le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Aujourd'hui à 12:11 par sylv1

» Il est là !
Hier à 22:49 par jpla

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Hier à 10:39 par GG

» Suis nouveau
Hier à 9:39 par jpla

» rencontre du troisième type
Ven 17 Nov 2017 - 17:26 par GG

» Nettoyer les champignons sur le pont
Mer 15 Nov 2017 - 8:31 par Thomas de misaine

» Et si ça mettait du temps...
Dim 5 Nov 2017 - 18:08 par sylv1

» calme plat
Mar 31 Oct 2017 - 21:55 par jpla

» guindeau
Lun 30 Oct 2017 - 22:08 par arthur gordon

Petites annonces

    météo "non mais allo, quoi.."

    Partagez
    avatar
    kobaya

    météo "non mais allo, quoi.."

    Message par kobaya le Ven 3 Juil 2015 - 7:08

    En croisière sur la côte Atlantique depuis plusieurs jours, j'entendais une  voix suave et féminine énoncer lors de la diffusion du bulletin météo marine :

    "mer agitée dominée par la houle" ! Koitesse ??

    D'autant que s'il y avait effectivement une houle de 1,50 m à 2 m, la mer était elle pratiquement plate.. ! Et que la risée diésel était de rigueur.

    Cette question me turlupinant, je finis par appeler le Cross sur le 16 pour en avoir le cœur net. On dégage sur le 68 :

    j'explique le cas, et fais part de mon incompréhension :

    - la mer (du vent) et la houle sont deux choses, codifiées, totalement différentes. On peut très bien avoir une mer calme avec une houle de 3 mètres !

    - correct, monsieur. Mais il s'agit de la mer "globale" (!??)

    - mais enfin, la mer en tant que telle n'est pas agitée du tout, que vient faire la houle dans l'affaire ?

    - Ecoutez, je ne suis pas prévisionniste, adressez-vous à Météo-France.

    Sans commentaire...

    Shocked
    avatar
    Flora;)

    Re: météo "non mais allo, quoi.."

    Message par Flora;) le Ven 3 Juil 2015 - 8:48

    Wink Allons allons, pas de sexisme !

    http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-marine/cotes/gruissan-agde/0066400

    Ci-dessus le bulletin côtier pour chez moi... MF parle de "mer totale".
    Mais à force de précisions, on arrive à des trucs bizarres :

    Ce matin, la mer totale est "peu agitée" avec une hauteur de 2,20 m.
    Là dedans, il y a 1,20 m de "mer du vent" et une "houle" de 0,60 m
    En faisant le compte, il manquerait 0,40 m ?...

    Bon ce que j'en retiens, c'est le "peu agitée" qui va devenir "agitée" avec le SE qui forcit à 5 !

    A part ça, c'était bien ta balade ?
    avatar
    GG

    Re: météo "non mais allo, quoi.."

    Message par GG le Sam 4 Juil 2015 - 12:37

    Edith Piaf en parlait déjà dans une de ses chansons 

     Emporrrrrtée par la Houle !

    avatar
    arthur gordon

    Re: météo "non mais allo, quoi.."

    Message par arthur gordon le Sam 4 Juil 2015 - 14:51

     

    Mais c'est drôle ce besoin de donner aux petits plaisanciers que nous sommes je suis des notions météorologiques complexes. Pour mon cabotage épisodique je n'ai effectivement besoin que des prévisions de direction et force du vent, de la direction (voire la hauteur) de la houle et de l'état de la mer. Le truc global ou total, ça ne me parle pas.
    avatar
    jpla

    Re: météo "non mais allo, quoi.."

    Message par jpla le Sam 4 Juil 2015 - 21:32

    C'est comme ça parce que les météorologues pros sont bien ennuyés.
    Ils ont MILLE publics.
    Je ne parle pas des naïades qui veulent savoir si elles porteront une ou deux pièces cet après-midi.
    Ni des adonis qui veulent savoir si ils pourront montrer les saillants de leurs viandes.

    Sur la mer seulement.
    Les surfeurs s'intéressent d'abord à la houle.
    Un plaisancier s’intéresse à la mer du vent, au clapot. Et si houle il y a dans du temps par ailleurs maniable, même une grosse houle, hormis faire rouler les bateaux rouleurs, ça n'a que peut d'importance.
    Le météo fait ce qu'il peut pour décrire un seul phénomène à destination de tous ; chacun de ces tous ayant son attente particulière.

    Toutefois, vu côté plaisance.
    Dans les très grosses mers, lorsque une houle résiduelle s'additionne avec une mer du vent un peu sévère, c'est le résultat de cette addition qui fait la facture.
    Je parle des vagues les plus hautes, les plus raides.
    C'est sans doute là que le concept de "mer globale" prend son sens.

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 14:45