le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» Au secours de ma serre bauquière, mes barrots et mon rêve
Aujourd'hui à 12:11 par sylv1

» Il est là !
Hier à 22:49 par jpla

» Le voyage d'Hiva Oa : retour en Méditerranée ...
Hier à 10:39 par GG

» Suis nouveau
Hier à 9:39 par jpla

» rencontre du troisième type
Ven 17 Nov 2017 - 17:26 par GG

» Nettoyer les champignons sur le pont
Mer 15 Nov 2017 - 8:31 par Thomas de misaine

» Et si ça mettait du temps...
Dim 5 Nov 2017 - 18:08 par sylv1

» calme plat
Mar 31 Oct 2017 - 21:55 par jpla

» guindeau
Lun 30 Oct 2017 - 22:08 par arthur gordon

Petites annonces

    Du Rhum... et des femmes.

    Partagez
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Ven 14 Nov 2014 - 0:01

    Ne t'énerve pas Flora.
    Un, quand je te cite, ça ne veux  pas dire que c'est pour te contredire.
    Deux, ce n'est pas au titre que je me réferais, mais à ce que dit Yann Elies dans l'article.
    Et il dit bien que le problème principal en solitaire, et particulièrement sur ces engins là, c'est la gestion du sommeil.  

    Les galères de matériel, le mauvais temps, tout ce stress est renforcé par le fait qu'il y aura bien des moments où il faudra dormir un minimum et que dans ce moment il n'y aura qu'un pilote auto dans l'avion.
    C'est vrai pour tout les concurrents, mais beaucoup plus pour ceux qui ont un bateau qui n'a aucune chance de se redresser en cas de départ au tas.

    Un vieux briscard comme L Lemonchoix dit que lui non plus n'a pas réussi à s'assoupir pendant les premières 72H.
    L Peyron a failli cabanner en se racrochant à la barre alors qu'il tombait litteralement de sommeil en barrant, debout.
    Sebastien Josse raconte qu'il n'osait pas dormir, puis que le sommeil lui est tombé dessus.
    Le tout à 30-35 nds de vitesse, voire nettement plus.

    La récupération par tranches de sommeil de 5-10 mm ça n'a pas l'air d'être un remède absolu dans ce genre de shaker.
    Entre le stress de se faire surprendre par une survente, le boucan, et les chocs violents, l'ambiance doit être moyennement à la détente.

    Donc le facteur chance joue ou ne joue pas.
    Dans une précédente édition, Steve Ravussin a sanci avec un tri ORMA alors qu'il caracolait largement en tête dans les alizés sous genaker.

    Au départ, les MOD 70 étaient donnés avec 50% de chance de finir sur le toit. 
    Pas de quoi pousser Y Eliès à la détente, surtout avec le temps qu'ils ont eu au début et quand le but du jeu est de devancer ses petits camarades.

    5 des ultimes, dont les 3 premiers, sont des trimarans conçus pour la course en équipage.
    Y Elies, dernier de des ultimes, a battu le temps réalisé à la précédente édition par F Cammas qui courrait avec le trimaran que barrait L Peyron cette année.
    Pour faire des scores comme ça il devait bien avoir un petit ange gardien  qui veillait au grain.

    En espérant qu'après ce post il te restera encore des cheveux.
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 14 Nov 2014 - 9:12

    @walkabout a écrit:
    C'est vrai pour tout les concurrents, 
    avatar
    tribal

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par tribal le Ven 14 Nov 2014 - 14:17

    Ce matin, Anne est juste derrière le n°3 des Classe 40.

    Ce fait me rappelle un commentaire d'une connaissance, éminent intervenant sur un autre forum, et compatriote viking (pour ne pas le nommer), écrivant il y a qq jours "ouais, bof, bonjour la perf... Avec un multi de 50 pieds elle fait route avec les monos de 40 pieds..."

