée ceux à quoi, ne vous en faites pas , j'ai su répondre à calculant combien eux me devaient... et ils peuvent me le garder quelques mois encore j'vous le dis. je regrette les lignes ecritent à leur propos plus haut.. pas facile d'être traité comme un pariat/voleur quand on a pourtant donné bien plus que reçu...
    avatar
    elpeyo

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par elpeyo le Sam 6 Oct 2018 - 8:02

    Hello Damdam, congratulation pour ta persévérance, voir ton acharnement puisque tu (re)donnes corps à ton navire. Tes fréquentes publications détaillées indiquent clairement ton dynamisme et ton courage, bravo.
    Là où je ne te suis pas, c'est dans l'action de regretter d'avoir dit du bien de quelqu'un !
    Les temps changent, les gens aussi, toi aussi : tout ça tourne, monte et descend au fil des lunes et des rencontres.
    Mais ce que tu dis de bien sur quelqu'un, ne le regrette jamais : c'est l'empathie d'un moment, le reflet ou l'écho d'un instant, d'une relation. Si ça change, c'est de l'évolution, bonne ou mauvaise, mais ça ne doit pas changer ce qui fut. Tu connais la chanson qui colle aux amours : "quand j'aime une fois j'aime pour toujours" ?!...
    Ton différent avec ton patron de chantier t'incite à la rancœur : on peut entendre bien sûr.
    Mais ne t'appauvris pas à déconsidérer (ce que) ou la part de ce que tu as appréciée, sinon aimée précédemment, il y va de ta force, de ton intégrité.
    Wink
    Bon courage pour la suite !

    je pense à toi en refaisant l'étanchéité de mon cockpit...
    Après la structure, le sika ! J'y retourne avant la pluie qui arrive !
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 6 Oct 2018 - 8:11

    Hello! Tu as tellement raison ce n'est que trop vrai, la colère n'a toujours était que mauvaise conseillère et la rancoeur inutile. Je vais faire le dos rond, ronger mon frein et continuer à ne garder que les good vibes.
    Je ne savais pas que tu étais en travaux aussi , courage ! Le sika c'est génial mais quelle plaie.. en plus la saison pluvieuse commence, aujourd'hui il pleut chez moi j'espère que ça permettra d'épargner chez toi :)
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 6 Oct 2018 - 11:21

    J'allais oublier avec tout ça.. boat porn ^^

    avatar
    NUNKY

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par NUNKY le Sam 6 Oct 2018 - 14:09

    Salut l'ami,

    Je viens de parcourir le compte rendu de la remise en état de ton bateau.
    Double félicitation, bien sûr pour le travail accompli mais aussi pour le temps que tu passes à nous rapporter tes aventures. Si tu ne trouves pas de port pour t'accueillir il y a Navy services, à Port St Louis du Rhône dans le 13, qui pourrait faire l'affaire. J'ai des obligations étalées sur ce mois mais si tu envisageais de déménager par ici je pourrais te donner un coup de main en novembre.
    A bientôt
    avatar
    damdam

    Re: Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve

    Message par damdam le Sam 6 Oct 2018 - 17:29

    Salut Nunky !
    Merci pour les gentils mots Wink Et encore plus pour la proposition d'aide !
    Bon pour être honnête j'espère qu'en Novembre j'en serais à économiser pour de nouvelles voiles plutôt que encore en chantier mais bon.. je dis ça depuis deux ans Laughing
    Clair que PSL est une bonne option y'a les artisans autours et la vie financierement parlant y est vivable, ya que le mistral qui peut calmer un peu Laughing , je vais voir... effectivement quand je vois le taff restant je me dis qu'au mouillage ça va être la croix et la bannière et que peut être vaudrait il mieux que je sois confortablement installé en port au chaud, en plus j'ai pas mal d'amis dans le coin, je ne serais pas perdu... A suivre...
    aujourd'hui j'ai remonté la barre d'écoute de GV et 2 sur 4 taquet bloqueur, j'ai aussi taillé pas mal de bois pour faire de nouvelle cale pour mes poulies d'écoutes de génois et trinquette, je pense que je retournerai à l'eau avec la voilure OP, me reste les winchs à nettoyer, je vous prendrais des photos je me demande comment il tournaient encore Laughing

      La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018 - 17:15