le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Aujourd'hui à 12:11 par sylv1

» Il est là !
Hier à 22:49 par jpla

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Hier à 10:39 par GG

» Suis nouveau
Hier à 9:39 par jpla

» rencontre du troisième type
Ven 17 Nov 2017 - 17:26 par GG

» Nettoyer les champignons sur le pont
Mer 15 Nov 2017 - 8:31 par Thomas de misaine

» Et si ça mettait du temps...
Dim 5 Nov 2017 - 18:08 par sylv1

» calme plat
Mar 31 Oct 2017 - 21:55 par jpla

» guindeau
Lun 30 Oct 2017 - 22:08 par arthur gordon

Petites annonces

    La transat Jacques Vabre

    Partagez
    avatar
    Flora;)

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par Flora;) le Jeu 12 Nov 2015 - 7:36

    Le Chacal et Erwan Tabarly sont arrivés sur leur foiler 

    Banque Pop

    ... sans casse !


    Arrivée dans la journée pour Sam & Tanguy (ou plutôt Tanguy et Sam !)...
    avatar
    Vito _/)

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par Vito _/) le Jeu 12 Nov 2015 - 8:47

    Et ils sont content des foils...

    L'ÉQUIPE ‏@lequipe 7 hil y a 7 heures
    Armel Le Cléac'h : «Le Vendée Globe avec des foils» http://bit.ly/1WNiymX
    avatar
    jpla

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par jpla le Jeu 12 Nov 2015 - 22:05

    À regarder la route de BP.
    Le seul foiler IMOCA à franchir la ligne.
    Il a bien marché dans des brises entre 20 et 30 nœuds de vent portant.

    Les deux premiers jours pour aller chercher le centre de la dép. dans l'Ouest de l’Irlande, ça se voit là...




    Trop au Nord près du centre, il n'est plus devant après le virage...




    Re bien toujours dans la brise portante, dans la descente entre Açores et Cap Vert, ici...




    Après, c'est plus mou et plus près de vent.
    Il ne fait alors pas mieux que les autres.
    Il est 2 sur la ligne.
    avatar
    jpla

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par jpla le Jeu 12 Nov 2015 - 22:12

    Alors ?
    Quoi il faut pour que des monos de 60 pieds, avec des foils, marchent mieux plus près du vent ?
    Et dans des airs plus modérés ?
    Je me lance ?

    Je crois qu'il faut que les bateaux soient encore plus légers !
    avatar
    Flora;)

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par Flora;) le Jeu 12 Nov 2015 - 22:16

    @jpla a écrit:Je crois qu'il faut que les bateaux soient encore plus légers !

    Alors ça s'appellera des avions...

    --------------

    Initiatives Coeur sont arrivés 5e, il y a deux heures !
    Ils ont fait plus de 6.000 milles à près de 14 nds de moyenne.

    Vont bien dormir la nuit prochaine !
    avatar
    Flora;)

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par Flora;) le Ven 13 Nov 2015 - 16:36

    Les suivants De Broc/Guillemot racontent : 60 nds au large du Portugal... quand même !

    Fiers à juste titre d'être arrivés au bout, en naviguant à l'ancienne, leur manquait que le sextant !

    avatar
    Vito _/)

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par Vito _/) le Jeu 19 Nov 2015 - 9:01

    L'ÉQUIPE ‏@lequipe 5 hil y a 5 heures
    Transat Jacques-Vabre: Yannick Bestaven-Pierre Brasseur vainqueurs en Class40 http://bit.ly/1QNPHds
    avatar
    jpla

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par jpla le Jeu 19 Nov 2015 - 22:49

    Juste avant le Pot, 300 nm d'avance...





    Juste après 15 nm.
    Sur la ligne 10 nm...




    C'était haletant.
    avatar
    jpla

    Re: La transat Jacques Vabre

    Message par jpla le Jeu 19 Nov 2015 - 23:07

    Ce qui est intéressant, c'est de voir comment, ou pourquoi Bestaven et Brasseur se trouvent avec 317 nm d'avance.
    Et pourquoi il perd cette avance ensuite.

    Phase 1
    Au droit des Canaries.
    Bestaven et Brasseur étaient déjà 50 nm devant.
    La flotte est dans un vent faiblissant.
    Un système qui s'échappe par le Sud.
    Le premier bateau réussi à accrocher les dernières brises, et à suivre le système dans sa fuite vers le Sud.
    Ceux de derrière n'accrochent pas.
    Ils sont dans le mou.
    Le premier s'échappe...




    Phase 2
    Quelques jours plus tard, le premier se plante dans un pot au noir particulièrement installé.
    Ceux de derrière rappliquent.
    Plus que 15 nm d'avance pour le premier au sortir du pot au noir.

    Restent alors 2000 nm à courir.
    Les deux bateaux, toujours à peu près dans le même vent, vont rester à 10 ou 20 nm l'un de l'autre.
    Sur la ligne aussi.

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 14:42