    En effet, si l'on ne calcule la vitesse qu'à l'aulne des pieds (souvent les hommes ont la réputation de choisir un autre mètre-étalon que leur pied...), on peut se poser la question. Les Utlimes ont déjà répondu en partie à cette question : ça n'est pas le plus grand qui a été le plus vite.
    Ensuite, il est clair que la 1ère partie du parcours et les conditions rencontrées lissent les écarts entre mono et multi. Je n'ai jamais navigué en mode course sur un tri de 50 pieds mais même en mode "plaisance", quand  la mer est dure, on a plutôt tendance à lever le pied pour épargner le matériel. Anéo est encore à 1.200 miles de l'arrivée alors que les premiers Multi-50 sont arrivés. Sans aucun doute Anne a choisi la sécurité pour son "vieux" bateau. Mais quand on tire sur la bête, on obtient le résultat suivant : 5 multis-50 ont abandonné, 5 encore en course (dont un à 200 nautiques derrière Anéo).
    Pour la seconde partie, cette édition n'est pas commode; alizés mal établis, répétition des grains et des calmasses; rien d'exceptionnel mais pas non plus la météo parfaite pour battre des record (Encore Bravo à Loïck!); de plus, l'angle de descente sous le vent d'un tri oblige a "tricoter" bien plus que sur un mono. Au total, le tri est plus exigeant pour son skipper. Ce qui fait que pour l'instant, les meilleurs de la Classe 40 sont encore devant Anéo.

    Pour je dis ça ici au lieu d'envoyer un missil à mon Viking chéri? Parce que c'est un pro de la course, un bourlingueur, un velu, et de ce fait, un peu obtu?
    En fait c'est surtout parce que je veux dire ici mon admiration pour Anne. Je croise les doigts pour que son final soit du même accabit que le parcours déjà réalisé. Et si au passage elle peut griller encore qq bateaux supplémentaires chez les classe 40....
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Ven 14 Nov 2014 - 18:04

    Ne te prends pas la tête avec ça Tribal.
    Je suis étonné qu'un fin régatier, (mais pas forcément coureur au grand large?) arrive à ce genre d'affirmation.
    Sa remarque aurait du sens si les classe 40 et les rhum avaient eu le même vent depuis le départ. Comme tu le dis, les conditions météo sont très complexes avec pas mal de passages à niveau, et donc des regroupements qui ne reflètent pas forcément la vitesse intrinsèque des bateaux.

    Il y a un exemple intéressant. Yves Le Blevec qui avait plus de 300 MN de retard suite à son escale technique au Portugal n'a plus que 14 MN de retard sur Gilles Lamire en approche de la Guadeloupe. Même si le binôme skipper- tri Actual est très performant, seules des conditions de vent et de mer très différentes peuvent expliquer pouquoi il est en train de gratter l'actuel 3 ème.
    G Lamire cours sur le vainqueur en Multi 50 il y a 4 ans et le différentiel de vitesse des deux bateaux n'est pas suffisant pour permettre une telle remontée à conditions de mer et de vent semblables.

    Mais peut être que les experts du site dont tu parles n'ont pas perçu ce "léger décalage" de route, trop occupés qu'ils étaient à faire des paris sur "à quel moment le gros spindrift va manger le petit banque pop".
    (J'exagère à peine)

    Anne Caseneuve fait une course intelligente, avec un bateau ancien, et probablement pas une garde robe importante de voiles de première fraîcheur.
    Pour gagner une transat, il faut commencer par arriver de l'autre coté de la mare aux harengs.
    Elle court en classe Rhum, qu'elle va logiquement gagner, la prime de vainqueur lui remboursera juste son inscription. J'espère pour elle qu'elle a l'intention de bosser avec le bateau aux antilles, parce que ce n'est pas avec la route du rhum qu'elle va gagner sa vie.


    Dernière édition par walkabout le Ven 14 Nov 2014 - 18:09, édité 1 fois
    avatar
    walkabout

    Allez les filles

    Message par walkabout le Ven 14 Nov 2014 - 18:07

    http://www.routedurhum.com/fr/s03_actualites/s03p02_detail_actualite.php?actu=922

