le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Et la Coupe de l'America, on en parle ?
Aujourd'hui à 8:33 par GG

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Dim 17 Sep 2017 - 21:03 par damdam

» Esquive cyclonique
Dim 17 Sep 2017 - 19:56 par jpla

»  " J "
Jeu 14 Sep 2017 - 22:11 par lepilori

» DON, le Romanée d'Izabel Pimentel
Jeu 14 Sep 2017 - 8:50 par GG

» Recherche!
Jeu 14 Sep 2017 - 8:33 par jiceay

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Mer 6 Sep 2017 - 20:20 par Vito _/)

» Hola
Mar 5 Sep 2017 - 6:10 par heros de l'amer

» Le cap Horn des touristes...
Lun 4 Sep 2017 - 17:51 par jpla

Petites annonces

    Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Partagez
    avatar
    jpla

    Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par jpla le Dim 2 Nov 2014 - 21:56

    Ce sont mes amis.
    Ils viennent de voler pour la Martinique.
    Quelques semaines.
    Lui pour le boulot, elle pour un congé.

    C'était vendredi.
    En fin de matinée, je décide de leur passer un petit bonjour d'encouragement.
    Par SMS.
    Je sélectionne les deux correspondants.
    Tap, tap, tap et tap, tap, tap.
    Et tap.

    Ça fait ça...




    Il me répond très vite...




    Elle le fait quelques minutes plus tard et nous échangeons encore un peu...




    Bon.
    Ils ont le choix.
    Je pense qu'ils vont me ramener du rhum.

    Et j'en viens au sujet que je souhaite aborder avec vous...
    avatar
    jpla

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par jpla le Dim 2 Nov 2014 - 22:15

    J'ai hésité à ouvrir ce fil de discussion dans le rubrique "Vagues de fond".
    Tant le sujet me paraît être profond et requérir la plus grande discipline pour pouvoir être traité.

    Nous observons...

    Les senteurs de l'alizé peuvent être perçues au vent des îles.
    Les effluves de ce divin breuvage ne peuvent l'être que sous le vent.

    N'y a-t-il pas là une radicale différence de substence entre des humeurs venant du grand large et des relents issus d'un tout petit cailloux ?
    Entre l'un qui se trouve être un fait de nature et l'autre qui est issu d'une activité conduite par main d'homme ?

    Au fond.
    Est-il raisonnable d'avoir à choisir, ou de faire choisir, entre l'un et l'autre ?
    avatar
    bliss

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par bliss le Lun 3 Nov 2014 - 17:59

    C'est beau la poesie! Merci jpla! Ce post bien odorant me rapelle que le vent livre ce qu'on lui donne a porter. Je fais parfois l'expérience dite "dePascal".
    En effet, quand il a vu que je n'avais pas de cabine avant, juste une soute a voiles, il m'a dit: dans ce bateau on ne peut pas péter tranquillement"
    Helas! Il faut pas remouer la couette côté passager dans les bateaux de moins de 30 pieds, et encore...
    A moins que l'alize s'emmêle...
    avatar
    GG

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par GG le Lun 3 Nov 2014 - 21:41

    Il faut employer la technique dite " du nem ".
    c'est à dire que l'on commence par bien border son sac de couchage dessous soi, de chaque bord, bien serré.
    On évacue le trop plein de pression intestine et on garde ses effluves pour soi, bien au chaud.
    avatar
    bliss

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par bliss le Mar 4 Nov 2014 - 7:29

    Et la couche, d'ozone, est préservée,  si non, c'est la zone...
    avatar
    Abousimbelle

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par Abousimbelle le Mar 4 Nov 2014 - 8:05

    Je ne pense pas que le sujet de Jpla parlait de ce type de vent
    Oh les gars! on revient au-dessus de la ceinture?? alleiii !! encore un effort 
    avatar
    jpla

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par jpla le Mar 4 Nov 2014 - 9:50

    Abousimbelle a écrit:Je ne pense pas que le sujet de Jpla parlait de ce type de vent

    Ils me déçoivent !
    Je comptais sur eux, c'est vrai.
    Je pensais qu'ils allaient s'engouffrer dans le goulot et nous entretenir d'effluves cannées...
    avatar
    Flora;)

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par Flora;) le Mar 4 Nov 2014 - 11:15

    Effluves cannées... quel snob tu fais quand même !

    Grâce à toi, j'ai re-appris que ce mot, effluve, est masculin au singulier et féminin au pluriel... comme orgue ou amour !
    avatar
    bliss

    le divin prout

    Message par bliss le Mar 4 Nov 2014 - 14:08

     Je vous presente mes plus humbles excuses pour avoir reduit le sujet dans du gas, en effet, les senteurs que la mer porte sont la vie sur terre, où, le plus fin brin d'herbe, la fleur minuscule,  ont un parfum inedit, reconnaisable parmi des milliards de senteurs.
    Quand, a l'accostage, je sent l'odeur du thym en fleur, je comprends que j'ai loupe le ponton vers la mi-aout, periode de floraison du  thym et que je pars dans les choux...
    avatar
    GG

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par GG le Mar 4 Nov 2014 - 15:58

    Flora;) a écrit:Grâce à toi, j'ai re-appris que ce mot, effluve, est masculin au singulier et féminin au pluriel... comme orgue ou amour !
    Il y en a un autre Flora, c'est le mot "voleur"
    Et oui: un voleur - des valises 
    avatar
    H2oh!

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par H2oh! le Mar 4 Nov 2014 - 19:42

    Bravo les gars! Vous me faites rire sunny ça me rappelle la poésie de Villon!!
    avatar
    arthur gordon

    Re: Senteurs au vent ou effluves sous le vent ?

    Message par arthur gordon le Mar 4 Nov 2014 - 19:58

    Moi j'aime bien leur petit côté Rabelaisien.

      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep 2017 - 10:39