le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» calme plat
Aujourd'hui à 9:33 par sylv1

» Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau
Sam 12 Aoû 2017 - 16:41 par lepilori

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Sam 12 Aoû 2017 - 11:39 par GG

» Arome HD, à voir...
Sam 12 Aoû 2017 - 9:29 par jpla

» Lagoon 450 : Fly Bridge ou Sport Top ?
Jeu 10 Aoû 2017 - 0:28 par jpla

» Je ne suis pas d'accord !
Mer 9 Aoû 2017 - 20:58 par lepilori

» le Sélection 37 Sagga
Mar 8 Aoû 2017 - 16:24 par arthur gordon

» ???
Dim 23 Juil 2017 - 9:46 par GG

» Comment est votre bateau ?
Jeu 20 Juil 2017 - 21:10 par jean-paul7158

Petites annonces

    Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Partagez
    avatar
    filou30

    Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Mer 17 Aoû 2016 - 7:57

    Salut les amis, mes tirants de cadènes étant changé, Vendredi je part pour le Sud avec mon fils et sa copine.

    La météo semble être plutôt sympa avec un vent bien que faible plutôt bien orienté. 

    On va essayer de s'approcher des Pyrénées, je dois malheureusement être de retour jeudi soir du coup je n'atteindrai peut être pas mon but mais qu'importe.

    Si par bonheur une ou un  sillageons se trouve dans le coin on pourra peut être se voir et trinquer à cette belle fin Août.

    J'ai lu avec intérêt le fil de Sylv1 et les conseils donné par les uns et les autres, mais je suis preneur pour toutes infos supplémentaires.

    Je vais essayer de profiter de la journée de Dimanche avec un bon vent de NO pour avaler des miles et après ce sera cabotage, baignade, et relâche dans les ports de la côte. A ce sujet si vous avez des infos sur des petits ports qui vous semble sympathique et pas hors de prix pour les escales je suis preneur.
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Mer 17 Aoû 2016 - 8:49

    Super Filou!
    Profitez bien de ce petit moment Wink
    Côté ports, tu as lu mon retour, je n'ai pas beaucoup de conseils à te donner.
    Pour info, Leucate, c'est 25€ la nuit avec notre canot de 7m40.
    Ils tournent le soir avant de partir et le matin vers 7h30 pour voir les éventuels arrivés dans la nuit.
    La capitainerie m'a parlé du passe découverte, je crois, qui donne des avantages et/ou réduction dans les ports (du genre une nuit gratuite si tu reste au même port ...)
    Renseigne toi avant de partir si tu peux.
    Comme tu le prévois, profite du vent portant pour avancer au maximum, la côte est plutôt droite et plate, donc peu intéressante avant d'arriver dans le coin de Collioure et... pense au retour. Tu as encore plus de route que nous pour remonter.
    Regarde bien la météo à plusieurs jours pour anticiper.
    Voilà mes maigres conseils de béotien côtier :))
    Bon vent, Marineros
    avatar
    jpla

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par jpla le Mer 17 Aoû 2016 - 9:09

    J'aime bien les ports de travail.
    L'ambiance y est plus "réaliste" que dans les ports de plaisance.
    Donc Port-Vendres.
    avatar
    jpla

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par jpla le Mer 17 Aoû 2016 - 9:19

    Dimanche...




    Mardi, mercredi, jeudi, vendredi...

    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Mer 17 Aoû 2016 - 9:43

    Tout dans le bon sens !
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Mer 17 Aoû 2016 - 11:18

    Bonne nouvelle ! comme tu le sais, je suis près de Port-La Nouvelle, mais ne t'y arrête pas si pas d'obligation... aucun intérêt ! Sauf que c'est pas cher et qu'on peut même s'amarrer gratis sur le chenal juste après la station de pilotage.

    Si le vent est favorable, le premier endroit sympa c'est Collioure (corps morts) et aussi Port-Vendres comme dit jpla, un vrai port !

    Mais si tu veux faire un stop avant, le mouillage est toléré et gratuit dans l'avant-port de Gruissan, dans 3 m d'eau.

    On peut aussi mouiller devant la plage de La Franqui, au nord du cap Leucate, si c'est pétole ou petit vent de sud.

    Ce serait bien que vous arriviez jusqu'à Paulilles, belle plage, juste au sud du cap Béar, bon abri de la tram' mais pas du SE...