    Juliette Petresse aujourd'hui:
    « Bonjour à tous,
    Mais qu'est ce qu'on peut bien faire pendant 24h sur un bateau ?? Certains doivent se poser la question car, quand on regarde la cartographie depuis la terre, tout à l'air assez paisible ! Vent d'Est régulier, y'a plus qu'à glisser quoi !
    Et bien il y a de ça ... mais c'est un peu plus complexe car le vent oscille entre 11 et 25 noeuds et sous grand spi, il faut gérer les surventes, prendre un ris, abattre pour ne pas se voir "partir au tas", et exploser son spi. Alors le jour, on voit bien arriver les grains mais la nuit c'est parfois un peu plus difficile. Donc je veille, installée sur mon pouf dans la descente devant mes écrans avec un bon bouquin de Catherine Chabaud pour me tenir compagnie. Elle raconte dans "Possibles rêves", son Vendée Globe 96-97. C'est la première femme à avoir accompli ce tour du monde en solitaire sans escale ni assistance. Elle y décrit le grand sud et ses albatros, c'est fascinant et aussi les nombreux déboires qui arrivent à ses concurrents.
    Ce matin, il y a de l'air et mon bateau fait de beaux surfs sur la mer. C'est agréable de se voir bien avancer et dans la bonne direction !
    Je regarde aussi où sont mes concurrents. Pas facile pour ceux qui sont dans le nord. Deux options ont l'air de prendre forme à l'avant : certains sont plus nord, d'autres plus au sud..Et d'autres se regroupent en petit peloton : Halvard Malbire, Jean Christophe Caso, Pierre Yves Lautrou, Bertrand Delesne : ils discutent le coup à la VHF ou quoi! ? C'est très amusant de suivre chacun des skippers. Allez Antoine Michel ! Je suis contente qu'il continue la course et soit reparti des Canaries !
    Bonne journée ! »
    Juliette, à bord d'Eau et Patrimoine
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 14 Nov 2014 - 19:53

    @ tribal :  pas sure que cette "connaissance" apprécie, mais moi ça m'a fait rigoler !

    Je partage ton admiration pour Anne à 100% ! 
    On peut compter sur elle pour ne pas mollir à l'arrivée, les parages de Basse-Terre, les Saintes et la remontée sur PàP, elle connaît ça par coeur, avec ce bateau-là de surcroît...

    Je trouve bien dommage (pour eux !) que certains concurrents se plaignent de cette obligation de faire le tour par la côte caraïbe de la Guadeloupe, c'est magnifique ce coin ! 

    @walkabout : comme tu n'as pas l'air bien au courant, va donc voir le site "Défis ANEO" pour plus de précision sur le bateau d'Anne.
    Son bateau fait 52 pieds, ce qui explique en partie qu'elle ne coure pas en Multi50. Il lui aurait fallu raboter 2 pieds (61 cm) à ses étraves, comme l'a fait je ne sais plus quel autre concurrent ?

    Sympa la référence de la petite Juliette à Catherine Chabaud !
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Ven 14 Nov 2014 - 20:39

    Flora, Je sais bien que Aneo est un puzzle fabriqué avec des morceaux d'anciens tri de 60' raccourcis à 52'.
    walkabout a dit a écrit:Elle court en classe Rhum, qu'elle va logiquement gagner,


    Ma référence à Y Le Blevec ne visait qu'à illustrer la diversité des conditions météos qui permet à des distancés de se refaire la cerise sur ceux qui les précèdent. Et le peu d'intéret que je porte aux commentaires sur le fait que, dans les conditions actuelles, Aneo est derrière le leader des classe 40.

    Le racourcisseur de trimaran à flot dont tu parles n'est autre que Francis Joyon, sale coup que l'organisation avait fait à quelques  concurents.

    Pour les "rhum allongé" la bagarre est totale entre Cap location, Vento de Sardegna, et sir Robin qui se tiennent à pas grand chose et le petit jaune pas loin derrière. Beau suspens.
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Ven 14 Nov 2014 - 20:50

    On leur a pas dit qu'il y aura du rhum arrangé pour tout le monde à l'arrivée ? 
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Sam 15 Nov 2014 - 8:38

    http://rmcsport.bfmtv.com/voile/route-du-rhum-anne-caseneuve-la-nouvelle-reine-des-mers-843597.html

    Où on apprend qu'elle pèse 49 kg ! 
    "Il y a une façon féminine de naviguer"...

    Plus que 1,000 milles... et elle est en forme.
    sunny


    Dernière édition par Flora;) le Lun 17 Nov 2014 - 11:38, édité 1 fois
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Lun 17 Nov 2014 - 11:36

    Plus que 500 et qqs milles pour Anne, "intouchable" disent les commentaires, en tête de la classe Rhum. 

