le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Mots-clés

Derniers sujets

» Arome HD, à voir...
Hier à 21:32 par jpla

» ???
Hier à 21:30 par jpla

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Jeu 20 Juil 2017 - 21:35 par lepilori

» Comment est votre bateau ?
Jeu 20 Juil 2017 - 21:10 par jean-paul7158

» Tri-thérapie
Mer 12 Juil 2017 - 19:04 par arthur gordon

» Je ne suis pas d'accord !
Sam 8 Juil 2017 - 18:58 par jean-paul7158

» Pour celles qui lisent l'anglais!!!
Sam 8 Juil 2017 - 18:53 par jean-paul7158

» coudre une voile
Jeu 6 Juil 2017 - 21:59 par GG

» Étang de Thau : des bébés hippocampes par centaines dans le port de Mèze
Jeu 6 Juil 2017 - 21:58 par arthur gordon

Petites annonces

    Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Partagez
    avatar
    Flora;)

    Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Flora;) le Dim 30 Mar 2014 - 9:51

    http://www.noonsite.com/Countries/StVincenttheGrenadines/caribbean-st-vincent-british-sailor-found-dead-in-water-near-burning-yacht

    Le bateau a coulé dans les eaux territoriales de St Vincent.
    Le skipper britannique a été retrouvé mort, flottant dans son gilet de sauvetage, non loin du canot de survie gonflé et tous les papiers dans un grab-bag.
    La police de St Vincent ne semble pas persuadée que ce soit un accident. 
    Contrairement à la famille, qui souligne le fait que les blessures et l'heure de l'accident accréditent la thèse d'un incendie dû à l'utilisation de la gazinière.
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Dim 30 Mar 2014 - 15:27

    Ce décès terrible, s'il est lié à un incendie accidentel, m'interroge sur l'efficacité des extincteurs, ou plutôt de notre incapacité à les utiliser correctement (nous et notre équipage).
    Est-ce que les couvertures anti-feu ne sont pas plus efficaces contre les types de feu que l'on est susceptibles d'avoir à bord (moteur, gazinière, lampe, court-circuit...)? Et surtout, est-ce qu'elles ne sont pas plus faciles à utiliser par tous, y compris des jeunots ?
    avatar
    H2oh!

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par H2oh! le Dim 30 Mar 2014 - 17:59

    Apparemment le feu se propage à vitesse grand V, c'est terrible!

    Dans cette video, on voit bien qu'une fois que le feu a pris il n'y rien à faire.

    http://www.youtube.com/watch?v=BkCUBiIYl0U

    avatar
    Flora;)

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Flora;) le Dim 30 Mar 2014 - 19:52

    @arthur gordon a écrit:Ce décès terrible, s'il est lié à un incendie accidentel, m'interroge sur l'efficacité des extincteurs, ou plutôt de notre incapacité à les utiliser correctement (nous et notre équipage).
    Est-ce que les couvertures anti-feu ne sont pas plus efficaces contre les types de feu que l'on est susceptibles d'avoir à bord (moteur, gazinière, lampe, court-circuit...)? Et surtout, est-ce qu'elles ne sont pas plus faciles à utiliser par tous, y compris des jeunots ?
    C'est quoi des couvertures anti-feu ?
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Dim 30 Mar 2014 - 20:09

    C'est un tissus ignifugé.
    Une petite démo. C'est assez impressionnant.

    avatar
    Flora;)

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Flora;) le Dim 30 Mar 2014 - 20:14

    En effet, je vais m'en acheter... tu sais combien ça coûte et où ça s'achète ?
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Dim 30 Mar 2014 - 20:28

    20 euros à Casto. 
    900 gr, 1 m x 1 m.

    C'est vraiment bien . Je pense m'en équiper aussi.

    http://www.castorama.fr/store/Couverture-anti-feu-1-m-PRDm520722.html
    avatar
    Flora;)

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Flora;) le Ven 4 Avr 2014 - 15:43

    http://bwsailing.com/cc/2014/04/03/british-yachtsman-died-from-blast-injuries/

    La thèse de l'accident est confirmée.
    Après autopsie, il est avéré que l'homme est mort suite à des blessures causées par une explosion de gaz d'alimentation de la gazinière, alors qu'il était en train de cuisiner.
    Il a pu mettre à l'eau son canot de survie, rassembler des affaires dans un grab-bag retrouvé flottant non loin de lui, mais il était déjà mort quand on l'a trouvé, peu de temps après l'explosion.
    avatar
    Eliot

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Eliot le Jeu 10 Avr 2014 - 15:00

    je pense qu'une couverture anti-feu est bien plus efficace que ces fichus extincteurs à poudre dont la réglementation nous oblige d'en avoir à bord. L'idéal étant couverture+extincteur à Co2 (pour le moteur), mais c'est très encombrant.
    ps: je croyais ça beaucoup plus cher...
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Jeu 10 Avr 2014 - 16:08

    Je me serais bien passé des extincteurs pour les raisons citées plus haut mais j'ai peur que la couverture ne soit pas efficace contre un incendie moteur ou un court-circuit.
    Pour la gazinière et le réchaud c'est très bien par contre, la couverture.
    avatar
    walkabout

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par walkabout le Mar 22 Avr 2014 - 11:37

    Merci Arthur pour le lien.
    UShip 39,90 pour 1,44m²   
    Casto 19,90€ pour 1m², je peux m'en offrir 2 pour le prix d'une chez un ship.  
    Choisi ton camp camarade!

