le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Mots-clés

Derniers sujets

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Mar 25 Juil 2017 - 10:24 par jpla

» Arome HD, à voir...
Mar 25 Juil 2017 - 10:18 par jpla

» ???
Dim 23 Juil 2017 - 9:46 par GG

» Comment est votre bateau ?
Jeu 20 Juil 2017 - 21:10 par jean-paul7158

» Tri-thérapie
Mer 12 Juil 2017 - 19:04 par arthur gordon

» Je ne suis pas d'accord !
Sam 8 Juil 2017 - 18:58 par jean-paul7158

» Pour celles qui lisent l'anglais!!!
Sam 8 Juil 2017 - 18:53 par jean-paul7158

» coudre une voile
Jeu 6 Juil 2017 - 21:59 par GG

» Étang de Thau : des bébés hippocampes par centaines dans le port de Mèze
Jeu 6 Juil 2017 - 21:58 par arthur gordon

Petites annonces

    Du Rhum... et des femmes.

    Partagez
    avatar
    jpla

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par jpla le Jeu 6 Nov 2014 - 8:52

    7 ou 3 !?

    avatar
    Flora;)

    Anne en tête de sa classe !

    Message par Flora;) le Jeu 6 Nov 2014 - 9:03

    BRAVO ANNE 

    Oui tribal, de peu par rapport à la distance au but, mais quand on regarde les positions et les prévisions météo, j'ai bien l'impression que la différence ne va que s'accentuer en sa faveur par rapport à l'Italien(ne), non ?
    La nuit dernière, elle a mis environ 30 milles dans la vue à Miranda, par exemple. C'est sûr qu'un tri de 15m ça va plus vite qu'un mono de 12 m au portant...

    On croise les doigts pour elle !

    Désolée jpla, je ne me passionne pas pour Grey Power...

    C'est qui celui (celle) qui s'est endormi(e) et a fait demi-tour ?
    avatar
    bliss

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par bliss le Jeu 6 Nov 2014 - 13:34

    Il y a une video sur sire Knox-Johnston au passage du Horn, cloué dans sa couchette avec le mal de mer et, comme un grand navigateur modeste, regardant sans honte la camera en disant "j'ai envie de mourir", chapeau!
    avatar
    arthur gordon

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par arthur gordon le Jeu 6 Nov 2014 - 17:37

    On dirait qu'il cherche à dire quelque chose ! Laughing
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Jeu 6 Nov 2014 - 19:07

    Pas trop suivi : c'est quoi cette catégorie "Rhum" ou un tri de 15 m affronte un mono de 12 m ? 

    Quels sont les critères d'admission ?
    avatar
    jpla

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par jpla le Jeu 6 Nov 2014 - 20:54

    C'est la classe "Tourisme".
    Tout ce qui dépasse des standards tombe dans ce groupe.
    Le bateau de RNJ est un 60 pieds.
    Mais sans répondre aux prescriptions IMOCA.
    Donc RHUM.
    avatar
    jpla

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par jpla le Ven 7 Nov 2014 - 9:22

    Là, on voit bien ce qui se passe...

    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 7 Nov 2014 - 12:35

    Oui et aussi que tout le monde a choisi la route à l'Est des Açores en définitive.
    avatar
    tribal

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par tribal le Ven 7 Nov 2014 - 13:59

    Ceux qui naviguaient à l ouest ont été les premiers ralentis mais... aussi les premiers à retrouver de la pression. reste à savoir l angle du vent et c est pas la carte de geo-voile qui peut l indiquer précisément
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 7 Nov 2014 - 14:05

    Hier matin jeudi, Anne a causé au tél avec son équipe, c'est retranscrit sur le site Défis ANEO :

    "... tout se passe super bien, avec des moments plus durs que d'autres, mais c'est vraiment génial, je prends un plaisir fou avec le bateau. Même dans les moments durs.
    (bruits...)
    Là je viens d'apprendre qu'on a la première position en classe Rhum, ça me fait hyper plaisir, tu peux pas savoir.
    Ceci dit, c'est toujours intense sur le bateau car on est TOUJOURS AU PRES.
    Je crois que c'est demain qu'on
    (bruits)
    temps devrait changer.
    Voilà
    (bruits)
    Ciao"

    C'est pas une grande causeuse, mais on devine derrière les mots !
    L'info importante, c'est qu'elle n'était pas encore au portant...
    C'est aujourd'hui, pitêtre, qu'elle va pouvoir déployer ses ailes et semer le perfide italien !