    Et juste au moment où je viens de regarder, elle va 2 noeuds plus vite que les monos autour d'elles...

    C'est sûr qu'elle va en plus battre le record de 2010 détenu par l'italien Andrea et de beaucoup !

    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Lun 17 Nov 2014 - 12:46

    http://www.routedurhum.com/fr/s03_actualites/s03p02_detail_actualite.php?actu=988

    Où on reparle de Philippa, la malchanceuse.

    J'avais simplement signalé qu'elle s'était réfugiée à Roscoff suite à la rupture du haut du mât, mais on ne mentionnait pas la cause.

    En fait, c'est un autre concurrent de la Class40, à peine derrière Anne actuellement, qui lui est rentré dedans quelques heures après le départ... Le jury international de la course vient d'infliger une pénalité de 24 h à ce concurrent, qui seront ajoutées à son temps de parcours.

    J'imagine que c'est une bataille d'assurances... parce que Philippa, quelle que soit la sanction, elle a pas pu repartir, c'est elle la plus punie !


    Dernière édition par Flora;) le Lun 17 Nov 2014 - 19:15, édité 1 fois
    avatar
    bliss

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par bliss le Lun 17 Nov 2014 - 18:06

    Une penalite de 24h. est ridicule pour quelqu'un qui a detruit autant de travail est de prepa chez un concurrent. Regles de course a modifier?
    Si petition ou lettre commune, je signe.
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Lun 17 Nov 2014 - 18:55

    Ouaip.

    Mais si mise hors-course, emprisonnement ou carrément guillotinage en place publique de Yannick Bestaven, impliqué dans la collision, ça lui apporte quoi, à Philippa ? 

    Une satisfaction ? Sans doute pas...
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Lun 17 Nov 2014 - 19:21

    Je partage ton avis, Vito.
    Elle doit s'en vouloir déjà suffisamment de ne pas avoir pu l'éviter... on peut imaginer qu'elle l'avait repéré devant elle.
    Comment prévoir qu'il change aussi radicalement de direction pour se retrouver en route de collision ???
    On ne connaît pas les détails, difficile de se faire une juste opinion.
    D'ailleurs le seul fait que la réclamation ait été aussi tardive tend à accréditer ma thèse que ce doit être une bataille d'assurances entre les sponsors.
    avatar
    bliss

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par bliss le Mar 18 Nov 2014 - 12:37

    Il ne s'agit pas d'apporter quelque chose a celle qu'a tout perdu, plutôt d'ameliorer les regles de navigation et de securite en mer. Des "marins pro" que font route de collision avec un cargo deja aperçu ou un concurrent a vue ont des comptes a rendre. Depuis quand, le port du logo du sponsor sur la casquette donne immunité a un skipper?
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Mar 18 Nov 2014 - 15:44

    Flora et Bliss, avez vous des renseignements sur les circonstances précises de l'accident?

    A part le lien du site route du rhum cité par Flora, je n'ai trouvé que des répetitions de cet article. Lequel dit que Y Bestaven naviguait babord amure au portant suite à une avarie de gréement courant et que Philippa Hutton Squire était au près babord amure, le tout de nuit, dans des creux de 4 à 5 m, ce qui ne doit pas faciliter la visibilité depuis le cockpit d'un class 40.
    Je ne peux qu'en déduire que si c'est Bestaven qui a été sanctionné c'est que le jury a estimé responsable, mais sans connaître les circonstances précises de la collision.

    Jai trouvé aussi ceci sur le site de Philippa Hutton Squire: 
    "http://phillippahuttonsquire.com/protest/
    The final conclusion to my 2014 Route du Rhum race was played out over the weekend when the international jury heard my protest against the boat that was involved in the collision with me during the first night of the race, 142 La Conservateur. In the collision spreaders were pulled sideways through the mast creating a crack 3/4 of the way around the circumference of the mast, even though I managed to get boat back to Roscoff in Northern France without the mast falling down there saving further damage to the boat or my new sails! However the mast did break in half later when it was removed from the boat.
    There is never a happy conclusion for all parties when the incident is decided by a protest committee. Initially I was hesitant to protest Yannick as although I felt sure he was in the wrong, I knew how hard it is to get to the start of races like this. After a long debate I filed a protest against Yannick for the collision. On Saturday the 15th the Jury claimed the protest invalid. Then the Jury filed a protest against Yannick on 142 and me on 52. On Saturday evening we had a conference call to hear the protest. The Juries conclusion is that Yannick has a time penalty of 24 hours once he has finished the race.
    I am very happy that Yannick is still racing and doing so well. He is currently in 4th place with only 770nm to go to the finish in Guadeloupe. I hope that maybe we will be at the start and finish of 2018."