    Régalez-vous bien !
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Jeu 18 Aoû 2016 - 8:33

    Merci à tous pour vos infos j'ai bien peur de ne pas pouvoir passer les ponts Vendredi soir sauf si la copine à mon fils peu se libérer plus tôt de son boulot.
    Donc surement passage des ponts Samedi matin et vogue le galère, je ne sais pas ou on va s'arrêter Samedi soir mais si on pouvait être du coté de chichoulet se serai pas mal.
    @ Flora, Si tu n'est pas trop bousculé par ton boulot, je ferai surement une halte à Port la Nouvelle en remontant, je t'appelle.
    Vivement demain
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Jeu 18 Aoû 2016 - 14:57

    Essaie de partir vendredi. La copine du fils vous rejoint vendredi soir aux Cabanes. Comme ça on se voit là-bas. Nous on y est demain toute la journée du matin jusqu'au soir; On peut venir à votre rencontre.
    Mais t'as vu ?  Samedi à lundi c'est tram jusqu'à 7 bft. Vous vous le sentez ?
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Jeu 18 Aoû 2016 - 15:39

    On a qu'une seule voiture donc pas possible de partir plus tôt.
    La météo à du changer depuis hier ils annonçaient pas autant de vent.
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Jeu 18 Aoû 2016 - 16:18

    @Arthur: Ca y est? Revenus? C'était chouette? Un peu de bateau après la mob?
    @Filou: Vu la route que vous avez, même si vous restez un peu à l'abris un jour pour ne pas prendre la tram, ça vaut peut-être le coup de commencer à descendre. Avec du recul, c'est ce qu'on aurait dû faire pour assurer le programme initial. Pas de regrets malgré tout, mais à méditer.
    avatar
    GG

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par GG le Jeu 18 Aoû 2016 - 17:36

    @sylv1 a écrit:@Arthur: Un peu de bateau après la mob?
    HEUUUH 

    Men Over Board ?
    ou MOBylette Pigeot ?

    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Jeu 18 Aoû 2016 - 18:27

    Mobilette Guzzi Wink
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Jeu 18 Aoû 2016 - 19:32

    Ouaip de retour, super road trip jusqu'à Porto, on a chevauché la vaillante MG sur plus de 3000 bornes fingers in the noze. Quel confort cette mob ! Very Happy
    Avant hier journée aux Cabanes (vus Peyo et Bliss). Demain H et moi on a prévu une journée de nav. sunny pique-nique en mer et tout et tout. 

    Filou c'est quand même navigable jusqu'à samedi midi. C'est juste chaud dimanche vers leucate et au-delà;
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Jeu 18 Aoû 2016 - 19:43

    @Silv1, je suis d'accord avec toi, on va partir Samedi, ça peut monter à 7 en fin de journée, on s'arrêtera de bonne heure.
    Ceci dit lors de ma dernière sortie on a pris des rafales à 45 noeuds et du coup on a roulé le genois, un ris dans la gv et c'est devenu confortable.
    Il n'y a que mes tirants de cadène qui n'ont pas aimé mais maintenant ils sont neuf et je réduirai plus tôt.
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Jeu 18 Aoû 2016 - 20:08

    @ arthur, super, content pour vous! Vrai qu'elle est confort cette petite mob!
    Bonne nav!
    @Filou, il est vrai que passé Gruissan, on monte un palier, un autre après PLN.
    Comme tu dis, en réduisant, c'est navigable, la mer et souvent plate par tram. Le tout est que l'ensemble de l'équipage soit à l'aise.
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Ven 19 Aoû 2016 - 16:52

    @filou30 a écrit:Merci à tous pour vos infos j'ai bien peur de ne pas pouvoir passer les ponts Vendredi soir sauf si la copine à mon fils peu se libérer plus tôt de son boulot.
    Donc surement passage des ponts Samedi matin et vogue le galère, je ne sais pas ou on va s'arrêter Samedi soir mais si on pouvait être du coté de chichoulet se serai pas mal.
    @ Flora, Si tu n'est pas trop bousculé par ton boulot, je ferai surement une halte à Port la Nouvelle en remontant, je t'appelle.
    Vivement demain
    Hello,
    J'ai toujours un moment de libre en milieu de journée, PLN c'est pas loin !
    Si tu t'arrêtes à Gruissan, vas voir Alain sur son Nonsuch, il a besoin qu'on lui remonte le moral, moi j'y suis pas arrivée...
    Il est en panne de moteur, bactéries dans le gasoil, injecteurs HS, il attend des neufs, je fais le chauffeur !
    avatar
    GG