    Encore 2,700 milles pour Pointe-à-Pitre.
    Il peut s'en passer des choses.

    Devant, c'est monotone, toujours pareil, eux ils sont à mi-course, ETA en milieu de semaine prochaine, je suppose ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 7 Nov 2014 - 14:33

    Personne n'en parle : la petite bleue Juliette fait un parcours absolument remarquable, elle est à peine qqs milles derrière Halvard Mabire, le vieux briscard que beaucoup donnaient favori dans cette classe40 !
    avatar
    lepilori

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par lepilori le Ven 7 Nov 2014 - 15:08

    Bonjour
    Actuellement sur la route du rhum (à 50%) et vue l’expérience de mes coreligionnaires (un ou une) je propose une suite aux vrais glands : la "route du rhum pour les vrais glands" pour la prochaine édition donc 4 ans il y a certainement un créneau dans l'édition d' un best seller.
    exemple la figure de proue fait elle partie de l'équipage? réponse merci google?
    avatar
    bliss

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par bliss le Ven 7 Nov 2014 - 16:19

    Si la figure de proue fait partie de l'equipage, selon les aff.maritimes, elle doit porter gilet et harnais homologués et eventuellement, une balise de secours.
    Une place dans le bib doit lui être réservée et toute blague machiste a son encontre (elle navigue souvent toute nue) sévèrement réprimée. 
    La FFV n'autorise pas le remplacement de l'equipier d'avant en regate par la figure de proue, même en cas de décès de tout l'equipage, elle n'a pas le droit de ramener le bateau au port.
    avatar
    lepilori

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par lepilori le Ven 7 Nov 2014 - 16:42

    Que manger que boire:
    l'équivalent du marmiton existe t'il?
    Le mermiton permettrait de reperer tout ce qui ne doit pas etre absorber pendant ce trajet, quels sont les aliments à ne pas ramasser en cours de navigation:
    ex champignons hétérogènes ou alucynogène  (je ne sais plus la différence)
    et les recettes débiles des copains à base de cornedbeef
    avatar
    Flora;)

    C'est mieux à 2

    Message par Flora;) le Ven 7 Nov 2014 - 17:47

    Le blog du couple "Campagne de France" est un bonheur de lecture, je vous le recommande,
    tout particulièrement le billet "Epatante Miranda", of course !

    Mais en premier, celui-ci, un petit bijou d'humour. 
    "l'aventure selon Halvard"
    On comprend mieux pourquoi Halvard est à la traîne...



    http://www.mabiremerron.com/



    sunny


    Dernière édition par Flora;) le Ven 7 Nov 2014 - 17:58, édité 2 fois
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 7 Nov 2014 - 17:49

    @lepilori a écrit:Bonjour
    Actuellement sur la route du rhum (à 50%) 

    Et le reste du temps ?
    drunken
    avatar
    arthur gordon

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par arthur gordon le Ven 7 Nov 2014 - 18:55

    Moi j'aimerais bien que lepilori ouvre un fil sur "La Route du Rhum pour les glands" ! Laughing 

    Sinon, puisque vous me le demandez, mes favoris sont Juliette et Alessandro di Barricco.
    avatar
    lepilori

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par lepilori le Ven 7 Nov 2014 - 19:16

    Je bois du rhum et je ne suis pas sur la route
    donne du rhum à ton home je vais aller rechercher un ptit cubi
    avatar
    lepilori

    Vive tomtom

    Message par lepilori le Ven 7 Nov 2014 - 19:28

    @arthur gordon a écrit:Moi j'aimerais bien que lepilori ouvre un fil sur "La Route du Rhum pour les glands" ! Laughing 