    Dans cet article,Philippa décrit les avaries de son gréement suite à la collision, mais on ne sait rien sur les positions relatives des bateaux juste avant l'accident.

     Si j'ai bien compris, dans un premier temps, Philippa a réclamé auprès du jury du comité de course qui a invalidé sa démarche.
    Dans un deuxième temps, le jury a réclamé contre les deux coureurs. Et c'est après une conférence téléphonique où elle a (je suppose) pu détailler les raisons de sa réclamation que le jury a sanctionné Yannick Bestaven.

    Pour que j'en tire des conclusions plus générales, j'aurai aimé savoir si Y bestaven était encore à l'avant en train de se battre avec sa trinquette, ou dans son cockpit, ou à l'intérieur du bateau. Idem pour P Hutton Squire en ce qui concerne les deux dernières possibilités.
    Malgré ce flou, les circonstance de cet accident me paraissent complètement différentes de celles de la collision de Sodebo.
    avatar
    bliss

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par bliss le Mar 18 Nov 2014 - 16:05

    Je ne cherche pas l'assasin, je suis de ceux qui pensent que, quand une voiture fauche un pieton, tous les deux etaient a la mauvaise place. Ce n'est pas, a mon avis, avec des penalites qu'on regle un desastre mais avec des normes plus sures.
    lieux de depart sécurisés? Departs différés? Des solutions ne manquent pas.
    faire la course aux cargos dans un rail ou coller au concurrent par mer forte ou mauvaise visibilite? Je ne voi pas ni du plaisir ni du sport dans tout ça. 
    A moins que ils soient remplacés par l'exploit. Donner des frissons au public peut faire vendre la marque affichée sur les voiles?
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mar 18 Nov 2014 - 18:23

    Non walkabout, je ne sais rien de plus que ce qui est dit dans l'article que j'ai mis en lien dans mon msge n°111.
    C'est toi qui apporte du nouveau et on comprend que Philippa n'est pas vindicative vis-à-vis de Yannick.

    Bliss, ce n'était pas au départ, ça s'est passé au milieu de la nuit... Les deux courent dans la même classe, donc il n'est pas anormal qu'ils aient été proches l'un de l'autre. Respecter une distance de sécurité en course, ça me semble assez utopique !

    Yannick a eu une avarie et a été amené à radicalement changer de route. Pourquoi n'a-t-il pas vu Philippa, qui le suivait, on n'en sait rien.

    Quant à Philippa, comme déjà dit, je pense qu'elle devait savoir qu'un concurrent était devant pas loin. Difficile de prévoir pour elle qu'il allait faire demi-tour pour lui rentrer dedans !
    C'est aussi une faute de veille de sa part à elle. Mais je trouve sa première réaction très saine :

    "Initially I was hesitant to protest Yannick as although I felt sure he was in the wrong, I knew how hard it is to get to the start of races like this. "


    Traduc : J'ai d'abord hésité à porter réclamation contre Yannick, parce que, bien que certaine qu'il avait tort, je sais combien c'est dur d'être au départ de courses comme celle-là.

    Moi je dirais que c'est la faute à pas de chance. 
    Rien à voir en effet avec la collision de Sodebo contre le cargo...
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Mar 18 Nov 2014 - 18:55

    Bliss a écrit a écrit:
    Ce n'est pas, a mon avis, avec des penalites qu'on regle un desastre mais avec des normes plus sures.
    lieux de depart sécurisés? Departs différés? Des solutions ne manquent pas.
    faire la course aux cargos dans un rail ou coller au concurrent par mer forte ou mauvaise visibilite? Je ne voi pas ni du plaisir ni du sport dans tout ça.
    D'accord avec toi pour le constat. Au niveau des solutions pratiques ça n'est peut être pas si simple.
     