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par GG le Ven 19 Aoû 2016 - 17:22

    Dit à Alain d'adopter un quatrième petit singe, celui qui ne réfléchi pas !
    la vie est toujours plus simple les jours ou on ne pense à rien  Very Happy

    Ou alors il fait comme les Bretons en cas de grosse déprime , il   et il 

    C'est fou les vertus antidépressives de l' alcool, d'ailleurs c'est remboursé sécu chez nous et sans ticket modérateur .
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Ven 19 Aoû 2016 - 22:46

    Bon aujourd'hui c'était soleil et temps de jeune fille, peut-être 3 bft ? Mais de quoi tourner autour  des cardinales. Si on avait su on aurait promené Alain pour voir les dauphin. Y en avait pas par contre c'était plein d'énormes méduses marron. Jamais vu des bestiaux comme ça.

    Bon courage à Alain. 
    Bonne mer et bon vent Filou.
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Sam 20 Aoû 2016 - 0:36

    Salut à tous,
    On est à Marseillan, on va profiter de la journée de demain pour finir quelques bricoles sur le bateau et passer les ponts le soir. Dimanche on va rentrer dans le dur. Vu le retard pris on ira ou on pourra..
    C'est noté pour alain je passerai le voir si possible, dans ça cas ma chère Flora je t'appelle, ifem si on passe à PLN.
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Sam 20 Aoû 2016 - 22:55

    ok merci, j'ai transmis ! on a observé les recommandations : pensé à rien, dégusté les spécialités locales, etc... ça va mieux !
    Very Happy
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Dim 21 Aoû 2016 - 22:56

    Bon après 2  jour de farniente à Marseillan on part demain matin pour l'aventure
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Sam 27 Aoû 2016 - 10:10

     Filou 
    Pas de nouvelles... bonnes nouvelles ?
    C'est vrai pour Alain le chat, il a réparé à Gruissan, puis une petite halte à PLN et il est parti au Sud en compagnie de Georges alias Solo. Il est à Port Bou direction Port LLigat je crois. Grand beau temps, mouillages un peu rouleurs, mais tout va bien.
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Sam 27 Aoû 2016 - 19:05

    Super content pour Alain, 

    De notre côté, rien ne c'est passé comme prévu. 

    Après la farniente, Lundi réveil à 6 heures départ  à 6h30 avec un petit vent du nord qui à légèrement forci à mesure que le jour se levait et qui nous à permis de filer bon train jusqu'à Séte.

    Sauf que quant j'ai appelé pour signaler que j'allais passer les ponts, je suis tombé sur un répondeur qui précisai que le Lundi 22 Août les ponts ne s'ouvrirai pas de la journée certainement pour cause de St Louis. donc retour à Marseillan casse croûte et on est allé voir cette fameuse St Louis Sétoise en voiture. En fin de journée départ de la copine à mon fils qui ne se sentait pas très bien .

    Mardi matin rebelote mais avec une bonne brise de Nord Est donc en plein dans le pif et tirage de bord jusqu'à Sète passage de la cardinale Est à 10 heures et grosssss flip car les ponts était sensé s'ouvrir à 10 h 20, heureusement en bon méridionaux, il y avait du retard  et on à réussi à passer à fond des 8 cv de Yanmimi sans ralentir.

    Une fois en mer,cap sur Valras avec un petit vent arrière mais on à réussi à rejoindre le quartier des culs nus au cap vers 14h et là... pétolasse à 16h on avait pas encore passé Brescou, Valras étant encore à 9 miles on à décidé de rejoindre notre ponton d'un coup de Yanmimi et de passer la nuit là. 

    Mercredi matin toujours petit NE on s'affole pas trop et on part vers Valras en espérant tout de même que ça monte un peu et qu'on puisse tirer jusqu'à Gruissan pour voir Alain, malheureusement le vent n'a pas été au rendez vous et on à fait escale à Valras.

    Le soir bon resto pour fêter dignement cette petite semaine de vacances on the boat.

    Jeudi matin retour sur Agde avec un bon petit vent d'Est qui nous à permis de rejoindre notre port d'attache en 2 bords fort agréable.

