le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Et la Coupe de l'America, on en parle ?
Hier à 11:27 par Chacha3

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Jeu 21 Sep 2017 - 21:50 par lepilori

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Dim 17 Sep 2017 - 21:03 par damdam

» Esquive cyclonique
Dim 17 Sep 2017 - 19:56 par jpla

»  " J "
Jeu 14 Sep 2017 - 22:11 par lepilori

» DON, le Romanée d'Izabel Pimentel
Jeu 14 Sep 2017 - 8:50 par GG

» Recherche!
Jeu 14 Sep 2017 - 8:33 par jiceay

» Hola
Mar 5 Sep 2017 - 6:10 par heros de l'amer

» Le cap Horn des touristes...
Lun 4 Sep 2017 - 17:51 par jpla

Petites annonces

    Saba 50

    Partagez
    avatar
    jpla

    Saba 50

    Message par jpla le Lun 23 Fév 2015 - 22:56

    Un petit dernier de chez Fountaine-Pajot.
    Le SABA 50 !

    Avec son cockpit avant.
    Son dessin est novateur ; n'est-il pas ?
    Oui, devant le mât.
    Une petite dépression pour loger les pieds.
    Une sellerie permanente et intégrée sur les bancs.
    Et même une petite table pour y disposer les rafraichissements...




    Parfait pour les petits équipiers en marinière.
    Et bien sûr les équipières assidues aux bains de soleil.
    Perso.
    J’adorerais par 25 nœuds de vent.
    Lorsque la brise et les embruns vous cinglent le visage.

    Je suis toutefois un peu déçu.
    Il n'y a pas de porte pour y accéder directement comme sur le bateau dont nous parlions l'autre jour.
    Une porte qui, par 25 nœuds de vent, serait une simplification des circulations à bord.
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mar 24 Fév 2015 - 7:46

    Ou l'on constate les différences entre Marine et Plaisance.
    La Marine peut être plaisante.
    Mais la Plaisance n'est plus marine.
    avatar
    Flora;)

    Re: Saba 50

    Message par Flora;) le Mar 24 Fév 2015 - 12:45

    J'adore la robe de la nana... très sixties !
    Je crois bien qu'elle a les talons aiguilles à la main.
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mar 24 Fév 2015 - 16:39

    En agrandissant, moi je vois plutôt un sac à vomi dans la main gauche et son mouchoir dans la droite
    avatar
    Vito _/)

    Re: Saba 50

    Message par Vito _/) le Mar 24 Fév 2015 - 18:18

    Je vois bien le terrain de tennis, mais pourquoi le filet est-il horizontal ?
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mar 24 Fév 2015 - 18:26

    C'est parce que les balles de tennis dans la main de la fille sont trop grosses
    avatar
    heros de l'amer

    Re: Saba 50

    Message par heros de l'amer le Mar 24 Fév 2015 - 18:33

    moi ce que j'aime c'est la hauteur du franc-bord : faut juste avoir des très grands bras pour chopper un coffre à l'étrave !

    Melanine

    Re: Saba 50

    Message par Melanine le Mar 24 Fév 2015 - 19:15

    Et y'a rien qui traîne à l'extérieur, un rêve. Risque pas que sur notre bateau je me promène en petite robe noire. Ca décolore au soleil. Et vous Mesdames, vous êtes habillées comment à bord ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Saba 50

    Message par Flora;) le Mar 24 Fév 2015 - 20:41

    A bord, guère différemment qu'à terre... ça dépend des circonstances et de la température !

    En navigation, ça peut aller de presque rien à la tenue polaire surmontée d'un ciré complet, pied nus ou avec des bottes. Et tous les intermédiaires...
    A l'arrêt, du paréo aux pantalon et pull chauds... en passant par la petite robe sympa si je suis invitée sur un yôôt !
    avatar
    Thomas de misaine

    Re: Saba 50

    Message par Thomas de misaine le Mar 24 Fév 2015 - 21:54

    Pour les misanthropes...l'enfer c'est les yotes !
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Mer 25 Fév 2015 - 9:04

    Juste une chose : c'est que depuis le Louisiane, Jean-François Fountaine a sacrément su mener sa barque...
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Mer 25 Fév 2015 - 16:59

    GG a écrit:... La Marine peut être plaisante.
    Mais la Plaisance n'est plus marine...

