le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Mots-clés

Derniers sujets

» Arome HD, à voir...
Hier à 8:13 par jpla

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Mar 25 Juil 2017 - 10:24 par jpla

» ???
Dim 23 Juil 2017 - 9:46 par GG

» Comment est votre bateau ?
Jeu 20 Juil 2017 - 21:10 par jean-paul7158

» Tri-thérapie
Mer 12 Juil 2017 - 19:04 par arthur gordon

» Je ne suis pas d'accord !
Sam 8 Juil 2017 - 18:58 par jean-paul7158

» Pour celles qui lisent l'anglais!!!
Sam 8 Juil 2017 - 18:53 par jean-paul7158

» coudre une voile
Jeu 6 Juil 2017 - 21:59 par GG

» Étang de Thau : des bébés hippocampes par centaines dans le port de Mèze
Jeu 6 Juil 2017 - 21:58 par arthur gordon

Petites annonces

    Vin mille lieues sous la mer

    Partagez
    avatar
    H2oh!

    Vin mille lieues sous la mer

    Message par H2oh! le Mar 24 Juin 2014 - 19:02

    “Vin mille lieues sous la mer” est un projet imaginé par Frank Labeyrie, 34 ans, viticulteur au Château du Coureau à Haux, qui nous dit: "la mer, c’est la meilleure cave au monde".
     Le but est donc de faire vieillir le vin sous l'eau. (soûlot?)
     Ce projet n'est pas le seul, il y a aussi "Vin d'O" vin immergé dans la baie de Morlaix et à Gruissan, deux casiers contenant chacun 200 bouteilles d'AOC Corbières et de Fitou ont été envoyées par vingt mètres de fond à deux kilomètres au large de la plage des Chalets à Gruissan; une expérience similaire avait été tentée dans l'étang de Leucate.

    Je crois qu'on va tous se mettre à la plongée cet été! Va y avoir des bulles!   drunken  

    On pourrait aussi réaliser une cartographie vinicole des fonds sous-marins! Une soûlographie!  


    Il me semble que parmi notre communauté il y a quelques vinologues avertis qui pourraient nous en dire un peu plus et nous dire si le vin vieilli en mer est meilleur que vieilli en terre.
     


    Dernière édition par H2oh! le Mer 25 Juin 2014 - 0:11, édité 1 fois
    avatar
    arthur gordon

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par arthur gordon le Mar 24 Juin 2014 - 19:18

    une cartographie vinicole des fonds sous-marins! Une soûlographie!

      

    h2oo! a écrit:Je crois qu'on va tous se mettre à la plongée cet été!

    Et moi qui essayais, en vin, de te faire aimer l'eau, voilà que tu veux plonger avec des bouteilles... Je te reconnais bien là, ma chérie;
    avatar
    GG

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par GG le Mer 25 Juin 2014 - 8:27

    Des expériences ont été faites avec du Bordeaux autour du monde.
    Il s'est avéré qu'en un an de TDM un bon Bordeaux vieillit de deux ans.
    A l'inverse, son skipper, stressé par 20 ans de boulot à la Défense, rajeunit de 5 ans par année sabbatique 
    avatar
    Eliot

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par Eliot le Mer 25 Juin 2014 - 9:41

    @GG a écrit:Des expériences ont été faites avec du Bordeaux autour du monde.
    Il s'est avéré qu'en un an de TDM un bon Bordeaux vieillit de deux ans.

    Nous en déduisons donc qu'il vieillit 2 fois plus vite.
    Mais un problème se pose : les vins de Bordeaux ne sont plus des vins de garde car leur vinification a évolué (avec leurs méthodes de vente...). 
    Du coup, l'a(r)mateur pourrait se retrouver à mi-parcours, avec un vin à boire "dans l'année" ; avec toujours la même accélération de temps sur ce terme. 
    Ce qui reviendrait à dire qu'il lui resterait 3 mois pour boire le vin qu'il comptait rapporter à ceux qui le lui aurait confié pour le boire plus tard...

    Mais ce que j'ai gouté à Bordeaux, je l'ai aussi gouté à Frontignan et Fitou.

    ps: un (excellent) film sur le sujet Mondovino, de Jonathan Nossiter, apporte de sérieuses réponses (ou questionnements) sur les méthodes. Il n'évoque pas la vinification sous marine, mais plutôt la vinification en eaux troubles...
    avatar
    jpla

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par jpla le Mer 25 Juin 2014 - 10:09

    Ça a été fait mille fois !
    Sous l'eau.
    Mais aussi en altitude.
    Comme ça le dit ici :
    http://blog.bforbank.com/epargne-investis/2012/02/16/investir-cave-vin-ideale/

    Bon.
    Ya peut-être une partie buzz/marketing dans le truc...
    avatar
    GG

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par GG le Mer 25 Juin 2014 - 10:43

    Donc, suite au post d' Eliot, et si je comprend bien . . .

    Le vin vieillit très vite en mer et il faut le boire rapidement?
    Peut on considérer que cette consommation de vin ravisse au plus haut point notre skipper stressé et contribue d'autant plus à son rajeunissement ?
    Existe t'il un ratio sérieux entre le vieillissement prématuré du vin et la consommation avancée de ce dernier par mon skipper stressé par 20 ans de taf à la défense ?
    Sommes nous bien dans une relation inversement proportionnelle linéaire ou exponentielle vieillissement/rajeunissement ?
    Cette même relation ne risque t'elle pas de créer de dépendance ?
    Si mon navigateur navigue PLUS vite, le vin vieillit il PLUS vite?
    Et dans ce cas, si le vin vieillit PLUS vite, mon skipper en boit donc PLUS, cela accélère t 'il le processus de MOINS vieillir ?
    Et en cas de pénurie, le fait de MOINS boire PLUS, mon skipper risque t'il de MOINS rajeunir PLUS vite ?
    Qu'en pense la communauté scientifique ?
    L'ONU ?
    Les ONG ?
    Les OGM ?
    La NASA a-t'elle fait des essais similaires ?