    - Philippa Hutton Squire et Yannick Bestaven faisaient tous les deux partie de la même classe 40.
    Donc un départ differé n'aurait rien changé.

     - En ce qui concerne le rail je suis entièrement d'accord, mais encore faudrait-il que les comité des courses aient le courage de disqualifier systématiquement les bateaux qui ne respectent pas la réglementation même quand ils sont skippés par des favoris et armés par de gros sponsors.

    La disqualification de Ricardo Diniz, va dans le bon sens, mais l'organisation n'a pas pris un gros risque en disqualifiant un navigateur peu connu naviguant en classe Rhum.
    Par contre au dernier vendée globe, les traversées de rail pas vraiment réglo avaient été au mieux sanctionnées de façon tellement insignifiante que cela ne risquait pas d'être dissuasif.
    Sans parler de justification parfaitement délirantes, telle la sortie de J.Le Cam justifiant ces transgressions.
    Pendant ce même Vendée en cas de collision la première version de l'organisation, relayée dans la foulée par les médias, était systématiquement "le gentil navigateur solitaire abordé par un méchant cargo ou bateau de pêche".

    Avec la réduction de nombre de sponsors pour moi le principal obstacle à la sécurité pendant ces courses, c'est qu'elles mettent en jeu tellement d'argent que je ne suis pas certain que leurs organisateurs aient vraiment envie de privilégier la sécurité aux jeux du cirque.
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mar 18 Nov 2014 - 20:38

    avatar
    tribal

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par tribal le Mar 18 Nov 2014 - 22:49

    Bon, encore une fois, on parle de la classe rhum. Comparer la perf sportive avec celle de Florence, c est un peu osé. 
    Allez, c est pas un magasine spécialisé, on leur pardonne ;-)
    avatar
    walkabout

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par walkabout le Mer 19 Nov 2014 - 0:07

    Tu as raison Flora, si  l'intention  est bonne, l'article est un peu approximatif.
    Quant à l'assertion " Le bel âge pour se tailler un palmarès en voile se situe autour de 30 ans, précisément le moment où les sportives se questionnent sur la maternité et la vie de famille ; les sponsors sont plus frileux à l’idée de confier un bateau cher à une fille ", je connais au moins un contre exemple celui de Samantha Davies.
     C'est probablement autant la mentalité des couples gravitant dans ce domaine qui limite l'engagement des femmes dans trentaine que spécifiquement les sponsors même si le concept "petite fiancée de l'atlantique" est plus porteur que mère de famille.
    J'avais beaucoup apprécié le deal "le premier qui trouve un sponsor fait le vendée, l"autre reste à la maison et garde le tout petit" entre Sam Davies et son compagnon.
    Et pourtant le sponsor de S Davis devait bien connaître sa situation familiale quand ils ont signé.

    D'ailleurs la même Samantha est au coeur d'une belle démonstration d'égalité de compétence en skippant team SCA un Volvo Ocean Race 65  avec un équipage 100% féminin.
    Sur huit femmes d'équipage, 3 ont entre 35 et 40 ans et deux moins de 30 ans.
    Ce qui est intéressant c'est que les bateaux sont des monotypes et que là les femmes sont à égalité de support avec les hommes.
    Faut être vraiment gonflées pour s'engager pour un tour du monde sur un bateau aussi bestial que le VOR 65 où les équipages sont très mal protégés au regard de ce qui les attend dans le sud.

    Première étape pas extraordinaire, mais les SCA's girls réussissent à coiffer MAPFRE, un des favoris, sur le poteau pour lui laisser la dernière place.
    A l'inshore du CAP, elles font 3è après belle bagarre avec le 2éme.
    L'équipage:
    http://www.volvooceanrace.com/fr/teams/63_Team-SCA.html

    Le récit de la première étape par la benjamine de l'équipe:
    http://www.volvooceanrace.com/fr/news/7975_TEAM-SCA-6eme-au-Cap.html

    Comme les bateaux se tiennent en performance, la différence se fait sur la stratégie et la capacité de l'équipage à ne rien lâcher sur le long terme.
    Ne voulant pas paraître trop fayotter, je laise à Flora le soin de dire que ce sont des qualités typiquement féminines.