    Bravo GG !
    C'est avec désinvolture et anodinité que j'ai ouvert ce fil en rubrique "Vagues de fond".
    Et à la première réponse, tu nous conduis pile là où je voulais vous emmener !

    Mais les autres ne sont pas en reste.
    Ils sont dans le sillage.
    Si l'on fait inventaire des sujets "de fond" posés dans les contributions proposées plus haut, on peut identifier :
         - Par GG donc ; L'architecture navale moderne est-elle marine !?
         - Par Vito_/) ; Existe-t-il une meilleure manière de jouer au tennis sur un bord de 50 pieds !?
         - Par Melanine et Flora;) ; Quel linge est-il opportun de porter sur un bord !?
         - Par heros de l'amer ; Grandes unités et petites manœuvres portuaires !?
         - Par Thomas de misaine ; Réflexions sur le théâtre sartrien !?
         - Par kobaya ; De l'adaptation des productions industrielles à leur marché !?

    Bon.
    Reconnaissez-le.
    Ce sont tout de même GG, Thomas de misaine, et kobaya qui vont au plus profond des problèmes de fond les plus fondamentaux !
    Non ?
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mer 25 Fév 2015 - 18:11

    Oh, vous savez, moi c'est simple !
    depuis que l'on installe des cuisines en long sur les yotes, au lieu d'une bonne cuisine en U ou au moins en L, j'embarque comme équipier, mais plus comme Chef Cooq.
    Depuis que les tables à carte sont en peau de chagrin, je ne fais plus de nav' en BDA, ils ont leurs z'ordis, c'est bien.
    Mais moi j'ai toujours une carte ou deux des coins visités soigneusement pliées dans mon sac, au Kazou.
    Toujours le problème de marketing, réussir à fabriquer ce qui se vend, et non pas ce qu'on aime.
    De l'autre côté, si tu as une compagne ou compagnon, deux enfants et des bagages, tu préfères voyager en Jaguar Type E ou Scénic ?
    vaste sujet  study Rolling Eyes
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mer 25 Fév 2015 - 18:15

    Et pour répondre au héros de l' âme mère, de toute façon pour s'acheter ce genre de cata, dans la vie il faut déjà avoir le bras long .
    Après tu peux demander en option un terrain de tennis à la place du mat et des voiles qui ne servent à rien, et un Dressing-Room à la place de la table à carte
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Mer 25 Fév 2015 - 18:22

    Chez FP, ils savent déjà que le mât ne sert à rien !
    L'enlever, c'est fait...




    D'ailleurs, GG, tu as un copain de petit noir du matin, tu as dit.
    Il a déjà fait ça il y a près de 20 ans !?
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mer 25 Fév 2015 - 18:56

    Oui, tout à fait !
    C'est le trimaran OCÉAN ALCHEMIST du brillantissime O.D.K. en 1998. Depuis l'idée à fait son chemin, voir le Brigitte Bardot de l'équipe à Watson et d'autres . . .
    A par que Kerso avait quand même prévu et gardé un mâtereau en carbone pour hisser un bout de torchon au Kazou 
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Mer 25 Fév 2015 - 22:42

    Avant de poursuivre la visite du Saba 50, je vais tout de même prendre la défense de ce type de bateau.
    Un peu.

    Vous trouverez des navigateurs pour vous dire qu'il est possible de faire un tour du monde avec moins de 100 nm à courir contre le vent.
    Quelques dizaines de milles seulement vent dans le nez pour remonter vers quelque abri.
    Auquel cas ce sera nécessairement sous le vent d'une côte sur une eau plate.
    Oui, c'est possible.
    D'est en Ouest.
    Par les routes alizéennes.
    En sautant d'un alizé à l'autre par les canaux de Panama et de Suez.
    Pour ce faire, au portant tout le temps, ces bateaux vont très bien !

    Je sais.
    Pour gagner la Mer Rouge et Suez, depuis quelques années, il faut être assuré de marcher à au moins 30 nœuds si l'on ne veut pas courir le risque de servir de prétexte à rançon.
    Et ces bateaux ne marchent pas à plus de 10.
    Trop confortables.
    Trop lourds.
    Par le Cap des Aiguilles ?
    C'est à peine plus dur !

