le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Naufrage de la Belle Angèle
Hier à 12:18 par GG

» Irma
Hier à 10:20 par jpla

» Django, un autre First 30 en balade
Hier à 10:01 par jpla

» rencontre du troisième type
Hier à 9:40 par tribal

» Arome HD, à voir...
Mer 18 Oct 2017 - 19:33 par jpla

» Sortir de La Corogne avec un Lagoon 52
Mer 18 Oct 2017 - 19:05 par Vito _/)

» Une autre femme dans la Golden Globe 2018...
Lun 16 Oct 2017 - 17:40 par kobaya

» Hola
Lun 16 Oct 2017 - 14:54 par GG

» Esquive cyclonique
Dim 15 Oct 2017 - 14:55 par jpla

Petites annonces

    Le canal du Midi en solo

    Partagez
    avatar
    kobaya

    Le canal du Midi en solo

    Message par kobaya le Mar 10 Oct 2017 - 18:59

    Dans le fil "hola", je faisais part de mon intention de ramener "Kobaya" en Atlantique, après deux saisons passées en Méditerranée. Cool


    Mes derniers posts étaient consacrés à la recherche d'un équipier pour m'aider lors du voyage, surtout pour le passage des écluses montantes en première partie.



    Ma bouteille à la mer internautique ("Bourse aux équipiers") a été reçue par un voileux qui se proposait de m'accompagner, depuis Agde jusquà Bordeaux.


    Rendez-vous était pris au chantier Port Nautic Service sur l'Hérault (Grau d'Agde). Je commençai à préparer le bateau en configuration "eau douce" jusqu'à son démâtage - chantier sérieux et tarifs très raisonnables -,



    Quand deux jours avant le départ prévu ledit équipier a échappé à tout contrôle, ne répondant ni à mes appels téléphoniques, ni à un mail d'urgence..  


    N'ayant pas de plan B sous le coude gauche, je décidai de partir seul. Une seule chose m'inquiétait un peu : j'avais pu lire que les VNF ne permettaient pas le passage des écluses en solitaire... Mais il y avait aussi des avis contradictoires. Un coup de téléphone à l'écluse ronde d'Agde me rassura, mais confirma aussi que je ne pourrai passer seul (interdit) les 6 écluses successives de Fontserannes de Béziers. Je trouvai sur place une sympathique Canadienne pour m'aider.


    Les écluses se succédèrent avec plus ou moins de réussite dans les manoeuvres. Le pire étant quand aucun éclusier n'est présent pour prendre les amarres (rare mais pas impossible). J'avais donc préparé des amarres au centre du bateau pour le bloquer à l'échelle, monter avec mes bout's, les passer autour des bollards et redescendre dans le bateau.


    Une seule fois un éclusier arrivé tardivement me fera remarquer que l'usage de l'échelle est strictement interdit. Ah bon ? Et je fais comment ? Je retourne à Agde ? Laughing 


    Le trafic des pénichettes de location étant encore assez  important en cette fin septembre, je profitai d'un équipier de l'une d'elles qui, une fois ses propres amarres passées, venait prendre les miennes. Bien pratique.


    En fait les voiliers démâtés passent toujours les derniers, ce qui limite les risques tant pour l'enrouleur à l'avant que antenne ou girouette à l'arrière.


    Au début, je m'échinais à raidir l'amarre arrière au fur et à mesure de la montée, avec tour mort autour du taquet. J'allais aussi raidir l'avant. J'y ai laissé pas mal de sueur.


    Jusqu'au moment où j'ai adopté la plus simple des techniques (elle aussi interdite en théorie par les éclusiers, qui ferment les yeux quand ils voient que l'on est seul : passage des amarres AR et AV aux bollards - grande boucle avec noeud de chaise juste à passer autour - avec aide passager pénichette, éclusier, ou spectateur. Et ensuite moteur embrayé en avant plus ou moins lente en fonction de la force du bouillon, l'amarre AV devenant molle, sans importance. En compensant au safran les éventuels décollages de la paroi, il n'y eu jamais aucun problème.. Mais il faut rester attentif, évidemment.


    D'Agde au Seuil de Naurouze, lieu du partage des eaux et point culminant à 190 m,  on compte une cinquantaine d'écluses montantes.


    "Kobaya" passait ses soirées tranquillement amarré à la berge...



    Un jour poussait l'autre, et je voyais arriver avec soulagement le moment tant attendu du passage aux écluses "descendantes".


    Dernière escale à Castelnaudary, et à moi le pain blanc !



    C'était compter sans les mauvais esprits du Canal, qui dès le lendemain se vengèrent en m'infligeant une cholécystite aïgue, nécessitant une hospitalisation d'une semaine dans la ville du cassoulet (un comble )




    sortant quand même assez fatigué et endolori, j'ai choisi de laisser mon cher "Kobaya" à Port-Lauraguais, à quelques kilomètres, où il va passer l'hiver...
    Aux beaux jours je repartirons.. Mais de quelque côté que ce soit, les écluses seront toujours descendantes !! Very Happy





    Notes sur le Canal du Midi :


    - On y voit très peu de signes de pollution. Les pièges à ragondins ont disparu. Malheureusement de nombreux platanes aussi, victimes d'un champignon tueur.