    Sinon, puisque vous me le demandez, mes favoris sont Juliette et Alessandro di Barricco.
    OK je connais la route, c'est pas trop loin du mouillage au Minihic sur la Rance, je mets l'annexe à l'eau et je fonce. J'ai mis un waypoint au rond point.
    avatar
    lepilori

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par lepilori le Ven 7 Nov 2014 - 20:04

    @bliss a écrit:Si la figure de proue fait partie de l'equipage, selon les aff.maritimes, elle doit porter gilet et harnais homologués et eventuellement, une balise de secours.
    Une place dans le bib doit lui être réservée et toute blague machiste a son encontre (elle navigue souvent toute nue) sévèrement réprimée. 
    La FFV n'autorise pas le remplacement de l'equipier d'avant en regate par la figure de proue, même en cas de décès de tout l'equipage, elle n'a pas le droit de ramener le bateau au port.
    http://www.cof.ens.fr/cirque/acros/debout_inter.html
    Quelques exercices pour améliorer la figure de proue
    ex Figure de proue à l'envers
    avatar
    Flora;)

    Elle tient le coup, Juliette

    Message par Flora;) le Sam 8 Nov 2014 - 14:12

    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Sam 8 Nov 2014 - 14:39

    tribal a écrit

    Mais pourquoi j'ai écris Sir Alex, moi????
    Peut être l'envie d'une petite mousse t'a fait déraper vers Alex GUINNESS?
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Sam 8 Nov 2014 - 16:38

    http://www.mabiremerron.com/

    Pendant ce temps, Halvard le bavard est dans la mayonnaise...
    On s'y croirait !
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Sam 8 Nov 2014 - 19:39

    En vacances sur le rhum
    Interviewé au café de la marine du télégramme, à la question pourquoi la route du rhum sir Robin réponds qu'il organise habituellement des courses au large et que cette transat c'est pour lui des vacances.
    Il n'ya pas à dire l'eau de mer ça conserve

    http://www.tebesud.fr/?titre=special-route-du-rhum&mode=numEmission&idFicheMere=3131&id=70150
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Dim 9 Nov 2014 - 9:47

    @walkabout a écrit:En vacances sur le rhum

    Il n'ya pas à dire l'eau de mer ça conserve

    Merci pour le lien, c'est intéressant à écouter aujourd'hui encore !
    "Sir Robin" ferait mieux de s'exprimer en anglais, c'est difficilement compréhensible parfois !

    8 jours après le départ de la course, c'est cruel pour les deux autres interviewés qui ont dû abandonner : Patrick Morvan et Benjamin Hardouin !

    Ce que j'en retiens, c'est ce qu'ils affirment tous les 3 : faut faire gaffe jusqu'au cap Finisterre, c'est après que la course commence vraiment... et qu'on peut lâcher les chevaux !

    Mais aucun n'évoque l'éventualité que ce soit Anne Caseneuve qui soit en tête !!!
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Dim 9 Nov 2014 - 12:34

    Flora a écrit:Mais aucun n'évoque l'éventualité que ce soit Anne Caseneuve qui soit en tête !!!
    Parceque cette émission fait partie du show médiatique du village du rhum dont le but est de faire mousser la "légende du rhum" pour des raisons de retombées médiatiques.
    D'où l'interviews des anciens vainqueurs, et des vieilles gloires de la courses au large qui se sont inscrits pour cette édition que ce soit en terme de bateau comme Kriter V ou en termes de skipper Robin Knox Johnson ou Patrick Morvan.
    Avant le départ, ce qui faisait l'intérêt médiatique de la classe rhum c'était le remake de 1978 avec Kriter V et les Acapella.
    La catégorie rhum est une classe où se retrouvent les bateaux inscrits qui ne rentrent dans aucune des autres classes. Ils sont très différents et donc pour moi le classement...
    Ce que je veux dire c'est qu'il pourrait très bien avoir d'inscrit dans cette classe un ancien tri Orma et ça ferait une course dejà pliée au départ sauf casse.