    Bon.
    Un tel bateau peut encore convenir pour de la loc sous des cieux plus cléments.
    Pour des activités de cabotage au moteur entre les patates de corail.
    Avec un équipage que l'on se choisira parmi ses collègues de travail.
    Si l'on se trouve bien pourvu en rafraîchissements, on peut en tirer des souvenirs inoubliables.
    Et rien n'empêche de hisser parfois la GV et de ne faire suivre aux collaborateurs qui n'ont pas pu se joindre QUE les photographies où la GV est haute.

    Il est probable que plusieurs d'entre vous n'accepterons pas de s'associer à pareille équipée.
    Mais ces étranges bateaux ont rencontré leur public.
    Comme le suggérait kobaya plus haut, ils sont sur leur marché.
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Jeu 26 Fév 2015 - 8:24


    si je peux me permettre d'ajouter mon grain... de sel, concernant ce type de catamaran.

    Jai eu la chance - le bonheur - de posséder une "caravane flottante" pendant 17 ans, dont je me suis séparé avec beaucoup de regrets l'an dernier. Il va couler une paisible retraite dans une rivière de Bretagne-Sud..

    Evidemment bien plus modeste que le bateau dont il est question. Mais les principales qualités et défauts restent les mêmes, toutes proportions gardées.

    Je ne parlerai pas de la qualité de vie à bord que chacun connaît (absence de gite, espace, volume, très petit tirant d'eau, faculté d'échouage, etc...).

    Simplement des performances sous voiles (modestes dans le cas de mon ancien bateau, mais quand je l'ai choisi la vitesse n'était pas dans mes priorités)

    Le portant était bien entendu l'allure favorite, on s'en doute.

    Quant à la remontée au vent... elle s'apparentait à celle d'un monocoque de voyage genre OVNI de la même taille, tant en cap qu'en vitesse.

     Par petit temps - surtout clapoteux - les deux diésels étaient en marche. A moins de ne pas être pressé.

    Mais toutes ses qualités ont très largement compensé ses défauts, et plusieurs fois dans mon livre de bord, j'ai pu noter : "merci Bahia"... Cool
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Jeu 26 Fév 2015 - 9:22

    C'était quel modèle/constructeur, kobaya ?
    Quelle longueur ?
    Quel déplacement en route ?

    Sinon.
    Pour la marche contre le vent.
    Je pense que c'est à peu près comme tu dis.
    Au delà de 20 nœuds de vent, ces machines ne progressent plus que bien peu contre le vent.
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Jeu 26 Fév 2015 - 10:38

    C'était un Prout ?
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Jeu 26 Fév 2015 - 11:34


    "Bahia" était un modèle unique, construit sur les plans de M. Pappon, architecte naval à Toulon, pour le premier propriétaire (j'ai été le deuxième), par le chantier Polo Frères de La Ciotat (maintenant disparu), en CP/polyester.

    Il faisait 11,20 m (37')  X  5 m, pour un déplacement d'environ 7 tonnes (soit l'équivalent d'un monocoque de voyage de la même taille).

    Pour les performances sous voiles,  il était bien sur paresseux en dessous de force 3, s'animait bien à force 4, et était pleinement heureux à force 5 (20 nds de vent réel). Je pouvais alors porter toute la toile au près,  ce qui correspondait à  peu près force 6 en vent apparent. Il marchait dans ces conditions à plus ou moins 7 nds, au près.

    L'angle de remontée au vent oscillait entre 50° et 60°, selon les conditions de mer. Ce qui évidemment est fastidieux pour le louvoyage, mais très faisable.