    Ceci dit et même si on à pas suivi le programme on c'est vraiment régalé, le bateau à bien marché, on à fait de bonnes partie de pêche sans faire trop de mal au poisson mis a part 2 petites dorade qui avait des tendances suicidaires.

    voili voilou, je mettrai quelques fotos plus tard pour clore ce fil.
    avatar
    Chacha3

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Chacha3 le Sam 27 Aoû 2016 - 22:27

    Merci pour ces petits récits qui prolongent la saveur des vacances.
    Comme Jpla,j'aime les ports qui ont une âme, beaucoup moins les marinas, nécessaires parkings à bateaux.
    En juillet nous avons donc fait escale dans le vieux port de la Ciotat
    Voilà bien longtemps que je n'y avais mis les pieds et j'ai été séduit par cette petite ville ou le souvenir des chantiers de constructions navales est encore très présent.
    Le matériel d'amarrage est d'une taille inhabituelle pour les plaisanciers.
    J'avais passé ma pointe arrière autour de Rocco.
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Dim 28 Aoû 2016 - 11:46

    @ Filou : bien contente pour vous, père et fils !Wink
    L'essentiel, c'est de passer du bon temps. Pas de regret de pas être arrivé à Gruissan, le mercredi, le chat était à PLN !
    Aujourd'hui il est à Cala Guillola, à côté de Port LLigat, plein comme un oeuf. 
    Pour lui aussi, rien ne s'est passé comme prévu, il renonce aux Columbretes et se contentera des petits mouillages autour du cabo de Creus ! Y a pire.

    @ Chacha
    J'aime beaucoup La Ciotat aussi, le vieux port, s'entend, parce que le nouveau est une caricature d'abri : je m'y suis trouvée une fois en hiver (à pied, le bateau était au quai du vieux port) par coup d'Est, le ressac est infernal, un vrai casse-bateaux !
    Oui à La Ciotat, on sent bien que la population n'est pas la même qu'à Sanary, par exemple...
    Personnellement, je m'y sens plus à mon aise !
    avatar
    Vito _/)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Vito _/) le Dim 28 Aoû 2016 - 13:41

    Dommage, pour les Columbretes. Quel site étonnant. Un superbe souvenir...

    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Dim 28 Aoû 2016 - 20:38

    Ça aura été l'année des pas comme prévu, alors.
    Mais on peut se lamenter sur ce qu'on n'a pas fait, ou au contraire se réjouir de la chance qu'on a d'avoir déjà vécu ça, qui plus est avec nos filstons !
    Content pour vous
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Lun 5 Sep 2016 - 15:36

    u as bien raison et pour le cap Cerbère un jour je l'aurai!!! en attendant je vais avoir un peu de temps pour aller sur sillage car après une petite visite à mon cher boat j'étais en moto direction Vias avec le couchant en pleine poire et à une intersection j'ai mangé une banane pas mure que je n'ai absolument pas vu (merci al DDE petite banane en béton sur goudron gris) et boum badaboum.

    Bilan coté moto pas grand chose, coté pilote un exémas du goudron et une cote cassé il faut dire que vu la visibilité je devais être à 30 kmh maxi.

    Du coup je vais avoir le temps de mettre quelques fotos.
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Lun 5 Sep 2016 - 16:50

    Bah d'accord ! pale
    Bon courage Wink
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Lun 5 Sep 2016 - 18:34

    @filou : pas drôle une côte cassée, rien d'autre à faire que du repos ! quand on dit que le plus dangereux en voilier, c'est le trajet pour aller le rejoindre au port...
    J'y étais au cap Cerbère la semaine dernière... j'ai rejoint le chat à Port-Bou en train et nav sympa jusqu'à PLN avec stops à Paulilles et Collioure. Petite parenthèse dans ma fin de saison très laborieuse ! que du plaisir !
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Lun 5 Sep 2016 - 18:53

    Super Flora finalement il y aura eu des sillageons qui auront doublé ce Cap !!!!!
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Lun 5 Sep 2016 - 23:02

    Bon rétablissement Filou ! Parfois les aménagements routiers rendent . Bon il vaut mieux manger une banane qu'un ... Mais bon, ça fait iech.
    Comment ont étés rapatriés le bonhomme et la bécane ?
    avatar
    elpeyo

    Damned !.. J'ai honte !..