    Je m'intéresse davantage aux performances intrinsèques des bateaux et je suis surpris de voir qu'actuellement un 50 pieds mono puisse tenir la dragée haute à un tri de la même taille.
    Le trimaran devrait logiquement accelerer plus tard, les routes seront probablement différentes, à suivre...

    Si on replace ANEO dans les multicoques de la même taille, il se trouve ce matin à 2294 MN de l'arrivée entre Gilles Lamiré 1676 MN de P à P avec un tri de 2009 et Gilles Hochedé 2453MN de P à P avec un foiler en alu de 1983.  Et devant ACTUAL tri dernière génération obligé de faire un arrêt au stand, c'est pas tout d'aller vite....

    Je touve que Miranda Merron fait une très belle course en 40' gérant magnifiquement un bateau dépassé en performance mais qu'elle connaît sur le bout des doigts. 6è ce matin, bravo.
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Dim 9 Nov 2014 - 14:27

    Laughing Mais tu sais bien que je suis de parti pris... 
    Moi je me fous un peu des performances intrinsèques des bateaux, ce qui m'intéresse, c'est les gens !

    Et j'aime bien appuyer là où ça fait mal : Miranda, elle est devant Halvard...

    Au fait, si on suit ton raisonnement, pourquoi c'est pas Spindrift qui est en tête ?


    Du coup j'ai oublié : Anne a repris la tête de sa classe !
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Dim 9 Nov 2014 - 14:51

    @walkabout a écrit:
    Si on replace ANEO dans les multicoques de la même taille, il se trouve ce matin à 2294 MN de l'arrivée entre Gilles Lamiré 1676 MN de P à P avec un tri de 2009 et Gilles Hochedé 2453MN de P à P avec un foiler en alu de 1983.  Et devant ACTUAL tri dernière génération obligé de faire un arrêt au stand, c'est pas tout d'aller vite....

    Il y a eu combien d'abandons dans cette classe ? 5 ou 6 je crois, sur 11 ou 12.
    Anne elle, est toujours en course.
    Elle serait 4e sur 11 ou 12 au départ.
    Mais comme l'a indiqué tribal plus haut, c'est une question de philosophie pour elle, elle n'a pas cherché à entrer dans les clous de la classe Multi50.

    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Dim 9 Nov 2014 - 15:16

    Spindrift apparemment trops gros pour le solitaire. Cette année ce n'est pas une course sur le même bord.
    Peyron a fait le trou en accélerant au niveau de Madère, appliquant une recette simple mais efficace "se faire une petite avance et s'y tenir" Very Happy .

    Perso, je suis content. Cela devrait limiter un peu la course à la démesure et les bateaux pour "gros bras".
    Et du devrais être contente: Loick Peyron, n'est pas tout jeune, il n'est pas spécialement grand et baraqué, et il domine cette course sur un bateau de 100 pieds.
    Si ce n'est une expérience énorme sur les multis de toutes sortes, il n'y a probablement pas une grosse différence de capacités avec une femme bien entraînée.
    Faudrait juste que les sponsors sortent du schéma "petite fiancée de l'atlantique" bien porteur auprès du grand public qui achète leurs produit, mais parfaitement nul pour le reste.

    Les ORMA avaient fini par devenir des multis de régate en baie et en équipage carrément dangereux en course océanique en solo, mais la limitation de taille avait permis à des Florence Arthaud ou Karine Fauconnier de montrer qu'elles n'avaient rien à envier  à leurs collègues masculins.

    Sans parler d'Helen Mc Arthur, qui après avoir loupé de peu la victoire au rhum 2002 sur un mono face à M Desjoyaux rescapé de la grosse baston qui avait décimé les ORMA, a remporté le record autour du monde en solo sur un très gros tri pour l'époque mais très bien pensé par rapport à son gabarit.

    Je ne sais pas comment s'est fait l'attribution des deux "campagne de France" entre Miranda et  Halvard.
    Mais ce qui est certain c'est que, vu les emmerdes qu'il accumule, Halvard doit regetter le vieux bateau.

