le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Aujourd'hui à 10:24 par jpla

» Arome HD, à voir...
Aujourd'hui à 10:18 par jpla

» ???
Dim 23 Juil 2017 - 9:46 par GG

» Comment est votre bateau ?
Jeu 20 Juil 2017 - 21:10 par jean-paul7158

» Tri-thérapie
Mer 12 Juil 2017 - 19:04 par arthur gordon

» Je ne suis pas d'accord !
Sam 8 Juil 2017 - 18:58 par jean-paul7158

» Pour celles qui lisent l'anglais!!!
Sam 8 Juil 2017 - 18:53 par jean-paul7158

» coudre une voile
Jeu 6 Juil 2017 - 21:59 par GG

» Étang de Thau : des bébés hippocampes par centaines dans le port de Mèze
Jeu 6 Juil 2017 - 21:58 par arthur gordon

Petites annonces

    Haïti, de pire en pire !

    Partagez
    avatar
    Flora;)

    Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Dim 23 Oct 2016 - 12:36

    La saison des pluies n'est pas terminée, pas de nouveau cyclone, alors on n'en parle plus, mais la situation est terrible ! Les ONG se plaignent du manque de mobilisation.

    Des nouvelles directes avec des photos parlantes...

    http://stormcarib.com/reports/current/haiti.shtml

    avatar
    GG

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par GG le Dim 23 Oct 2016 - 14:03

    C'est terrible ce qui se passe sur cette île depuis quelques temps, et de plus le gouvernement baisse les bras, paraît il !
    Heureusement qu'on peut envoyer un peu de sous aux ONG, car autrement que faire ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Dim 23 Oct 2016 - 15:49

    Le sort a voulu que le cyclone passe au moment où des élections devaient avoir lieu... elles ont été annulées je crois bien, en tout cas reportées. Mais il y a des décennies que les gouvernements se succèdent, sans pouvoir (vouloir ?) remédier aux vrais problèmes, comme la déforestation, qui s'accélère à cause de l'utilisation du seul combustible disponible pour les gens, le charbon de bois... c'est un cercle vicieux, plus rien ne retient la terre quand il pleut.
    L'aide internationale semble fondre comme l'eau dans le sable ! On imagine qu'elle n'est pas perdue pour tout le monde.
    avatar
    arthur gordon

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par arthur gordon le Dim 23 Oct 2016 - 16:33

    Arrrh, je galère à poster un article ! Je viens d'en écrire un assez long et qui m'a pris du temps mais il vient de disparaitre suite à une mauvaise manip...

    Du coup, je vous renvoie à la lecture de cet article que je trouve très clair sur la situation actuelle à Haïti et en particulier sur tout ce qu'évoque Flora.