    Le bateau disposait de deux dérives sabres (en plus d'ailerons). Le tirant d'eau (60 cm) était alors porté à 1,50 m, ce qui me permettait d'améliorer le cap d'environ 10°

    [ici à l'échouage dans une ria de Bretagne]
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Jeu 26 Fév 2015 - 11:40

    Belle bête et un roof à teugue qui fera plaisir à Arthur  Very Happy
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Jeu 26 Fév 2015 - 12:51

    une petite dernière... la présentation de ma "caravane flottante" (dixit les jaloux !) (plein écran pour visionner)
    avatar
    arthur gordon

    Re: Saba 50

    Message par arthur gordon le Jeu 26 Fév 2015 - 21:39

    Oh la la ! C'est énorme ! Un véritable appartement ! Shocked
    T'aurais pas une vidéo en navigation ?
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Jeu 26 Fév 2015 - 22:04

    C'est de la "semi-teugue", semble-t-il.
    Probablement pour augmenter la HSB dans les coques.
    La nacelle elle-même est encore un peu plus haute.
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Ven 27 Fév 2015 - 8:37

    Pour JPLA : la HSB dans les coques était de 1,98 m, dans la nacelle 1,72 sous barrots. Le haut du roof était à exactement 2,50 m au dessus de l'eau. Le fardage était évidemment important.

    Pour Arthur : j'avais mises une ou deux vidéos que je n'arrive plus à retrouver ! Rolling Eyes   J'en ai récupéré une, mais qui ne montre pas grand'chose. A part un des deux pataras cassé : le câble a glissé de son sertissage en haut (problème de la Soromap, embout défectueux ! ).

    Heureusement je disposais de bastaques, j'en ai souqué une au vent..
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Ven 27 Fév 2015 - 21:35

    Pour défendre, encore un peu, les catas.
    On peut dire.
    Il n'est finalement pas si difficile d'en faire des bateaux dont le comportement à la mer se montrera plus favorable.
    On connaît les recettes.


    Sur le Saba 50, version location, 6 salles de bain !
    Ben oui, 6 cabines.
    Et c'est pas seulement 6 lavabos, 6 douches et 6 cuvettes.
    C'est aussi tout les systèmes de mise en pression, chauffage, distribution, évacuation.
    Ça a un prix en terme de devis de poids.
    14,98 mètres ; 14700 kg lège.

    Autre piste, toujours pour y regarder du côté des masses.
    Renoncer au monolithique.
    Et aussi au CP.
    Ne parlons même pas de l'acier ou de l'alu.
    Et aller vers le sandwich sur mousse !
    On peut dès lors faire des ronds et les ronds présentent moins de surfaces développées que angles et autres bouchains.
    Avec un sandwich sur mousse plus besoin de réfléchir à une isolation supplémentaire et autres formes de vaigrage, c'est fait.
    (Ça c'est aussi vrai pour les monocoques.)

    Reste à affiner un peu les coques.
    Ça aide à marcher.
    Ça fait aussi se réduire les poids ; ce qui fait encore plus marcher.
    Je sais.
    Il devient alors de plus en plus difficile de loger les lits en 160 cm.

    Enfin.
    Ne surtout pas oublier qu'un catamaran de croisière c'est 3 structures en empilement.
    Une coque à tribord.
    Une autre à bâbord.
    Une nacelle sur le dessus.
    Trois, c'est un fardage gigantesque si l'on n'y prend garde.
    Aussi, de mon point de vue, il y a à réfléchir à ce que l'on veut mettre dans la nacelle et ce à quoi elle va servir.
    Bref, la réduire autant qu'il est possible (encore du poids en moins).
    Jusqu'à la faire se confondre avec la poutre centrale.
    Et limiter d'autant la prise au vent.

    Le poids.
    Le fardage.
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Ven 27 Fév 2015 - 21:37

    Ça existe ces bateaux !?
    Regardez ces quelques Lerouge.
    Ici, que des nacelles rondes et à minima.
    Voyez comme elles sont fuyantes, comme elles se rentrent dans la poutre centrale, et comme elles s'effacent dans le vent.


    12,45 mètres ; 4600 kg lège…




    13,71 mètres ; 5300 kg lège…




    14,60 mètres ; 6400 kg lège…




    15,40 mètres ; 7200 kg lège.
    Je vous rappelle qu'à 15 mètres, le Saba 50 est à 15 tonnes (avec une charge utile plus importante il est vrai)…

    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Sam 28 Fév 2015 - 0:08

    Les 6 cabines du Saba 50...

    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Sam 28 Fév 2015 - 9:00


    Tout dépend de ce que l'on recherche..

    Et les propriétaires de catamarans disons "style anglais" (pour simplifier), genre Prout, Catalac ou Heavenly Twins n'ont certes pas les mêmes priorités que des bateaux plus légers et nettement plus performants. Mais la performance ne rentre  pas dans leurs critères.