    Si Anne Caseneuve gagne sur un bateau de 15m, on peut espérer que ça donne des idées de challenge féminin dans la classe multis 50.
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Dim 9 Nov 2014 - 19:12

    Wink "Petite fiancée de l'Atlantique" = c'étaient les media qui l'avaient appelée ainsi, il y a combien, 30 ans ?

    Tu m'amuses walkabout, c'est pas parce que je suis sexagénaire que je ne m'intéresse qu'aux vieux qui gagnent !!!

    Anne l'espère elle-même, qu'il y ait davantage de femmes à l'avenir en multicoque.

    La limitation de taille profiterait aussi aux "mecs", n'est-ce pas (cf Spindrift) ?
    avatar
    jpla

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par jpla le Dim 9 Nov 2014 - 20:51

    @walkabout a écrit: ... voir qu'actuellement un 50 pieds mono puisse tenir la dragée haute à un tri de la même taille...

    Tu parles, walkabout, des monos de la classe Imoca.
    Il faut donc écrire :
    "... voir qu'actuellement un 60 pieds mono puisse tenir la dragée haute à un tri de 50..."

    Je suis d'accord.
    Les plombés ne sont plus hors du coup.
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Dim 9 Nov 2014 - 21:49

    Non
    @jpla a écrit:
    Tu parles, walkabout, des monos de la classe Imoca.
    Il faut donc écrire :
    "... voir qu'actuellement un 60 pieds mono puisse tenir la dragée haute à un tri de 50..."
    Non Jpla, je parle de Vento di Sardegna mono de 50' engagé en classe rhum et qui jusqu'à cet après midi ne lâchait rien au tri d'Anne Cazeneuve de la même longueur. Comme prévu dans "les alizés" le multi commence à faire la différence, mais 7 jours au coude à coude avec un tri de même longueur, chapeau Monsieur Andrea.

    Cf le site de la route du rhum:
     http://www.routedurhum.com/fr/s06_skippers/s06p03_equipage.php?bateau=44

    LE BATEAU
    C’est l’un des rares Open50 qui navigue encore à haut niveau car cette catégorie, auparavant Classe II en 2002 et 2006 pour la Route du Rhum et lors des premiers Vendée Globe, n’a pas réussi à convaincre les coureurs. Désormais intégrés à la catégorie « Rhum », les 50 pieds seront trois au départ : outre ce tenant du titre en 2010, Luc Coquelin sur Guadeloupe Dynamique et Daniel Ecalard sur Défi Martinique seront des concurrents capables de s’imposer en temps réel parmi les monocoques même si le Sydney 60 de Servane Escoffier et l’ex-60’ IMOCA de Robin Knox-Johnston sont plus grands. Dessiné par Umberto Felci, un camarade de Andrea Mura lors de sa période olympique, Vento di Sardegna est parfaitement adapté à ce parcours France-Antilles.  

    ONEO n'étant pas du tout ridicule si on le reclasse en multi 50, (4è derrière l'ancien vainqueur de la même course dans sa classe en 2010), je trouve la performance de ce mono de 50 pieds époustouflante.
     Si il courait avec les IMOCA, il serait entre Alessandro di Benetto et Tanguy de Lamotte avec 3 m de moins.
    Moi ça m'interroge
    avatar
    H2oh!

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par H2oh! le Dim 9 Nov 2014 - 22:47

    une entrevue sur Florence   Arthaud ici 


    avatar
    Abousimbelle

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Abousimbelle le Lun 10 Nov 2014 - 8:37

    et bien les choses n'ont pas beaucoup changé depuis 1978!   on dirait même qu'on régresse 'ici binette de fille pas contente).
    Alors Flora, on s'inscrit à l'Odyssée des femmes en 2015 avec Mireille?
    avatar
    Flora;)

    Florence

    Message par Flora;) le Lun 10 Nov 2014 - 10:09

    Pourquoi pas Abou ?