    Par Chiara Liguori, responsable des recherches sur les Caraïbes pour Amnesty International @LiguoriChiara
    Le 7 février, un nouveau président devrait prendre ses fonctions en Haïti. Seulement, il y a un problème : Haïti n’a pas de nouveau président.
    Les relations entre le parti du président Michel Martelly, Tèt Kale, et l’opposition ont été tendues pendant la majeure partie du mandat de Martelly, mais la tension a atteint son comble après le premier tour des élections présidentielles, le 25 octobre. Par conséquent, le second tour initialement prévu le 27 décembre a été reporté à deux reprises et maintenant il n’y a même plus de nouvelle date annoncée.
    Les manifestations incessantes, qui ont fait de nombreux blessés et énormément de dégâts, et au cours desquelles la police semble avoir fait un usage excessif de la force, traduisent le malaise des Haïtiens face à cette incertitude politique. Certaines personnes influentes sont allées jusqu’à menacer de conduire le pays à une guerre civile.
    Toutefois, au-delà des frontières d’Haïti, on n’entend guère parler de cette nouvelle crise politique. Soit le monde est tellement habitué à voir le pays plonger dans le chaos politique qu’il n’y voit rien de bien nouveau, soit il a malheureusement perdu tout espoir pour lui.
    En 2010, lorsque Haïti a été secoué par un séisme dévastateur qui a fait plus de 200 000 morts et un million de déplacés, les problèmes structurels et institutionnels que connaissait le pays depuis longtemps ont été exposés à la vue de tous.
    Six ans après, ces problèmes n’ont pas disparu. L’État demeure incapable de fournir des logements aux quelque 60 000 personnes vivant encore dans des camps de déplacés dans des conditions épouvantables. En raison du manque d’infrastructures et d’accès à des soins médicaux de qualité, plusieurs milliers d’habitants continuent d’être touchés par l’épidémie de choléra qui a commencé la même année que le tremblement de terre. Et des centaines d’Haïtiens et de descendants d’Haïtiens nés en République dominicaine qui ont été expulsés de ce pays voisin ou sont rentrés à la suite de menaces vivent à présent dans des camps de fortune à la frontière sans services essentiels comme l’eau potable et l’assainissement.
    La classe politique haïtienne – qui choisit de concentrer son énergie sur les luttes de pouvoir internes plutôt que sur la réponse aux besoins urgents de la population – est largement responsable de cette situation. À cause de cela et des dysfonctionnements de la justice, les responsables des nombreux problèmes du pays, y compris de multiples atteintes aux droits humains, sont toujours en liberté.
    Rien de bien nouveau en somme, mais la crise politique actuelle risque d’être la goutte d’eau qui fait déborder le vase – elle pourrait renvoyer le pays plusieurs décennies en arrière.
    En faisant le choix de maintenir Haïti en otage de cette crise électorale, sa classe politique joue un jeu dangereux avec les vies et les droits humains de millions d’habitants.
    Il faut absolument éviter de laisser le pays tomber dans une crise encore plus profonde, et les acteurs politiques haïtiens comme la communauté internationale doivent agir en conséquence. Le respect, la protection et la réalisation des droits humains en Haïti doivent être la principale préoccupation dans toute mesure entreprise.
    Étant une catastrophe naturelle, le séisme qui a dévasté Haïti était inévitable. Cependant, la crise actuelle aurait pu être évitée et doit maintenant être résolue en plaçant au centre de l’attention les droits humains de toutes les personnes qui vivent là-bas.
    Ce dont Haïti a besoin, c’est que les acteurs politiques commencent à s’occuper des problèmes du pays en matière de droits humains. Les solutions ne sont pas simples, mais elles sont possibles. Certaines nécessitent des ressources financières, d’autres seulement une volonté politique.
    Parmi les nombreuses mesures concrètes que doit prendre Haïti pour avancer, il faut investir plus de ressources pour faciliter l’accès à un logement décent des personnes qui se sont retrouvées sans domicile à la suite du séisme – notamment en transformant les camps de personnes déplacées en quartiers urbains à part entière, dotés de tous les services tels que l’eau potable et l’électricité.
    Les réformes structurelles, comme la construction d’un réseau de distribution d’eau et d’assainissement et l’amélioration de l’accès à des soins médicaux de qualité, doivent bénéficier aux personnes les plus touchées par l’épidémie de choléra, en particulier celles renvoyées de République dominicaine.
    Les moyens consacrés à ces initiatives doivent provenir à la fois des fonds existants d’Haïti, par le biais d’une révision en profondeur de ses budgets, et aussi de la communauté internationale, qui a déjà promis – mais n’a pas encore fourni – des ressources pour financer un plan établi en 2012 par Haïti et les Nations unies pour éradiquer le choléra, par exemple.
    Les solutions à certains des autres problèmes persistants d’Haïti sont entièrement entre les mains des responsables politiques. Ceux-ci ont le pouvoir de faire en sorte, par exemple, que la justice défaillante du pays soit renforcée.
    Une réorganisation complète du système judiciaire, incluant notamment la mise en place d’une nouvelle procédure équitable et efficace pour sélectionner et évaluer les juges, la mise à disposition d’avocats compétents pour ceux qui n’ont pas les moyens de les payer et la réduction de la durée pendant laquelle les personnes sont détenues avant de voir un juge ou d’être jugées, serait une première étape pour faire de la justice une réalité pour tous.
    Les responsables politiques ne peuvent plus compter sur l’extrême résilience du peuple haïtien. Ils doivent maintenant concentrer tous leurs efforts sur la recherche de véritables solutions aux multiples problèmes de droits humains qui touchent le pays.
    Sans cela, Haïti reviendra plusieurs décennies en arrière.
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Lun 24 Oct 2016 - 8:46

    Je viens d'apprendre qu'il y a plusieurs groupes FB qui s'activent pour amener de l'aide en voilier à partir des Antilles françaises, dès la fin de la saison cyclonique. Je n'en sais pas plus pour le moment. A suivre.

