le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Il est là !
Lun 11 Déc 2017 - 23:50 par jpla

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Lun 11 Déc 2017 - 23:06 par jpla

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Ven 8 Déc 2017 - 19:59 par Romuald

» Étang de Thau : des bébés hippocampes par centaines dans le port de Mèze
Mer 6 Déc 2017 - 16:31 par kobaya

» Une plateforme et une appli pour les observations en mer
Mar 5 Déc 2017 - 19:43 par GG

» rencontre du troisième type
Dim 3 Déc 2017 - 17:33 par sylv1

» Et la Coupe de l'America, on en parle ?
Ven 1 Déc 2017 - 17:58 par Vito _/)

» Suis nouveau
Ven 24 Nov 2017 - 17:46 par filou30

» Arome HD, à voir...
Jeu 23 Nov 2017 - 20:48 par jpla

Petites annonces

    Galileo, c'est parti

    Partagez
    avatar
    sylv1

    Galileo, c'est parti

    Message par sylv1 le Jeu 15 Déc 2016 - 15:30

    Ouverture des fonctionnalités aujourd'hui.
    À voir si nos anciens gps peuvent en bénéficier.
    avatar
    Vito _/)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Vito _/) le Sam 17 Déc 2016 - 10:52

    @sylv1 a écrit:Ouverture des fonctionnalités aujourd'hui.
    À voir si nos anciens gps peuvent en bénéficier.

    Entendu sur France-Info : " Pour l'instant, un seul smartphone, espagnol, est compatible. "

    A suivre...
    avatar
    GG

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par GG le Sam 17 Déc 2016 - 11:20

    Entendu aussi et pas de service réel avant 2020
    avatar
    sylv1

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par sylv1 le Sam 17 Déc 2016 - 17:40

    Oui, c'est ce que j'ai pu lire aussi.
    A suivre...
    avatar
    sylv1

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par sylv1 le Mer 18 Jan 2017 - 14:19

    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Jeu 19 Jan 2017 - 22:38

    Allons bon, et si le trump nous coupe tout... faudra ressortir le sextant.
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Jeu 2 Fév 2017 - 0:14

    Le sextant ?
    Avec éphémérides ?
    Mais sans horloge du tout ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Jeu 2 Fév 2017 - 8:38

    Pourquoi sans horloge ? une bonne vieille montre-chrono remise à l'heure avec le top horaire... ça existe plus les tops horaires ?
    avatar
    GG

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par GG le Jeu 2 Fév 2017 - 9:05

    Flora, actuellement , sans GPS plus de commerce, plus pas grand chose.
    Marseille, Le Havre, Rotterdam et les autres ports bloqués, les conteneurs sont géolocalisés et déplacés en fonction des indications GPS.
    Les avions ne volent plus, etc. . . .
    Heureusement ma vieille tante a refusé de géolocaliser ses parterres de poireaux et autres carottes dans son jardinet   !
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Jeu 2 Fév 2017 - 9:33

    @Flora;) a écrit:... ça existe plus les tops horaires ?

    Si.
    Ya toujours des tops horaires en ondes courtes.
    Mais.
    Le jour où il décidera de "tout couper", ben, il n'en oubliera aucune.
    Et les tops se fondent sur des informations délivrées par des horloges de haute précision.

    Il ne faut pas oublier que la première mission de la constellation GPS fut de poser des pruneaux exactement là où on veut les poser.
    En zone de conflit, il s'est déjà produit que le signal GPS soit volontairement dégradé pour embarrasser l'adversaire.
    Partout un jour, pourquoi pas !?
    Et tous les système Galileo compris, pourquoi pas !?

    -----

    Tu as raison quand même.
    Pour la plaisance en conditions "dégradées", le sextant reste une bonne solution, même sans top horaire.
    Et même sans éphémérides.
    Si tu vises l'étoile polaire, l'angle relevé c'est ta latitude, sans aucun calcul.

    Bon.
    À peu près ta latitude.
    En faisant aussi simple que je dis tu ne prends pas en compte les corrections de visée.
    Ensuite, la polaire n'est pas au pôle valeur de déclinaison 90° 00', elle est à 89° 20'.
    L'erreur potentielle est déjà de 40 mn rien que pour ça.

    Bon.
    Ça ne marche pas dans l'hémisphère Sud, ya pas Polaris, et les étoiles visibles près du pôle Sud sont vraiment trop peu lumineuses.
    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Jeu 2 Fév 2017 - 11:01

    Rolling Eyes Qu'est-ce que je suis sensée dire : merci je savais pas ?
    Bon on va dire que c'est pour l'animation du forum qu'il faut que je passe pour la Candide de service !
    Shocked Laughing
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Jeu 2 Fév 2017 - 11:44

    Mais ce n'était pas l'intention.
     