    Qu'en pense la Police ?

    Et enfin, pour répondre à ton PS, pour une bonne vinification, mon skipper aviné-ravi doit il naviguer en eaux troubles ?

    PS (perso)
    c'est marrant,je réponds toujours quand il y a un sujet sur le pinard  Shocked 
    Peut être parce que ce qui importe pour nous Bretons, ce n'est pas la qualité, mais la . . .quantité  drunken
    avatar
    sylv1

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par sylv1 le Mer 25 Juin 2014 - 11:21

    Il ne faut pas confondre les vins embarqués pour les faire vieillir (effectivement, connu"), et qui vieillissent à bord du bateau, et le vin immergé.
    Pour le coup, je pense que c'est sûrement une bonne cave! Pas de lumière, température constante à environ 12, 378 degrés (approximativement)...
    Reste à mettre des bouchons de bonne qualité, et le tour est joué!
    avatar
    H2oh!

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par H2oh! le Jeu 26 Juin 2014 - 18:39

    Pour enrichir notre carte soulographique, 300 bouteilles de champagne (Veuve Clicquot) viennent d'être immergées par 40 mètres de fond dans la mer Baltique, au large de l’archipel d’Aland (Finlande).
      drunken

    Si on pique quelques bouteilles, pourrait-on être accusés de détournement de fonds (marins)...?

    avatar
    arthur gordon

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par arthur gordon le Jeu 26 Juin 2014 - 19:10

    Ttutututu... Tu n'en serais pas à ton premier coup...

    Voilà de quoi est capable H2oo! Il faut que tout le monde sache à qui on a à faire !   

    avatar
    Eliot

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par Eliot le Ven 27 Juin 2014 - 10:37

    le 2e plongueur essuie le goulot avant de le porter à ses lèvres.
       
    avatar
    arthur gordon

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par arthur gordon le Ven 27 Juin 2014 - 19:15

    @Eliot : Oui ! C'est idiot ! (il a pas dû voir qu'il était filmé).

    Ils devaient avoir drôlement soif, quand même, pour faire ça. 

    Y en a un qui renonce : c'est pourtant pas la mer à boire !
    avatar
    H2oh!

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par H2oh! le Sam 28 Juin 2014 - 19:05

    Et aussi dans le Var:

    "Top départ, hier au Lavandou, des premières rencontres internationales « Un cépage, un terroir, des hommes », qui se déroulent jusqu'à lundi dans la cité des dauphins.
    Un événement qui entend « sublimer » le travail des vignerons qui ont su « mettre en valeur des cépages oubliés ou mal-aimés sur des terroirs adaptés pour des vins exceptionnels ».
    Et à événement inédit, lancement… divin. Hier soir, au large du Lavandou et par quarante mètres de profondeur, Franck, Fabio et Jérôme, les trois plongeurs du Lavandou-Plongée ont ainsi placé plusieurs caisses contenant 24 bouteilles de vin millésimé (1) pour une expérience de « vieillissement en milieu marin ».
    À bord du bateau le conduisant vers ce point « stratégique », François Henry, vigneron à Saint-Georges d'Orques, à 8 km à l'ouest de Montpellier, a salué cette initiative. Son cru historique du Languedoc est en effet présent dans cette opération d'immersion avec la cuvée Le Mailhol 2009 (la vigne jeune), qui « repose » donc désormais à quarante mètres sous les mers.
    « C'est une expérience intéressante et amusante. Cela va permettre de connaître l'impact de la pression et d'une certaine isothermie entre 13 et 17 degrés »."

    tiré du journal Var matin

    C'est vraiment la mode en ce moment!!
    avatar
    arthur gordon

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par arthur gordon le Dim 29 Juin 2014 - 21:54

    H2o! a commencé ses recherches de bouteilles immergées. Mon GPS espion révèle (en bleu) une certaine frénésie...




    Mais pourquoi cherche t-elle en Méditérranée ? Je me suis procuré un document confidentiel qui montre où GG   a immergé ses bouteilles !

    avatar
    GG

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par GG le Lun 30 Juin 2014 - 11:17

    Arthur, faux frère !  
    Je t'avais confié ce document sous le sceau du secret/défense !

    Toute façon, M'enfou !

    C'est une vieille carte et maintenant presque tout est bu.
    Pour la nouvelle, je teste une nouveauté.
    Pour gagner en volume j'immerge des cubis  
    avatar
    arthur gordon

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par arthur gordon le Lun 30 Juin 2014 - 12:02

    GG, tiens un petit cadeau pour me faire pardonner. Il jauge combien de tonneaux ton canote ?

    avatar
    GG

    Re: Vin mille lieues sous la mer

    Message par GG le Lun 30 Juin 2014 - 16:31

    Oh, tu sais, en " cubis constants " ( qui ne tient pas compte des variations du dow jones, ni du CAC 40) il doit faire dans les 150 cubis .
    par contre, il consomme pas mal, environ 1/5 de cubi/heure  drunken 
    Bien ton petit tonneau cache cubi Very Happy

      La date/heure actuelle est Ven 28 Juil 2017 - 4:35