    Pour ceux qui ont suivi chez les voisins, le skipper du Dufour 35 dont on s'est inquiété cet été (entre Haïti et la Gwada) est en France, il va être équipier de son copain sur un Evasion 34 au départ de St Cyp'. 
    On en reparlera.
    avatar
    jpla

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par jpla le Lun 24 Oct 2016 - 13:39

    Ce sont de nobles causes !
     

    Pour ce qui est du Dufour.
    Si tu le vois à St Cyp, tu peux l'engueuler de ma part.
    Je crois, pour avoir fait un petit calcul, qu'il a progressé de 1 nœud dans le vent (VMG).
    Sur les 700 nm de la route directe, pendant plus ou moins un mois.
    Toutes les galères font mieux que ça.
    C'est beaucoup trop lent, trop dangereux, et ça indique sans doute que le bateau n'était pas taillé/armé pour ce programme.
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Lun 24 Oct 2016 - 16:30

    @jpla a écrit:
    Si tu le vois à St Cyp, tu peux l'engueuler de ma part.

    Tu es gentil... j'ai suffisamment de souci avec mon mauvais caractère sans devoir relayer les engueulots des copains !
    Laughing
    Surtout que je suis pas tout à fait d'accord avec toi : il a fait comme il a pu... et il est arrivé !
    Il faut lire tous les posts, ceux de blueyes en particulier.
    avatar
    jpla

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par jpla le Lun 24 Oct 2016 - 23:51

    Mon observation est objective.
    Il a progressé à 1 nœud de moyenne.
    OK, contre l'alizé et contre un peu de courant.
    Mais s'il est à 1 nœud, il faut à peine plus dur pour qu'il progresse à 0 nœud.
    Et y être encore.
    Vu d'ici, c'est le bateau qui est en cause.

    Tout lu.
    Du moins je le pense.
    Et de ce que disait son pote, il opte radicalement.
    Il ne trouve pas utile de recourir à une solution pour disposer d'une météo au large.
    Il a pris une onde tropicale, une grosse brise à 30.
    Mais rien d'un cyclone tropical.
    Et il y a souffert.
    Avec un jour de route au Sud, la veille, il échappait totalement au truc.
    J'ai bien regardé.


    Faut l'engueuler !
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Mar 25 Oct 2016 - 8:52

    J'ai lu aussi qu'il avait déjà fait deux faux départs pour cause d'avaries diverses peut-être pas faciles à réparer à l'île à Vache...
    Il n'avait pas prévu le retour aussi tard en saison.
    Il a pris la foudre et s'est retrouvé sans instruments, en particulier la VHF et il ne savait pas si sa balise fonctionnait ou pas. Sans GPS aussi, pas facile de bien contrôler sa progression.
    Après on peut critiquer son obstination à vouloir arriver à la Guadeloupe... c'eut été plus cool d'aller au Sud, c'était son choix et en définitive il y est parvenu, sans aide !
    Voilà pourquoi je ne l'engueulerais pas...
    avatar
    jpla

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par jpla le Jeu 27 Oct 2016 - 0:27

    Tu as raison.
    Il sait sans doute tout ça.
    Il faut lui offrir une flûte avec des bulles dedans.
    Et recommander à tous de ne pas aller aussi loin qu'il a pu le faire.
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Sam 29 Oct 2016 - 9:59

    Ben je n'ai pu ni l'engueuler ni le féliciter... parce que je l'ai pas vu !
    pale
    J'étais invitée à participer à leur petite fiesta de départ hier soir, mais je pouvais décemment pas y amener mes pitchouns... Alors j'ai voulu y passer avant-hier dans l'après-midi : tu parles, les pontons sont "sécurisés", c'est-à-dire que si on a pas pris RV ou si on n'a pas le téléphone sur soi, on peut pas arpenter le ponton librement... quelle époque ! En plus la Capitainerie a déménagé depuis ma dernière visite, il aurait fallu que je fasse tout le tour du port à pied parce que c'est en sens unique, assez compliqué ! Franchement, pour une fois je n'hésite pas : CMA !!!
    avatar
    jpla

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par jpla le Sam 29 Oct 2016 - 10:41

    Là, j'en ai une à raconter.
    Leixões, le port industriel de Porto.
    Au fond, un vieux bassin a été reconverti en marina.
    Arrivée très tôt, sur les 6h00 du mat.
    C'est juillet mais tout est vraiment très calme.