    Je connaissais son projet qui date de qqs années (j'ai fait les photos ci-dessous en février 2011... c'est son bateau perso, "Largade").
    On était entrés en même tps dans le port des Issambres, elle, en panne de moteur. Les gens de la capitainerie qu'elle avait appelés par VHF étaient venus lui prêter main forte pour s'amarrer.
    Très sympa et pas la grosse tête, elle était venue partager notre gratin de macaroni le soir...
    Elle m'avait dit alors qu'elle voulait créer une association ou une fondation autour de l'idée de l'eau : faciliter l'accès à l'eau potable et aussi à la navigation à voile pour les femmes du pourtour de la Méditerranée. Il n'était pas question de compétition.
    Je lui avais dit que ça m'intéresserait de participer à la création de la structure et lui avais laissé mes coordonnées, mais elle ne m'a jamais contactée !

    Suite à cette interview, je vais lui envoyer un msge, on verra bien si elle me répond !
    " />" />" />
    avatar
    arthur gordon

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par arthur gordon le Lun 10 Nov 2014 - 21:28

    Flora, tu nous tiendras au courant de la réponse de FA.  Wink


    Voici un article qui m'a semblé intéressant. Lu dans le Figaro :
    "Loïck Peyron enfin dans la légende du Rhum. A 54 ans, le skipper de Banque Populaire VII a rallié Pointe-à-Pitre à 00h10 heure locale, soit 5h10 en France, après 7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes, battant le précédent record détenu par Lionel Lemonchois en 2006. Une performance de haute volée, saluée par tous les spécialistes et autres observateurs de la voile. Pour son exploit, le Baulois recevra 50 000 euros (hors taxes), soit le montant des frais d'inscription de la compétition. Somme la plupart du temps payée par les sponsors.
    Les vainqueurs des autres catégories recevront encore moins d'argent: 20 000 euros pour les Imoca (monocoques de 18,28 m), 10 000 euros pour les Multi50 (multicoques de 15,24 m), 8 000 euros pour les Class40 (12,18 m) et 6000 euros pour les Rhum, la catégorie qui rassemble des voiliers «historiques». A cela, il faut bien entendu ajouter les gains perçus via les sponsors, mais en terme de rémunération due par l'organisation, Loïc Peyron touchera 50 000 euros.
    Sur la même période, le vainqueur du Tour de France empoche 150 000 euros
    Si l'on compare le montant perçu par Peyron à d'autres sports, on s'aperçoit que c'est dérisoire. Ainsi, le vainqueur du Tour de France 2014, Vincenzo Nibali, a remporté 450 000 euros pour 21 jours de compétition sans les diverses primes d'étapes, ce qui équivaut à environ 150 000 euros les sept jours sur la Route du Rhum.
    Peyron touchera 33 fois moins que Nadal à Roland Garros
    En tennis, Rafael Nadal a reçu 1,650 million d'euros suite à son sacre à Roland Garros. Pour ce faire, l'Espagnol a disputé sept rencontres et passé 15 heures et 22 minutes sur les courts en terre-battue. A titre de comparaison, Loïck Peyron remportera 33 fois moins que ce qu'a gagné «Rafa» en triomphant pour la neuvième fois porte d'Auteuil.
    7 jours = 290 000 euros pour Ibrahimovic
    Enfin, le joueur le mieux payé du championnat de France de football, Zlatan Ibrahimovic, perçoit 15 millions d'euros par an, ce qui équivaut à un peu plus de 290 000 euros pour sept jours, pendant que Peyron en touche 50 000 après sa victoire sur la Route du Thum. A noter qu'en 2013, François Gabart avait touché 160 000 euros pour avoir remporté le Vendée Globe après 78 jours de mer, soit 2 051 euros par jour."
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mar 11 Nov 2014 - 9:32

    @arthur gordon a écrit:Flora, tu nous tiendras au courant de la réponse de FA.  Wink

    Voici un article qui m'a semblé intéressant. Lu dans le Figaro :

    Pour le 1) : of course !
    Pour le 2) : t'es sûr ? no comment en ce qui me concerne...Wink
    avatar
    Flora;)

    "Combat de coques" derrière Anne...