    Message par elpeyo le Mar 6 Sep 2016 - 2:00

    @filou30 a écrit:Super Flora finalement il y aura eu des sillageons qui auront doublé ce Cap !!!!!

    Je croyais avoir narré la t'ite virée de l'été, mais en recherchant dans les fils passés, je n'en vois trace ; alors j'en dis un mot, en partage.
    Oui, d'autres sillageons ont doublé le Cap cet été Filou !

    18 juillet, départ des Cabanes sur le Samouraï "collectif" - puisqu'on est quatre propriétaires, en direction de Canet en Roussillon. À bord, Olivier, un bon copain qui vit en Colombie côté Caraïbes, et ma pomme. On va rejoindre un deuxième samouraï, le fameux Takatoukité, basé à Canet. 
    La météo à dit ("le grand manitou a dit") : Est F2 au matin tournant progressivement au Sud dans l'après midi ; aussi partons nous Sud sud-est dans le brouillard et la fraîcheur, babord amure. Le soleil perce vers midi, le vent monte et tourne progressivement au sud. Nous ne ferons qu'un bord en tournant avec l'air, en réduisant la toile loin entre Leucate et Barcares, pour arriver sur Canet avec de belles grosses vagues. 
    Les copains sont en train de bricoler la chaise moteur, dans une espèce de petite marina où ils ont un anneau. Belle soirée. Nous rejoignent Alain et Anne, la deuxième partie de l'équipage d' "Antineis", qui se fera appeler successivement Itineris, Antignasse et Anti-niaise..!
    (je vais pas m'en sortir, si je commence à vous écrire un bouquin...)

    19 juillet, départ vers midi pour Paulilles après les dernières courses, trois sur chaque bateau. Petit air pour doubler Béar, premier bord à bord des deux frères de sang (le Samouraï Takatoukité porte le numéro de série 430, le Samouraï Antinéis le 431 !) Tous deux ont été donnés par leurs anciens propriétaires qui naviguent sur "plus grand". Bref, notre beau Génois Mylar fait la différence, mais pas de beaucoup...
    Mouillage, baignade, apéro, baignade (fraîche quand même, l'eau..). Et au repas du soir, puisque c'est pleine lune qui s'annonce, on décide d'une nav en départ de nuit après quelques heures de repos, histoire de voir le soleil se lever face à la lune qui se couche.
    L'air de la nuit baisse à l'approche de l'aurore. La bascule nuit jour se fait au large de Banyuls. Merveille ! 
    Arrivée mi journée à Cala Culip, dernier mouillage avant Creus, après un peu de moteur.
    Baignade, apéro, baignade, déjeuner, baignade, balade sur le Cap jusqu'au Phare. La petite annexe gonflable tient à peu près le coup, mais à trois, on a le cul qui mouille !
    On part à la tombée de la nuit pour Cadaques, rejoint en un peu plus d'une heure presque tout au moteur. Bouée à droite dans la baie, plus personne pour nous accueillir, on file au restau. Mince, l'Espagne n'est plus ce qu'elle était !! 23h et des piquettes, et on nous refuse (à six pouratnt, avec la terrasse encore bondée.. Rrroh...). On se consolera plus loin, en plein centre, avec des planchas de poiscaille pas dégueux..
    L'équipage du "bateau des vieux" rentre se reposer sous la lune, celui du "bateau des jeunes" part danser .. sous la lune, mais en ville.

    20 juillet, on décanille avant qu'il n'y ai trop d'activité (je suis un lève tôt !) et on va mouiller juste à la sortie de la baie, avant le phare, Cala Nans. Nous ne sommes que deux dans cette petite crique. Après nos ablutions et le petits déj royal, c'est balade à terre : un beau four de verrier, des terrasse sur tout le relief, un phare sans gardien. Je prélève mais habituel végétaux pour le jardin au retour, pas bien sûr que ça repoussera.
    De retour au bateau, il y en a 15 autour de nous qui sont arrivés de Cadaques ! Des petites minorquines, des zod et des catalanes surtout, et pas une voile. Taud obligatoire, joie de vivre et exubérance. Nous remontons l'ancre pour aller rejoindre le Sam jaune à Cala Montjoi, à deux heures vers Rosas. Les copains se sont arrêtés (prise de coffre) juste avant, à la Cala Pelosa. Il se sont fait livrer une paella directe du restau par bateau, à bord, et son en train de digérer en somnolant (ça a du être copieux..). Soirée à essayer de pêcher (ça saute de partout autour de nous) et jouer à "contact". Sans oublier le mojithau offert par Takatoukité, qui a une glacière à bord..
    La météo annonce du grand frais pour demain très tôt, et pour trois jours : après discussion, on décide de partir bonne heure avec la tram aux fesses pour traverser la baie de Rosas et aller se mettre à l'abris aux Medes, et Estartit en face. Dans la nuit, orage sec, éclairs à deux cent mètres, l'annexe qui s'envole, la foudre tout près : j'ai les chocottes et je rentre à l'intérieur.