    La deuxième étape à suivre sur http://www.volvooceanrace.com/fr/home.html
    même si le site n'est pas génial.
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 8:11

    @tribal a écrit: Bon, encore une fois, on parle de la classe rhum. Comparer la perf sportive avec celle de Florence, c est un peu osé. 
    Allez, c est pas un magasine spécialisé, on leur pardonne ;-)

    Je me suis rendu compte après avoir posté le lien du papier de La Croix que c'était en fait un papier AFP...

    Agence France-Presse [ltr]@afpfr[/ltr] · 9 hil y a 9 heures
    [ltr]Anne Caseneuve, une femme conquérante sur la Route du Rhum [size=0]http://u.afp.com/utb  #AFP[/ltr][/size]
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 13:26

    Avant l'arrivée imminente d'Anne, un grand BRAVO à Alex Pella, catalan du sud, arrivé premier de la Class40.

    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 13:50

    Houla, elle vient de mettre le turbo on dirait, elle a laissé sur place Stéphane Le Diraison qui était devant elle il y a 20 minutes... à l'approche de la fameuse Tête à l'Anglais !

    Les guadeloupéens vont se régaler aujourd'hui, il va y avoir du spectacle, 5 ou 6 arrivants en suivant, toute la journée.

    Les deux qui approchent de la bouée de Basse-Terre sont à la peine, en particulier Kito de Pavant, en plein dans le dévent sous la Soufrière...
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 14:09

    Photo prise au départ de Saint-Malo.

    [img][/img]
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 14:21

    Tout cela me semble complètement disproportionné...

    " />
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 15:10

    Stéphane est revenu devant Deshaies, mais Anne est encore devant, à moins d'un demi-mille...

    Kito a viré pour enrouler la bouée devant Basse-Terre, à toute petite allure !
    Dommage qu'on n'ait pas des images...
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 15:37

    Anne est maintenant dans son jardin, à l'approche de l'îlet Pigeon (réserve Cousteau).
    C'est carrément de la régate à vue avec le Class40 de Stéphane Le Diraison.

    Ah ! changement de stratégie à l'instant, Anne pique à terre, Stéphane fait cap plein Ouest...

    Suspense !

    Banco : demi-heure plus tard, elle lui a mis 1,5 mille dans la vue !
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 17:00

    Les dernières ETA affichées par l'organisation mettent Stéphane 30 mn AVANT Anne...
    Mais pour le moment, il est 2 milles derrière et l'écart se creuse.
    On va voir ce que ça donne après le canal des Saintes pour remonter sur PàP ???
    Au vu de la trace de ceux qui précèdent immédiatement, le vent semble plutôt NE, plein pif !
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 18:11

    Encore un choix tactique pour Anne ? Contrairement à la plupart des concurrents, elle reste très près de terre à l'approche du chef-lieu de la Gwada et elle avance bien, 9 noeuds à l'instant !
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 18:35

    Avant dernière marque de parcours OK pour Anne, elle fonce vers Vieux-Fort.
    Plus qu'une trentaine de milles pour la ligne d'arrivée.
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 19:06

    Au milieu du canal des Saintes... plus que 20 milles mais au louvoyage.
    Courage Anne !
    avatar
    tribal

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par tribal le Mer 19 Nov 2014 - 19:09

    Les derniers miles sont techniques et doivent paraître bien longs.... si j'en crois sa trace, virement lof pour lof avant le passage de la marque à basse-terre
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 19:15

    @tribal a écrit:Les derniers miles sont techniques et doivent paraître bien longs.... si j'en crois sa trace, virement lof pour lof avant le passage de la marque à basse-terre
    Ah je vois que ça ne t'a pas échappé ! Peut-être un choix pour s'économiser ?
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 19:44

    Elle a viré... et Stéphane la suit comme son ombre !
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 20:08

    Encore 15.5 NM à 20.07 si j'en crois le compte twitter de la RdR... Que ça doit paraître long...
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 20:16

    http://www.routedurhum.com/fr/s02_corporate/s02p08_cartographie.php

    Il fait jour, beau et chaud quand même avec un bon vent constant, y a pire ?
    (vent d'Est 17 nds, dit la carto)


    Miranda derrière devrait arriver en pleine nuit la pauvre !
    (mais je ne vais pas attendre derrière mon ordi...)