    Plutôt.
    De répéter que nombre de nos outils, réputés infaillibles, ne le sont pas.
    Ou s'ils fonctionnent qu'ils sont surdimensionnés relativement au besoin.
    Donc.
    Utiles aussi longtemps qu'ils marchent.
    Mais pas indispensables s'ils ne marchent pas ; il existe de très nombreuses alternatives.
    Je vais continuer, longtemps, à rentrer à l'Aber Wrac'h en alignant des amers.
    Si un jour je cherche à atterrir à la Dominique, et qu'avec une erreur de 40 nm sur la latitude je tape sur la Guadeloupe ou sur la Martinique, de mon point de vue, ça n'a aucune importance.
    (avec un peu de rhum dedans)

    -----

    Pour les tops horaires, je dis que oui parce que je suis tombé dessus par hasard, sur les ondes courtes, quelques semaines en arrière.
    J'aurais pas juré sans vérifier.
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Jeu 2 Fév 2017 - 11:51

    @sylv1 a écrit:... si nos anciens gps peuvent en bénéficier...

    Sur une tablette Android mise sur le marché il y a près de 3 ans.
    Associée au logiciel GPS Status, ici.
    Il y a quelques minutes, on voyait...




    ... zéro Galileo.
    Mais il y un peu plus d'un mois, région Canaries et un peu à l'Ouest, j'ai eu jusqu'à 2 satellites Galileo fonctionnels.
    Au milieu de la mare, yavait plus rien.
    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Jeu 2 Fév 2017 - 12:45

    @jpla a écrit:Mais ce n'était pas l'intention.
     

    Je m'adressais autant à toi qu'à GG pour le coup.
    Bon je sais, je suis susceptible !
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Mar 7 Fév 2017 - 10:45

    Là, ce matin, j'ai 4.
    Dont 1 entre dans le calcul de mon point...




    En vert de gauche à droite 9 GPS, 4 GLONASS, 1 GALILEO, et 0 BEIDOU.
    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Mar 7 Fév 2017 - 10:59

    BEIDOU ? ah oui, c'est le chinois !

    C'est bien connu, en France ils connaissent que Paris et Nice...
    Wink
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Mar 7 Fév 2017 - 11:17

    J'ai trouvé une appli qui semble sérieuse pour savoir où se trouve un satellite, ou plutôt un groupe.
    C'est SATELLITE TRACKER & LOCATION, sous Android :
    https://play.google.com/store/apps/details?id=appinventor.ai_avri_keren.SatelliteTracker&hl=fr


    GALILEO...




    GPS...




    IRIDIUM...




    INTELSAT, avec leur orbites géostationnaires proche équateur...

    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Mar 7 Fév 2017 - 11:24

    @Flora;) a écrit:... ils connaissent que Paris et Nice...

    En fait de représailles le soft au dessus semble ne pas connaître la constellation BEIDOU.
    Pas de groupe BEIDOU proposé.

    Pire.
    Si je demande le groupe générique "Sats géostationnaires", ya du BEIDOU qui sort alors que pas géostationnaire du tout !
    C'est pour le moins une imprécision, sinon une faute...

    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Mar 7 Fév 2017 - 11:49

    Où on voit bien que l'Iridium, ça doit bien marcher !
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Mar 7 Fév 2017 - 13:24

    Oui, ça marche pas mal, l'Iridium.
    Toutefois.
    Faut savoir que les 70 ou 80 satellites Iridium ont une orbite polaire.
    Donc tous passent au dessus du Pôle Nord et au dessus du Pôle Sud à chaque rotation autour de la planète.
    Donc toujours beaucoup d'unités aux plus hautes latitudes, tout le temps.
    À proximité de l'équateur, ils se "répartissent" et se "distribuent"...




    Pour avoir quelques semaines en arrière passé une (petite) partie de mes quarts de nuit à surveiller la diode vert/rouge de l'iridium GO de Christophe, au voisinage des 20° de latitude Nord (donc proche équateur), ben, les sessions en rouge de la diode où le GO recherche un nouveau satellite n'étaient pas rares.
    Rouge de 5 à 20 secondes, rarement plus.
    Donc.
    Le risque de coupure d'une conversation audio est réel, c'est arrivé.
    Coupure sur la transmission d'un fichier météo, c'est arrivé souvent. Ça reprend un peu après mais ça reste compliqué. Donc tendance à demander les fichiers les plus petits possibles.

    Un satellite "bien placé", si on l'attrape à son apparition, garanti une connexion continue de près de 10 minutes.
    Si c'est pour échanger des civilités par téléphone, ça doit suffire.
    Un logiciel comme Weather4D (météo, routage) sous iOS possède un module de prédiction des passages satellites. Si on lance la requête au bon moment, et que le fichier résultant n'est pas trop lourd, alors ça marche à tous les coups.

    Donc oui.
    Au global ça marche très bien.
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Mar 7 Fév 2017 - 13:35

    Ça marchera encore mieux demain.
    Une nouvelle constellation Iridium Next devrait être déployée totalement sous quelques mois (c'est commencé).

    C'est de la com Thales.
    Mais c'est pas mal développé...




    Aussi.
    La cible commerciale de la première génération de sats Iridium c'était les militaires, les scientifiques, les explorateurs, la presse, les navigateurs bien évidemment.
    Les riches, quoi !