    21 juillet, on prend deux ris et on met le foc n°1 au départ. Takatoukité est parti 5' devant, mais il est déjà à moitié couché dans les rafales.. Trop de toile pour eux, et les garcettes de ris très serrée boudinent la GV d'une manière inquiétante. Nous on suit, on démarre fort, puis très fort. Passé l'abris de la côte, au large de Rosas, on se tape surf sur surf, de plus en plus longs. L'étrave fend la mer avec deux grande moustaches de part et d'autre, c'est très grisant. C'est la première fois que je barre ce bateau à ce rythme, il se comporte sainement mais demande quand même une bonne concentration. On est trempé malgré le vent arrière. On guette au gps le chiffre le plus élevé quand une vague nous transporte plus qu'une autre : on est à plus de huit nœuds de moyenne, avec des surfs à 11/12 ! 
    La baie est vite traversée, on est bien en vue des Medes et j'évite de m'approcher de la falaise. Je crains les turbulences côtières. Les jeunes (jaune !) quant à eux, rattrapés et distancés, vont nous dépasser.. en longeant les falaises : alors que nous avons déjà une nette baisse du vent, il bénéficie d'un venturi qui les amène à nous montrer la poupe. Quels stratèges, ces d'jeuns ! Un maquereau finit sa vie dans le cockpit..
    Arrivés aux bouées sous le vent des îles Medes, nous prenons un grand pied en observant les spécimens de la réserve à poissons. Fin d'après midi, on traverse pour Estartit (15') et nous nous mettons à quai. Très sympa, l'accueil, le pot offert par la capitainerie, les sanitaire + que nickel.
    Soirée ? Apéro sur le jaune, repas sur le blanc ! Une amie nous à rejoint, qui prendra la place de celle qui s'en va demain, sur le bateau "des jeunes".

    22 juillet, on va voir le marché, on achète deux souvenirs pour les chéries au retour, on retourne se baigner au milieu des poissons juste en face. Par gros vent comme c'est le cas, on essaie le foc seul. C'est probant sauf que c'est assez difficile pour virer : l'avant ne veut pas passer, il faut beaucoup d'élan. Retour pour 17 heures. Ira t on au grand concert de Jazz de ce soir ? Cécile Mac Lorin est en scène pour le festival. On ira à côté des grilles, sur la promenade, écouter quelques morceaux. Anne, Titanne pour l'équipage, qui est saxophoniste à la fanfare, restera jusqu'au bout :)

    23 juillet. On reste jusqu'à midi passé. "Chez Robert", menu complet, extra, avec boisson : 10,50 €... On reviendra à Estartit. Je paie le port, ça m'arrive, 90 pour deux nuits. On remonte la côte dans une mer chaotique. Le vent n'est plus bien fort, et les derniers miles seront au moteur. Cala Mongo, très chouette. Juste en dessous d'Empuria Brava, derrière la pointe. Nuit tranquille.