    Dernière édition par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 20:27, édité 1 fois (Raison : Vent)
    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 20:33

    On dirait que le vent a adonné par rapport à il y a qqs heures, quand les Class40 sont passés.
    Anne va-t-elle pouvoir couper la ligne sur ce bord ?

    Derrière, Stéphane a préféré virer... je suis étonnée qu'il ne fasse pas un meilleur près avec son Class40 qu'Anne avec son trimaran ?

    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 20:56

    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 21:07

    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 21:07

    La Route du Rhum ‏[ltr]@routedurhum[/ltr]  16 sil y a 17 secondes
    C'est terminé pour Anne Caseneuve qui s' impose haut la main dans la catégorie Rhum. https://vine.co/v/OJi5gtbbFXF 
    Vine

    [size=60]Lire

    [/size]
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 21:10

    La Route du Rhum ‏[ltr]@routedurhum[/ltr]  1 minil y a 1 minute
    Anne Caseneuve rebondissante pour sa victoire en Classe Rhum. Elle est la première femme de cette édition.



    avatar
    Flora;)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 21:36

    FELICITATIONS !!!


    (et merci Vito... pour le suivi du final, le site officiel est pas bon, pour moi elle est pas encore arrivée !)

    Elle a fait une remontée formidable, non ? Sur un seul bord ! Vent favorable, mais aussi un bon choix de voilure, sans doute. Sur la fin, elle était à + de 14 nds avec un ris et la trinquette. Elle connaît bien son bateau !

    Au passage, il faut aussi souligner qu'elle améliore le record de cette classe Rhum de plus de 2 jours !


    Dernière édition par Flora;) le Mer 19 Nov 2014 - 21:44, édité 1 fois
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 21:37

    La Route du Rhum ‏[ltr]@routedurhum[/ltr]  17 minil y a 17 minutes
    Anne Caseneuve sur @ANEOConseil a exactement franchi la ligne à 21h 06min 03sec après 17j 7h 6mn 3sec de course #RDR2014
    avatar
    Vito _/)

    Re: Du Rhum... et des femmes.

    Message par Vito _/) le Mer 19 Nov 2014 - 21:44

    La Route du Rhum ‏

    [ltr]@routedurhum[/ltr]

      5 minil y a 5 minutes
    Congrats to Anne Caseneuve (@ANEOConseil) winner in Class Rhum. #darewincelebrate @GHMUMM


    avatar
    Flora;)

    A la suivante !

    Message par Flora;) le Jeu 20 Nov 2014 - 7:32

    " />

    Miranda est en vue de la Tête à l'Anglais, très loin, à une centaine de milles,  devant ses poursuivants immédiats !

    Elle devrait prendre la 8e place de la Class40.
    (enfin la 7e, puisque le "tombeur" de Philippa sera rétrogradé de 24 h)



    PS Halvard Mabire est à 300 milles, complètement écoeuré par l'accumulation des pépins...
    avatar
    Flora;)

    La Tête à l'Anglais... pourquoi ?

    Message par Flora;) le Jeu 20 Nov 2014 - 8:18

    " />
    "Cet îlet doit son nom au fait que lors des guerres maritimes franco-anglaises pour la possession des Antilles, les galions français s'entraînaient au tir en le prenant pour cible." dit l'office de tourisme local.

    Pas de balisage nocturne, il est 3h du mat' là-bas.
    Miranda est sagement passée à plus de 2 milles...
    avatar
    Flora;)

    Le journaliste

    Message par Flora;) le Jeu 20 Nov 2014 - 8:35

    Pendant ce temps, Fabrice Amedeo (SNCF, etc) semble bien galérer pour trouver la bouée devant Basse-Terre... elle doit être éclairée pourtant mais ???

    Un bien beau reportage du départ sur son site perso !

    http://www.reportersdularge.com/

    avatar
    Flora;)

    "Le" journaliste, encore !

    Message par Flora;) le Jeu 20 Nov 2014 - 9:44



    Bravo Fabrice !

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 14:43