    Je pense aussi qu'un extincteur à CO2 ça vaut le supplément par rapport à la poudre question efficacité et toxicité pour l'utilisateur.
    En plus je n'ai pas une passion pour les carrés  repeints en bleu  Wink
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Mar 22 Avr 2014 - 15:11

    Le CO2 ça convient pour le moteur ? Y a t-il un rapport (CO2) avec la neige carbonique ?
    Pardonnez ces questions, mais je suis nul en pinponnerie (je m'en remets à vous).
    avatar
    walkabout

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par walkabout le Mar 22 Avr 2014 - 18:18

    Tu fais bien de poser la question, j'ai été vérifier sur wiki
    Tu as donc gagné le droit de te tartiner "tout sur les feux" et "tout sur l'extincteur".
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Classe_de_feux
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Extincteur#Articles_connexes
    J'y ai appris qu'il n'y a pas de solution miracle.
    Le CO2 semble efficace sur les feux types A et B. Pas sur les Types C (gaz).
    Je pense que si ma gazinière prenait feu je jetterai dessus la couverture et courrai fermer l'arriver de gaz. Reste la solution poudre mais comme dit wiki " Fermer la vanne d'alimentation. Attention : risque d'explosion en cas de soufflage de la flamme !"
    J'espère qu'après ces saines lectures tu dormiras rassuré.
    avatar
    Eliot

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Eliot le Mar 29 Avr 2014 - 15:02

    @arthur gordon a écrit:Le CO2 ça convient pour le moteur ? Y a t-il un rapport (CO2) avec la neige carbonique ?
    Pardonnez ces questions, mais je suis nul en pinponnerie (je m'en remets à vous).

    L'avantage majeur des extincteurs à C02 est l'absence de dégats, occasionnés par les autres technologies (eau ou poudre). 
    En plus de la redoutable efficacité sur les feux électriques.
    Je n'ai aucune information sur les incendies moteur, mais je le pense plus efficace qu'un extincteur à eau.
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Mar 29 Avr 2014 - 20:59

    Merci pour vos lumières.
    Reste plus qu'à pas allumer de feu... 
    avatar
    H2oh!

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par H2oh! le Jeu 1 Mai 2014 - 20:14

    Yep, c'est ce qu'on dit aussi à Johnny! 
    avatar
    lepilori

    Accident encore tragique coup de bome

    Message par lepilori le Sam 19 Déc 2015 - 14:59

    'Wonderful' mum Maxine Wood died when lifejacket failed after falling overboard during yacht race

    Traduction google


    Maman «merveilleux» Maxine bois mort quand gilet de sauvetage a échoué après chute à la mer lors de la course de yacht
    Par Hull Daily Mail | Posté 03 Décembre, ici à 2015
    Par Tareq Haddad

     TRAGÉDIE: Maxine Bois voyagé au Royal Yacht Club Yorkshire à Crescent Windsor, Bridlington.  Photo: Simon Kench
    Une mère "Merveilleux et chaleureux" est mort lors d'une course de yacht quand elle est tombée par-dessus bord et son gilet de sauvetage n'a pas gonfler.
    Maxine Wood, 55 ans, participait à une course de yacht avec son mari au large de la côte de Bridlington, quand elle a été jeté par dessus bord.
    Tragiquement, elle noyée malgré les meilleurs efforts des sauveteurs, une enquête sur sa mort entendu.
    Stephen Wood, le mari de Mme Bois de 30 ans, a rendu hommage à la Cour de Hull coroner.