    Message par Flora;) le Mar 11 Nov 2014 - 16:41

    Alors qu'elle creuse l'écart avec son poursuivant immédiat, toujours englué dans l'anticyclone, ça se bagarre derrière entre le petit trimaran jaune, sistership d'un précédent gagnant et le grand cigare noir, successeur du Kriter de Malinowsky, arrivé quelques poignées de secondes après...
    C'était l'époque où tout le monde courait dans la même classe !

    Anne semble tout à fait lucide ce matin :

    "Je navigue dans des conditions de rêve. Avec des vents portants de 18-20 noeuds, mon trimaran de 52 pieds est très à l'aise. Et cela devrait durer : je suis vraiment sur l'autoroute des alizés !"

    Le speedo d'ANEO ne descend pas sous les 14 noeuds.

    "Je fais même des pointes à plus de 20 noeuds dans les surfs ! Je pourrais tenir des moyennes plus élevées mais je fais attention pour préserver le bateau...

    Rien à voir avec les premiers jours de navigation au près ! Je dors beaucoup mieux, j'ai vraiment trouvé mon rythme, je suis bien organisée. J'ai l'impression d'être à bord du bateau depuis un an !

    Mais rien n'est joué et je me méfie toujours de mon concurrent italien. Il suffirait d'une petite avarie pour qu'il revienne à la charge. Il ne faut pas compter sur lui pour lâcher."

    C'est sûr que son bateau, elle a une raison de plus que les autres de le préserver : ce n'est pas qu'un partenaire de compet' c'est aussi son outil de travail !
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Mar 11 Nov 2014 - 17:40

    Logiquement (au moins pour moi) pour un mono,  Vento di Sardegna avait essayé de naviguer plus à l'ouest que Oneo. A naviguer un peu trop près en bordure de l'anticyclone, il s'est retrouvé dans des petits airs dont il semble avoir du mal à se dépètrer. Si les prévisions du site de la courses sont justes, la situation météo devrait continuer à privilégier le choix d'Anne Caseneuve.
    Donc sauf casse Anne Caseneuve n'a pas de souci à se faire.
    14 nds de vitesse pour 18nds de vent réel d'après le site ce n'est pas énorme pour un tri de 15m mais, comme tu le fais remarquer Flora, elle court sur un de ses instruments de travail et privilégie la sauvegarde du matos.
     De toutes façons elle est en tête, avec 200 MN d'avance je ne vois pas pourquoi elle chercherait les coups.

    Je ne voudrais pas paraître désagéable mais la bagarre petit trimaran jaune VS grand cigare noir a tourné court depuis quelques jours déjà suite à l'abandon de Kriter V.
    Il reste donc un duel entre l'authentique acappella de Jean-Paul Froc et "Acapella" version très améliorée du modèle original par son skipper Charlie Capelle à 300 MN. A voir si le temps de Mike Birch en 1978 sera battu cette année (23j 6H 59mn).
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mar 11 Nov 2014 - 22:32

    @walkabout a écrit:
    Je ne voudrais pas paraître désagéable mais la bagarre petit trimaran jaune VS grand cigare noir a tourné court depuis quelques jours déjà suite à l'abandon de Kriter V.
    Il reste donc un duel entre l'authentique acappella de Jean-Paul Froc et "Acapella" version très améliorée du modèle original par son skipper Charlie Capelle à 300 MN. A voir si le temps de Mike Birch en 1978 sera battu cette année (23j 6H 59mn).

    Il a pas abandonné, celui dont je parle, il est 5e "Cap au cap location", devant le trimaran jaune. C'est lui le cigare noir.
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Mar 11 Nov 2014 - 23:45

    Exact Flora, je l'avais zapé ce Kriter là (le VIII).
    Un peu omnubilé par le remake 78 le mec.
    Effectivement 20 MN entre les deux, belle bagarre pour le moment en faveur du cigare.
    Mais le petit jaune a encore 2150 MN pour se refaire.
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 12 Nov 2014 - 11:43

    Pas de souci l'ami...
    Pour une fois que je m'intéresse de très près à une compet' !!! (animation du forum oblige)


    Alors quoi de neuf ce matin ? 
    Pas grand chose du côté des filles, ça devient lassant !
    Anne toujours en tête,
    Miranda poursuit son (superbe) bonhomme de chemin (son autre bonhomme toujours derrière, mais avec l'humour qui est le sien, ça doit pas l'em... plus que ça)

    Et Juliette toujours dans le peloton, ce qui est en soi un exploit, compte tenu de sa toute jeune expérience, je trouve.