    Au sujet de ce type de cata :

    je n'ai jamais eu l'occasion de naviguer dessus, mais j'ai eu l'occasion de visiter un Azuli - plan Lerouge. Ca marche fort. Malheureusement le plancher de la nacelle épouse la forme de la poutre avant (pour ne pas taper dans les vagues), et c'était très désagréable de ne pouvoir marcher à plat !

    Autre visite : un navigo de rencontre en Espagne qui avait juste terminé son Outremer 55 Light. Superbes finitions par lui-même. Mais...

    Les coques étaient très étroites, trop étroites pour un cata de cette taille. Et finalement, une fois arrivé dans la nacelle, on butait vite sur la grande table. Restait donc le très grand cockpit, très agréable.

    Cependant en conclusion, j'ai pensé que pour un bateau de 16 mètres, ça faisait vraiment très cher le m2 de trampoline !

    Comme dans toutes choses, l'idéal est de trouver un compromis.

    Et j'ai eu l'occasion de naviguer - trop peu de temps - sur un catamaran du juste milieu (à mon goût), spacieux et rapide à la fois.

    C'était un Fountaine-Pajot de l'ancienne génération, un Casamance 44.

    [ j'ajoute que, à taille égale, beaucoup de catamarans actuels sont destinés à la location, et donc doivent disposer d'un maximum de couchettes. Ce qui n'est évidemment pas le cas d'un bateau de propriétaire.
    De toutes manières, quand on voit ces dits catas de location en Méditerranée (ou ailleurs) naviguer grand'voile haute + moteur (!) AU PORTANT, on se dit que les constructeurs auraient tort de se casser la tête ! Shocked ]


    Dernière édition par kobaya le Sam 28 Fév 2015 - 9:18, édité 1 fois (Raison : ajout)
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Sam 28 Fév 2015 - 11:36

    Enfin 6 couchettes doubles, soit 12 personnes sur 50' il y a intérêt à bien s'entendre quand même, y compris sur les destinations, escales,menus etc,etc.
    m'enfin à 3 ou 4K€ ou plus la semaine de loc, je ne suis pas sur du tout que ce soit ma tasse de thé, ni à mon Amirauté non plus.
    Même en louant avec 5 autres couples que l'on apprécie. . . en général . . .et sur la terre ferme.
    Et que dire pour mon addiction à naviguer dans la plume au prés serré ?
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Sam 28 Fév 2015 - 11:40

    kobaya a écrit:... catas de location .../... grand'voile haute + moteur (!) AU PORTANT, on se dit que les constructeurs auraient tort de se casser la tête !...

    Nous l'avons dit plus haut.
    Et toi et moi.
    Ces bateaux sont sur leur marché.

    Ceci dit.
    Et j'ai une petite histoire dont je ne tire aucune fierté.
    Sur un monocoque de propriétaire.
    En hauturière.
    Plein vent arrière.
    Bonne brise (ça veut dire soutenue) mais faiblissante.

    Mes deux collègues disent :
    - Ça va pétoler !
    Et rangent toute la toile.
    Moteur ON.
    Je me pense quelque chose comme :
    - C'est comme ils veulent, mais ils exagèrent un peu !
    À cet instant je donne un coup d'œil à l'anémomètre.
    La risée était à 19 nœuds de vent réel.
    Nous étions dans du 4 Beaufort établi.
    Au portant.
    Au moteur.
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Sam 28 Fév 2015 - 11:43

    Casamance 44, plans Joubert-Nivelt.
    Oui, beaux.
    Deux à vendre.
    110 000 et 145 000.

    http://www.xboat.fr/413-FOUNTAINE+PAJOT+CASAMANCE+44.html

    http://www.leboncoin.fr/nautisme/771930805.htm
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Lun 2 Mar 2015 - 18:31

    Je reviens à ma première intention.
    Les salons du Saba.


    Si celui de tout devant ne convient pas.
    En voilà un autre.
    Sur le roof...




    À y regarder de près, il y a DEUX salons sur le roof...