    Avec Next, la cible, ce sera les pauvres !
    Tout au moins les classes moyennes des pays développés lorsqu'une petite famille partira faire une après-midi de rando dans un fond de vallée pyrénéen.

    Pour les navigateurs, un choix :
        - Pour le même prix des fichiers plus gros,
        - Les mêmes fichiers qu'actuellement mais pour moins cher.
    À mon sens, les petits fichiers que nous chargions étaient bien suffisants.
    Faites vos conclusions.
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Mar 7 Fév 2017 - 13:53

    Tous (ou presque) les types d'orbites représentés en musique...

    avatar
    GG

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par GG le Mar 7 Fév 2017 - 15:55

    Je crois qu'un peu partout on commence à se poser des questions.
    Voila la réponse trouvée par un collègue Dom du Forum B4E:


    Non, pour l'instant, je garde mon GPS à 34 €, pour un positionnement à 10m près qui me suffit.
    Par contre si des forumeux veulent s'équiper, il ne faut plus acheter les anciens GPS (avec chipset non-compatible). 
    Donc, pour ceux qui souhaitent acheter du matériel nouveau, quel qu'il soit, demander au vendeur quel chipset est dans la machine.
    Comme il va commencer à faire les yeux ronds, aller avec lui dans la doc technique pour repérer la marque et le n° de modèle de la bête (le chipset), et ensuite, aller sur le site "Use Galileo", 
    [ltr]http://www.usegalileo.eu/EN/inner.html#data=smartphone[/ltr]
     pour vérifier que le chipset est bien dans la liste du matériel indiqué comme compatible.
    Vu le niveau de formation de certains vendeurs (Cf les aventures de JJ avec ses tablettes) je pense que ça peut nous servir.
    Pour ce qui me concerne, si un jour je veux changer, il y a par exemple des GPS USB up to date ici :

    [ltr]http://www.mindfactory.de/product_info.php/Navilock-GNSS-NL-8002U-u-blox-8-USB_1013257.html[/ltr]

    Ah ces teutons, toujours en avance...
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Jeu 9 Fév 2017 - 23:08

    @jpla a écrit:


    Bon.
    Je vous ai raconté des craques.
    Croisé avec d'autres sources, ces satellites apparaissent plutôt être des BEIDOU.
    Donc.
    Pas de GALILEO vu sur cette machine contrairement à ce que prétend montrer l'image.

    -----

    Ensuite.
    Le logiciel SATELLITE TRACKER & LOCATION dont je parlais au post 17 n'est peut-être pas un outil si brillant que ça.
    Une quinzaine de satellites GALILEO sont en l'air et une petite douzaine sont opérationnels (ya eu quelques pots cassés).
    Le logiciel ne sait voir que 6 satellites.
    En fait.
    Il ne voit pas réellement les satellites.
    Il se contente de rapporter les informations contenues dans une base de données NASA.
    La NASA c'est l'Amérique.
    Et l'Amérique n'a pas toujours vu du meilleur œil que les autres développent leur propre système spatial de géolocalisation.


    Dernière édition par jpla le Jeu 9 Fév 2017 - 23:41, édité 1 fois
    avatar
    jpla

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par jpla le Jeu 9 Fév 2017 - 23:39

    Pour recentrer sur la question initiale.
    Ça va sans doute être plus compliqué.

    Lorsqu'il sera pleinement opérationnel le système GALILEO proposera 3 niveaux de service (+ 1).
    Ils seront OS, CS, PRS, (+ SAR).
    Le premier niveau, OS pour Open Service, que l'on peut comparer en performance au GPS actuel verra son accès être gratuit.
    CS et PRS auront des performances plus pointues et seront l'offre commerciale du modèle économique GALILEO.

    Aucun doute.
    Pour les services CS et PRS, il faudra une puce conçue pour.
    Donc les shipsets actuels, la plupart tout au moins, sont probablement inadaptés.

    Pour le premier niveau, OS, c'est moins net.
    GALILEO émettrait sur la bande de fréquence 1 563–1 591 MHz.
    GPS émet sur la fréquence 1 575,42 MHz.
    Vous voyez, l'une est dans l'autre !
    Alors.
    Il y a un possible, sans en être certain, que de simples adaptations logicielles sur les machines actuelles suffisent à faire que des satellites GALILEO puissent être vus.
    Les semaines ou les mois qui arrivent sauront nous le dire.
    avatar
    Flora;)

    Re: Galileo, c'est parti

    Message par Flora;) le Ven 10 Fév 2017 - 7:33

    @jpla a écrit:
    Bon.
    Je vous ai raconté des craques.
    ...
    -----
    Il se contente de rapporter les informations contenues dans une base de données NASA.
    La NASA c'est l'Amérique.
    Et l'Amérique n'a pas toujours vu du meilleur œil que les autres développent leur propre système spatial de géolocalisation.

    Merci quand même ! 

    C'est très clair tout ce que tu nous expliques.
    Bien évident qu'il faut vérifier et analyser les infos, surtout aussi sensibles !

      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 2:28