    24 juillet. Traversée inverse de la baie de Rosas, dans des sautes de vent étonnantes : un coup on s'arrête, un coup Éole se rappelle qu'on est là, puis ça vient de l'autre côté (est) puis ça s'arrête et ça repars au nord. Trois fois comme ça. On finit par attraper mieux en allant chercher au large, et un bon F4 Sud Est nous amène à Joncols. On choisit la partie sud (il y a deux calas côte à côte, au fond d'un grand "fjord") où ne restent que trois voilier et un moteur sur le départ. Baignade. Météo : ça devrait se lever Nord dans la nuit, raffaleux. On sait que demain on remonte encore vers la France (je retravaille d'ici peu..).
    Dans la nuit, ça piaule bien, ça tourne, ça descend de la montagne, un coup à droite, un coup à gauche. Les trois bateaux qui étaient avant nous sont des 12/15 mètres. Nous sommes les deux petits, devant, nez au creux de la plage. On évite beaucoup. 5 mètres de fonds, j'ai mis les 25 de chaine et les 15 de câblot. Mais le bateaux "des jeunes" a trop peu de chaîne (15 ?) et pas plus de câblot. Alors que je veille dans le cockpit, je les vois déraper doucement, mais surement, vers le coin aux falaises. Lampe torche plusieurs fois vers eux, par les hublots, mais comme rien ne bouge je corne tut-tut tut-tut tut-tut .. Tut-tut ..ça résonne dans toute la Cala, puis je vois tel des lémuriens, trois têtes sortir puis rentrer puis sortir puis rentrer ! Ils balaient autour avec une lampe puissante, évalue visiblement la situation. Luc démarre, Benji remonte l'ancre et revient mouiller un peu plus en avant de là où il était. Et dans le quart d'heure qui suit, le vent se calme, baisse, baisse. Ouf, je vais dormir... deux heures.

    25 juillet. On pars avec toute la toile. On devrait avoir Nord 3, 4. Très beau temps, Creus est passé en trois heures. On se "tire la bourre" avec nettement plus gros que nous, c'est étonnant, et très plaisant. Ça gite pas mal, on est vraiment serré et ça tape peu. On file bien et on passe LLança en début d'aprèm. Je m'écroule dans la berceuse de la mer et la bienveillance des copains. Réveil : on vient de doubler Béard, et le cap est sur Canet, m'annonce le barreur ! Trappeur et Anne ont décidé de me ramener à Canet, plutôt que je descende à Port Vendre puis auto-stop. J'apprécie, of corse. Arrivée tardive à Canet, dans la fatigue, mais avec une inoubliable moules frites sur le quai face aux vieux gréements !

    Demain 26, je rentre bosser ; les amis gardent le bateau quatre jours. Il iront dormir à Colera (cher), puis Puerto de la Selva, puis Paulilles et retour aux Cabanes.

    Que c'était bon !
    Vivement la prochaine !  sunny
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Mar 6 Sep 2016 - 6:31

    Quel écrivain tu fait !!!!! en tous cas super récit qui donne envie de repartir.
    Ça devais être sympa a 2 bat qui sortent du même moule.
    @ Arthur, je suis rentré de vias aux urgences de Ganges en voiture et la moto dans le fourgon de mon pot domi.
    avatar
    Flora;)

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Flora;) le Mar 6 Sep 2016 - 8:38

    @ peyo 
    je viens juste de le lire chez les voisins !
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Mar 6 Sep 2016 - 9:54

    Chouette récit, Peyo!
    ça permet de prolonger un peu nos courtes expériences estivales et nous donne envie de remettre le couvert !!

    A très bientôt les copains, Philou, prend soin de toi, et tous, faites nous rêver encore, nous qui sommes loin de la Mare Nostrum...

    Heureusement, le kayak fait bien palliatif et nous permet des petits tours sympathiques aussi ...
    avatar
    GG

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par GG le Mar 6 Sep 2016 - 10:50

    Belle littérature et que du bonheur
    avatar
    filou30

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par filou30 le Dim 18 Sep 2016 - 17:41

    Allez quelques fotos,





    Couché de soleil à Marseillan



    Pêche à la traîne sur l'étang de thau



    Le fiston à la pêche au port (2 petites dorades)



    Vers Agde vent arrière et voiles en ciseaux



    Halte à mon ponton sur l'hérault et souper intime



    La plaisance c'est le pied !!!!!!



    Coucher de soleil à Valras



    Départ de Valras et retour maison SNIFFFFF
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Lun 19 Sep 2016 - 22:47

    Ah les vacances !  