    - quelques rares belles péniches de plaisance (souvent chambres d'hôtes), pas mal de péniches retapées tant bien que mal, des Objets Flottants Non Identifiés, certains sentant vraiment la "cloche" nautique, et un nombre étonnant de bateaux à moitié coulés, épaves ne tenant plus que par les amarres...


    - on compte plusieurs bases de locations de pénichettes, mais les points de ravitaillement en carburant, ou les douches, font défaut. Prévoir des jerrycans et des lingettes !  Wink


    Dernière édition par kobaya le Mar 10 Oct 2017 - 20:31, édité 1 fois (Raison : faute d'orthographe)
    avatar
    iff

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par iff le Mar 10 Oct 2017 - 20:18

    Merci pour ce beau récit, et bonne descente au printemps.
    avatar
    arthur gordon

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par arthur gordon le Mar 10 Oct 2017 - 21:04

    C'est bien d'avoir de tes nouvelles ! (2 ans aux Cabanes ?! je vois pas le temps passer... et dire qu'on s'est vu qu'une fois...)
    Tu fais bien de faire une pause. Ça devait pas être très facile ces écluses et ce canal en solo.
    Puis pas de chance. Retape toi bien !
    Port Lauraguais, c'est pas loin de la station autoroutière ?
    avatar
    Vito _/)

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par Vito _/) le Mar 10 Oct 2017 - 22:30

    Merci pour le partage du voyage montée.
    Bon, prompt et complet rétablissement.
    Et quand tu redémarreras, passe un mot sur le fofo, des fois que tu chercherais encore un équipier.
    avatar
    tribal

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par tribal le Mer 11 Oct 2017 - 8:58

    Merci pour le partage. Les écluses, c est pas mon truc. A part celle du barrage de la rance, je connais pas trop, et encore moins les manœuvres autorisees ou interdites. J en sais plus désormais
    avatar
    GG

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par GG le Mer 11 Oct 2017 - 9:42

    Tout pareil, jamais navigué sur les eaux intérieures, quoique une balade en pénichette commence à me titiller maintenant que les articulations rouillent.
    La seule écluse que j'ai pratiqué est celle de Chateaulin .
    Je suppose que tu as laissé ton bateau dans un endroit sécurisé ?
    avatar
    kobaya

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par kobaya le Mer 11 Oct 2017 - 10:32

    arthur gordon a écrit:C'est bien d'avoir de tes nouvelles ! (2 ans aux Cabanes ?!
    Port Lauraguais, c'est pas loin de la station autoroutière ?

    Salut Arthur et GG

    En fait "Kobaya" n'a passé que l'hiver 2016/2017 aux Cabanes.

    Port-Lauragais est en effet en bord d'autoroute, à une cinquantaine de km de Toulouse, à toucher le Seuil de Naurouze.  C'est un lieu sécurisé (et payant) , une base de location de pénichettes.


    avatar
    GG

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par GG le Mer 11 Oct 2017 - 12:16

    Bon, c'est tant mieux !
    Perso je n'aime pas savoir mon bateau loin de mes yeux, ou au moins dans un endroit à peu près sécurisé
    avatar
    heros de l'amer

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par heros de l'amer le Mer 11 Oct 2017 - 22:29

    les écluses j'ai pratiqué sur le rhône pendant 3 ans, quand je vivais sur mon voilier au port des roches de condrieu ... et je déteste !
    avec l'achat de mon tri (sur lequel je suis au boulot depuis ce matin) je ne pouvais être disponible, pour la deuxième partie, comme a dit vito, préviens sur le fofo, on sait jamais ! 
    avatar
    sylv1

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par sylv1 le Jeu 12 Oct 2017 - 10:51

    Sympa ce petit reportage
    Finalement, tu t'en es tiré comme un chef!
    J'espère que les soucis de santé sont loin derrière...
    Ton bateau est un dériveur ou QR, c'est ça?
    Pas de risque de frotter. Il semble que par endroit il y ait peu de fond, voire, des "encombrants".
    avatar
    kobaya

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par kobaya le Jeu 12 Oct 2017 - 12:59

    "Kobaya" est un dériveur intégral, tirant d'eau 0,40 m / 1,50 m.


    Dérive totalement relevée il n'est pas manoeuvrant. La configuration ne sert qu'à l'échouage.


    Par petits fonds,  la dérive est relevée à moitié, le bateau cale environ 0,90 m. Comme en ce moment sur le canal... Wink
    avatar
    sylv1

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par sylv1 le Jeu 12 Oct 2017 - 13:54

    Merci pour tes précisions.
    Donc, tu n'as visiblement pas été inquiété de ce côté là.
    avatar
    elpeyo

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par elpeyo le Ven 13 Oct 2017 - 22:01

    Joli récit, Kobaya !
    Tu es passé à côté du "notre", un Chassiron amarré peu avant l'écluse d'Argens, à Roubia. 
    Sans dérive relevable, on a touché quelques fois ...
    Au plaisir d'une bibine à bord Very Happy
    avatar
    kobaya

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par kobaya le Sam 14 Oct 2017 - 10:20

    Ah !   le plus drôle, c'est que je me suis justement arrêté à Roubia pour une escale nocturne ! 
    avatar
    elpeyo

    Re: Le canal du Midi en solo

    Message par elpeyo le Sam 14 Oct 2017 - 10:43

    Dommage que je t'ai loupé...
    à + !

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 4:46