    58 bateaux encore en course, 7 arrivés.

    Donc 65 sur 91 au départ = 26 abandons, quand même...
    avatar
    Flora;)

    En attendant la première femme...

    Message par Flora;) le Jeu 13 Nov 2014 - 6:44

    http://sport24.lefigaro.fr/voile/route-du-rhum/actualites/elies-parfois-je-ne-savais-plus-ou-j-etais-722144

    Les mots de Yann Eliès à l'arrivée de sa première route du Rhum hier... et mon commentaire : il peut remercier le "facteur chance" !

    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Jeu 13 Nov 2014 - 7:00

    http://juliettesurlaroutedurhum.com/la-mer-est-un-espace-de-rigueur-et-de-liberte/

    Pour le contraste... les mots d'une autre bleue, entre rencontre de l'ex-perchiste, bricolage réussi et émerveillement !



    Quant à Anne, comme sa trace en témoigne sur la carto officielle, elle a dû batailler ferme toute la journée pour conserver son avance dans un alizé très irrégulier et faiblard, mais elle est arrivée à maintenir une vitesse moyenne de 10 noeuds.
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Jeu 13 Nov 2014 - 9:15

    Chopé ça sur ma TL...  Very Happy

    Philotroll ‏[ltr]@Philotroll[/ltr]  11 hil y a 11 heures
    Coucou les DRH. <3


    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Jeu 13 Nov 2014 - 12:02

    Merci Vito.   :bra:
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Jeu 13 Nov 2014 - 14:09

    Même si elle doit beaucoup tricoter pour conserver le meilleur angle de vent, il faudrait vraiment une très grosse avarie pour empêcher Anne Caseneuve de gagner dans sa classe. Son option la positionne à 468 MN du second, et derrière le passage à niveau s'est refermé et ses poursuivants ne sont pas à la fête dans des vents facétieux qui font payer cash la moindre erreur. Willy Bissainte qui était en passe de  ravir la seconde place il y a deux jours à rétrogradé à la sixième. Maalgré cela l'écart est stable entre le cigare noir et le petit jaune, toujours une vingtaine de milles d'avance pour le premier.

    Oui, Juliette Petres fait une course plus qu'honorable. J'ai bien aimé sa vacation radio d'il y a deux jours, elle est en phase avec son bateau, contente d'être là et d'en laisser quelques uns derrière elle.
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Jeu 13 Nov 2014 - 15:21

    Flora a écrit:Les mots de Yann Eliès à l'arrivée de sa première route du Rhum hier... et mon commentaire : il peut remercier le "facteur chance" !
    Le " Je ne savais plus où j’étais, ce que je faisais là" n'est pas spécifique à la route du rhum, fut un temps où les hallucinations visuelles des skipper faisaient partie intégrante de la solitaire du Figaro.
    Mais tu as raison Flora, à 30-35 nds ça demande un facteur chance beaucoup plus important qu'à 10 nds.

    Malgré tout ça, Yann Elliès c'est un un accro de plus au multis de course.
    Faut dire qu'il ya des jours où c'est carrément plannant
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Jeu 13 Nov 2014 - 15:23

    Désolé, j'espérais que la pub n'arriverait pas jusqu'à Sillages.
    Romuald, si tu peux faire quelque chose pour dépolluer la vidéo, merci d'avance
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Jeu 13 Nov 2014 - 19:54

    @ walkabout : ça passe pas bien entre nous, on dirait !

    Mon commentaire à propos du facteur chance qu'il devrait remercier s'applique à tout son récit, pas seulement au titre qu'a choisi le journaliste !

    Je l'ai plus en tête, mais à plusieurs reprises il raconte qu'il est passé tout près de gros problèmes,
    c'est cela que je voulais dire !

      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil 2017 - 4:31