    Il a dit: "Elle était une femme merveilleuse et chaleureuse qui a été attentif et affectueux à tous ceux autour d'elle.
    "Elle a été chèrement aimé par tous ses parents et amis, et elle était une personne très populaire dans la communauté."
    M. et Mme Bois rencontré dans les années soixante et a continué à avoir deux filles, après avoir épousé en 1981.
    Ils vivaient ensemble dans Tockwith, en dehors de York, mais se rendraient à Bridlington chaque week-end pour les courses de yacht au Royal Yacht Club Yorkshire.
    Ensemble avec Harold Poole, de Bridlington, ils possédaient le True Blue - un voilier Contessa 26ft amarré dans le port.
    Tous trois se trouvaient à bord dans la course à deux bateaux, le 12 Juillet, quand Mme Wood a été plongé dans la mer.
    Le tribunal a appris que M. Wood a été Manning la roue comme Mme Bois et M. Poole abordés avec les voiles.
    M. Poole a déclaré: "Comme nous arrivions à la bouée, Maxine se penchait que nous faisions un virage serré.
    «Je pensais que le boom a frappée sur l'épaule et Maxine tombé dans l'eau.
    "Elle a fait quelques brasses, mais était alors à plat sur son visage."
    Les deux bateaux se retourna rapidement pour sauver Mme bois et lutté contre les courants pour faire glisser son retour à bord.
    Elle a été tiré vers le haut sur le bateau rival, comme son mari de la coquille-choqué assistait, impuissant.
    «Je voulais morceaux que je regardais ce qui se passait", a déclaré M. Wood.
    "Tout est arrivé si vite que je ne savais pas ce qui était arrivé en face de moi.
    "Il était comme si il était pas dans la vraie vie. Je ne pouvais pas croire ce que je regardais."
    La RNLI fait des tentatives désespérées pour la sauver par la RCR, avant qu'elle ne soit transporté à Hull Royal Infirmary.
    Elle est morte quatre jours plus tard, après que sa famille a décidé de couper ses machines de soutien de vie.  Elle avait subi des dommages irréversibles au cerveau en raison de la privation d'oxygène.
    Un spécialiste de la sécurité de l'océan indépendante a déclaré la société de gilet de sauvetage était pas en faute, comme la révision annuelle recommandée pour la veste n'a pas été maintenue.
    Coroner Rosemary Baxter a enregistré un verdict de mort accidentelle causée par la noyade.

    Conclusion
    RIP mum Maxine Wood


    Dernière édition par lepilori le Sam 19 Déc 2015 - 15:01, édité 1 fois (Raison : pub)
    avatar
    tribal

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par tribal le Lun 21 Déc 2015 - 15:24

    un petit commentaire sur la couverture anti-feu : C'est parfait quand le foyer est localisé; attention tout de même à couvrir ses avant-bras. Par contre, quand le feu a commencé à se propager, par exemple sur les banquettes du carré, ou le le foyer est difficile d'accès - compartiment moteur et un coffre de cockpit - je pense qu'il vaut mieux un extincteur. Il permet de "vaporiser" sur l'étendue du feu ou de noyer un compartiment.
    avatar
    frtz thz cat

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par frtz thz cat le Lun 21 Déc 2015 - 17:04

    le CO2 n'est pas toxique ,on en respire en permanence ,par contre il prend la place de l'oxygène étant plus lourd que l'air il reste dans le bato qui est une citerne
    après utilisation il faut ventiler fortement
    ne pas confondre avec l'acide carbonique qui elle l'est  .
    proscrire les gaz halogénés très efficaces mais c'est du poison .
    pour la plupart des feux les extincteurs à eau distillée son éfficaces et ne font pas de dégâts comme ceux à poudre .
    souvent un seau d'eau suffit ou une serpillière mouillée ,surtout il faut garder son calme en présence d'un début d'incendie .et savoir même de nuit ou sont les moyens d'extinction .
    alain
    avatar
    lepilori

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par lepilori le Mar 9 Mai 2017 - 21:09

    La mer en noir ce soir.
    http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/ploudalmezeau-un-marin-pecheur-se-noie-dans-un-naufrage-4978982
    À 14 h 15, le Cross Corsen est alerté par le navire de pêche Christelle-Mikaël d’une situation de détresse en mer : le goémonier Saint-Bernard (longueur 9,60 mètres) a en effet lancé un appel sur VHF indiquant qu’il était en train de couler alors qu’il se trouvait à environ 3,7 km au nord-ouest de Portsall.
    À 14 h 55, le corps sans vie d’un marin est repêché par l’équipage d’une embarcation de la SNSM entre les îlots Karreg Cros et Rosservo.
    avatar
    arthur gordon

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par arthur gordon le Mar 9 Mai 2017 - 23:07

    Une pensée à tous les gens de mer qui font un travail si dur.
    avatar
    GG

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par GG le Mer 10 Mai 2017 - 0:59

    avatar
    lepilori

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par lepilori le Mer 10 Mai 2017 - 12:58


    https://www.premar-atlantique.gouv.fr/avis-urgents-aux-navigateurs/ile-rosservo-1788.html
    Recherche de l'épave?
    Numéro1788
    plus récent1790
    Date / Lieux 10/05/2017 - Indéterminé
    ENTRE PORTSALL ET L'ABER BENOIT - ILE DE ROSSERVO
    Texte SIGNALONS NAVIRE DE PECHE TYPE GOEMONIER COULE A LA POSITION
    48-35.184N, 004-40.58.W.
    REPRESENTE UN DANGER POUR LA NAVIGATION.
    avatar
    GG

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par GG le Mer 10 Mai 2017 - 17:47

    Oui, j'ai vu l' AVURNAV
    avatar
    Flora;)

    Re: Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau

    Message par Flora;) le Mer 10 Mai 2017 - 17:49

    Triste... et difficile à concevoir qu'on puisse se noyer d'un coup comme ça peu de temps après avoir fait un appel à la VHF ! ou bien il s'est passé beaucoup de temps entre les deux ?

      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil 2017 - 16:42