    J'initie un passage par les sanitaires de la place.

    Le problème, c'est que le bloc sanitaire est de l'autre côte de la porte.
    Et rien pour manœuvrer le loquet électrique.
    Putain, me suis-je dit, te voilà enfermé chez les riches !
    Et avec une pression dans la panse à te faire péter le périnée !!!
    Les galères, à côté de ça, c'est du tourisme.

    La manœuvre électrique d'ouverture est bien là.
    Mais à 3, ou 4, ou 5 mètres, côté ponton.
    Pour que les loulous du coins ne sachent pas l'actionner avec une perche à selfie.
    Je finis par la trouver, et l'actionner.
    Ça soulage.

    Et au retour ?
    Ben, je me suis retrouvé enfermé chez les pauvres !
    Beaucoup plus détendu, je vous le concède.
    Mais chez les pauvres.


    avatar
    GG

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par GG le Sam 29 Oct 2016 - 13:16

    Moralité :

    péter dans la soie n'est pas une fin en soi, une visite chez les sansl'sou  "soulage" bien des misères  .

    Le Samedi c'est Kulthür sur Sillages 
    avatar
    GG

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par GG le Sam 29 Oct 2016 - 13:19

    @Flora;) a écrit: pour une fois je n'hésite pas : CMA !!!
    Flora, tu nous parles bien du temps ou ceux qui ont encore plus de vingt dents ne peuvent pas connaître ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Sam 29 Oct 2016 - 17:07

    Oui oui, on parle bien de ce temps-là...

    C'est pareil à Sète pour les sanitaires... ça m'est arrivé un soir d'hiver, on s'était amarré bien après la fermeture des bureaux, mais comme il y avait des "résidents" sur le ponton d'accueil, j'ai pu aller frapper à un bateau éclairé pour demander de l'aide : c'est notre vieux pote Pascal11 (bateauavoile, Grenache) qui est venu me dépanner, c'est comme ça qu'on s'est connus !
    avatar
    GG

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par GG le Sam 29 Oct 2016 - 17:35

    C'est compliqué le Sud !
    avatar
    jpla

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par jpla le Dim 30 Oct 2016 - 11:14

    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Jeu 9 Fév 2017 - 9:22

    Je sais pas vous, mais je trouve qu'on parle très peu de Haïti en ce moment... Pourtant ils ont élu (très mal, seulement 21 % de participation aux élections) un nouveau Président qui se rapprocherait de Trump pour demander de l'aide ! 

    Pour en savoir plus :

    http://www.lemonde.fr/international/article/2017/02/07/jovenel-moise-investi-president-d-haiti_5076093_3210.html

    https://www.haitilibre.com/article-20038-haiti-investiture-intervention-du-president-du-senat.html

    Quant au skipper de Matéo II, devenu convoyeur de l'Evasion 34 Blueyes, il a fini par arriver à la Guadeloupe, après maints zigzags difficiles à comprendre. Je n'en sais pas plus.

    En principe, il devrait repartir en Haïti maintenant...
    avatar
    GG

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par GG le Jeu 9 Fév 2017 - 10:41

    Salut Flora,
    tien tu connais le E34 Blueyes?
    le gars a fréquenté un peu le forum B4E mais plus de nouvelles depuis un moment.
    Tu peux m'en dire plus ?
    Il a fait convoyer son bateau aux Antilles ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Haïti, de pire en pire !

    Message par Flora;) le Jeu 9 Fév 2017 - 17:16

    @ GG je t'ai répondu en MP.
    Le skipper proprio de Blueyes a fait la moitié du trajet avec un équipier, mais il l'a laissé au Cap Vert, par manque de temps. C'est l'équipier seul qui a fait la transat jusqu'à la Gwada.
    Cool

      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 16:40