    Il y a toujours de belles soirées...




    et de beaux matins...

    avatar
    Chacha3

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par Chacha3 le Jeu 22 Sep 2016 - 21:21

    Il ne vous reste plus qu'à expérimenter le pique-nique dominical à l'épi Delon.....
    avatar
    GG

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par GG le Ven 23 Sep 2016 - 9:07

    Bon c'est vrai que je suis jaloux de votre beau ciel bleu, vos températures et celle de la mer aussi.
    Mais alors, quel plaisir de faire escale dans des ports ou il y a plus de Tupperware que dans les armoires de ma grand mère, bien rangés et jamais utilisés.
    Bon, vous n'avez pas trop le choix et les possibilités, ou les autorisations? de mouillages sauvages sont rares chez vous.
    Ça me rassure, on ne peut pas tout avoir  Very Happy
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Ven 23 Sep 2016 - 20:43

    Pour le pique nique, ce sera coquillages et Picpoul devant Bouzigue ! Very Happy

    Bah GG, je sais pas s'il y a plus de tupperware ici qu'ailleurs. Le Languedoc ce n'est pas la côte d'azur. Tous les potes que je connais en Méditerranée ont des voiliers des années 70-80, bien entretenus et bichonnés. Si tu parles de vieux gréements en bois, il y en a sûrement moins que chez toi mais on voit pas mal de voiles latines.
    Moi je suis bien content que tout le monde ne sorte pas en même temps ; ça ferait beaucoup trop de monde sur l'eau, quelle horreur !
    Tu sais, chez nous, en Méditerranée, sur les 1700 km de côte, il y en a encore des mouillages sauvages. Il n'y a pas tant de parcmètres que ça. Wink
    avatar
    GG

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par GG le Sam 24 Sep 2016 - 9:52

    Oui mais chez vous en Languedoc précisément, la côte est plutôt plate et sablonneuse, non ?
    Vous avez des abris naturels préservés ou planter la pioche ?

    Rassure moi, dis moi que NON, histoire de ne pas vous jalouser, que vous ayez vous aussi vos inconvénients  Very Happy

    Pas trop encombrés ces havres de paix ?
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Dim 25 Sep 2016 - 11:12

    Il y a aussi des rochers et des criques, mais moins que chez vous.
    Et pour ça, il faut descendre, ce que ni filou ni moi n'avons réussi à faire cet été.
     Sinon, il y du rocher pour la journée pour ceux qui ne sont pas loin, au Ca d'Agde et au Cap Leucate.
    Entre les deux, oui, c'est sable et plat....
    avatar
    arthur gordon

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par arthur gordon le Dim 25 Sep 2016 - 19:33

    La côte languedocienne est chouette pour qui ouvre un peu les neuneuils. On ne peut pas reprocher à une côte de lagunes, de marais et d'étangs d'être sans relief. Ça n'a pas de sens.

    Le sable, c'est bien, c'est doux, c'est fin, c'est chaud, ça a des couleurs très nuancées et changeantes.
    Mais derrière le sable, il y a des étangs protégés, des lagunes, une flore variée et odorante qui abrite des dizaines et des dizaines d'espèces d'oiseaux sauvages, une faune abondante qu'on peut observer si on prend un peu de temps et si on est discret. Ces oiseaux on les voit en mer, selon les saisons pour notre plus grand plaisir : Cormoran de Desmarest, flamands roses, busard, bécasses, macareux, goélands, martinets, hirondelles, sternes, etc., etc.

    Paysage monotone pour qui veut... En mer, au-delà du sable et des cordons littoraux, il y a des paysages agréables à l'oeil. Qui ne trouve pas superbe la vue de Créus, Béar, du Canigou enneigé que l'on voit parfaitement bien depuis la côte Languedocienne ? Et la petite Franqui ? Et les Corbières au loin ? Le Minervois, et le Pic St loup et l'Hortus ? Le Mont St Clair ? Brescou, et la falaise volcanique noire d'Agde, les pinèdes sur les hauteurs de St Pierre la mer...
    Moi j'aime bien.
    avatar
    sylv1

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par sylv1 le Dim 25 Sep 2016 - 20:07

    Je te rejoins, et si la côte est effectivement rectiligne, elle est loin d'être dénuée de reliefs, de couleurs, d'odeurs, même que j'ai senti pour la première fois en mer cet été.
    Oui, c'est un coin agréable, différent de la Bretagne, certes, très agréable, elle aussi, mais heureusement que tout n'est pas binaire, bien ici, mal ailleurs
    avatar
    elpeyo

    Re: Après Sylv1 je part à l'assaut du cap Cerbère

    Message par elpeyo le Mar 27 Sep 2016 - 9:14

    Au plaisir de trinquer avec vous un de ces quatre !

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017 - 13:57