    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Lun 2 Mar 2015 - 18:34

    Quasiment une vedette à flying-bridge... avec des voiles ! Cool
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Lun 2 Mar 2015 - 18:37

    C'est bien pensé !
    Au salon de roof avant, assis ou assise, le barreur doit pouvoir virer lof pour lof sans que la bôme ne vienne balayer les têtes.
    Debout, par contre, ça ne passe plus.
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Lun 2 Mar 2015 - 22:22

    Une belle la nuit du salon cockpit avant...

    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Lun 2 Mar 2015 - 22:31

    Sur le pont, côté grand air, il n'y a pas moins que 3 salons :
    - Très exactement un ensemble de sièges autour de la très grande table où les repas seront pris en commun (centre première photo),
    - Une méridienne (à droite au fond première photo),
    - Une vaste banquette "sens de la marche" (premier plan première photo)...




    Sous un autre angle...

    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Lun 2 Mar 2015 - 22:38

    En finirons-nous un jour !?
    Toujours sur le pont principal, côté intérieur nacelle, encore un très grand et très confortable salon...

    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Lun 2 Mar 2015 - 23:17

    Donc, un total de 7 salons !
    Et encore doit-on pouvoir s'asseoir dans les cabines ou sur les marches d'escalier des jupes arrières.
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mar 3 Mar 2015 - 8:40

    Je suis sur qu'il doit y avoir une Clim réversible à bord 
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Mar 3 Mar 2015 - 8:59

    Dédié à notre ami JPLA, qui a l'air tellement amoureux de ce bateau que je suis sûr  qu'il est prêt à sortir son chéquier ! Wink
    avatar
    Vito _/)

    Re: Saba 50

    Message par Vito _/) le Mar 3 Mar 2015 - 9:43

    Joli film !
    Dommage qu'on ressente chez l'équipage du Courtdetennis la terrible angoisse des fins de mois difficiles...
    avatar
    kobaya

    Re: Saba 50

    Message par kobaya le Mar 3 Mar 2015 - 10:19

    Et la taille des lits. Renseignements pris, il s'agirait du modèle DSK de chez P. Artouze..
    avatar
    GG

    Re: Saba 50

    Message par GG le Mar 3 Mar 2015 - 11:23

    Est ce qu'on peut payer la location avec des chèques vacances ?
    Et est ce qu'à bord ils prennent les ticket resto ?
    avatar
    lepilori

    Re: Saba 50

    Message par lepilori le Mar 3 Mar 2015 - 20:12

    pour ceux de psl qui aiment le roque ande rolle , il y maintenant 3 sonos sur le bateau ( carré , cabine, cockpit) et tou ce que vous voulez pour les alimenter dixit motutunga

    Pour la Patagonie ce bateau pourrait nous emmener ? mais il faut la sono dans tous les salons.
    Dès que l'association aura touché l'emprunt que Romuald a demandé à sa banquière chérie nous allons pouvoir planifié ce voyage.
    avatar
    Flora;)

    Re: Saba 50

    Message par Flora;) le Mar 3 Mar 2015 - 20:48

    Une maison de retraite flottante... le rêve !

    avatar
    lepilori

    Re: Saba 50

    Message par lepilori le Mar 3 Mar 2015 - 21:07

    on va emmener la banquière, c'est pas con?
    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Mar 3 Mar 2015 - 23:45

    lepilori a écrit:... la sono dans tous les salons...

    La question reste de savoir si l'on joue une source unique dans les 7 sonos des 7 salons ou si l'on joue 7 sources différentes.

    Perso.
    Pour la musique sur la mer.
    Ou plutôt sur le fleuve des fleuves.
    C'est lorsque Kinski, totalement allumé, joue de l’électrophone sur l'Amazone...

    avatar
    jpla

    Re: Saba 50

    Message par jpla le Mar 3 Mar 2015 - 23:55

    Toutefois, au XXIème siècle, il y a des musiques plus modernes pour être jouées sur un bord.
    Et puisque je vois que vous aimez bien les vidéos, j'en ai une sous le coude qui représente bien tout ce que l'on peut faire d'un grand catamaran.
    C'est intéressant, et même un peu hilarant, à partir de la seconde 20...





    J'y pense.
    On doit presque pouvoir en faire autant sur le bateau de motutunga.
    L'unité est plus modeste, mais le pont y est flush-deck !

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017 - 11:59