le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

Petites annonces

    "tempêtes à bord"..

    kobaya
    kobaya

    "tempêtes à bord".. Empty "tempêtes à bord"..

    Message par kobaya le Mar 3 Juin 2014 - 16:12

    "tempêtes à bord".. M5665_10
    Ce livre (au titre passe-partout) relate l'épopée de "33 Export" lors de la deuxième course autour du monde avec escales en équipage, en 1977/78.

    Il fourmille d'anecdotes - au point que l'on se demande parfois si l'auteur, Robert Nataf, n'étais pas à bord ! - sur la vie de la "sacrée épave jaune", ainsi que l'avait surnommée la presse anglaise.

    On participe au plus près à la vie de l'équipage, mené d'une poigne de fer par Alain Gabbay, secondé lors de la deuxième étape (Le Cap - Rio) par Jean-Claude Parisis (décédé depuis). Etape que la "poubelle flottante" remportera devant l'élite de la course au large.

    Des surfs sauvages à vingt-cinq noeuds sous spi par 40 nœuds de vent aux brûlures mal placées de Gabbay en passant par l'épidémie de furonculose, on est entraîné au fil des pages dans cette course folle.

    Un livre rempli d'embruns que l'on dévore avec avidité.. Wink
    arthur gordon
    arthur gordon

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par arthur gordon le Mar 3 Juin 2014 - 19:44

    On le trouve facilement ? Est-il réédité ?
    Merci Kobaya.  "tempêtes à bord".. 2777647566
    kobaya
    kobaya

    "tempêtes à bord".. Empty recherche rapide

    Message par kobaya le Mar 3 Juin 2014 - 20:49

    1,50 euro, comme neuf, chez Price Minister !  Cool 

    http://www.priceminister.com/offer/buy/1340730/Nataf-Robert-Tempetes-A-Bord-Livre.html#filter=20

    A ce prix là, faut pas s'en priver !  Wink 

    Bonne lecture, Arthur.. "tempêtes à bord".. 2777647566
    walkabout
    walkabout

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par walkabout le Mar 3 Juin 2014 - 23:00

    J'ai le bouquin de Nataf, et j'ai bien rigolé en le lisant.
    Pour rester dans le sujet et avoir une partie de l'histoire raconté par un des protagonistes, on trouve "histoire de vivre, des océans pour un croquant" de Jean-Claude Parisis à partir de 2,40 € chez amazon.
    Parisis raconté par lui même, à ne pas manquer Arthur.
    walkabout
    walkabout

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par walkabout le Mar 3 Juin 2014 - 23:30

    C'est sûr qu'ils ont dû avaler leur thé de travers les Anglais à l'arrivée de 33 Export à Rio.
    En plus avec un bateau pas vraiment taillé pour le portant dans la grosse brise avec son petit cul très "Mauric".
    Je crois me souvenir que 33 export s'était appelé tout d'abord Raph, conçu et construit "bateau de près" pour Alain Gliksman en vue de la transat anglaise de 1968.
    Quand on lit ce que ces furieux étaient prêt à accepter pour courir au large, on a vraiment l'impression d'être sur une autre planète.
    kobaya
    kobaya

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par kobaya le Mer 4 Juin 2014 - 7:48

    "33 Export" avait couru la première Withbread gréé en ketch.

    Gabbay a voulu l'améliorer en le configurant en sloop 7/8ème.

    La première étape Portsmouth - Le Cap démontre les piètres qualités du bateau aux allures de près et ruine ses espoirs.

    Par contre sa légèreté fera merveille dans les mers Sud au portant..  "tempêtes à bord".. 867265674 
    walkabout
    walkabout

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par walkabout le Mer 4 Juin 2014 - 9:53

    Etonnant car c'est bien un plan Mauric, architecte réputé pour dessiner de très bons bateaux de près.
    http://www.voilesetvoiliers.com/cultures-voiles/de-la-whitbread-a-la-volvo-ocean-race-whitbread-1973-74-le-temps-des-pionniers/
    kobaya
    kobaya

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par kobaya le Mer 4 Juin 2014 - 11:43

    peut-être, mais puisque tu as le bouquin, relis les passages où il est question du près de "33 Export", qui se révèle assez catastrophique !  (notamment dans la première étape Portsmouth - Le cap) "tempêtes à bord".. 3995275334
    walkabout
    walkabout

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par walkabout le Mer 4 Juin 2014 - 18:06

    J'ai vérifié sur le premier bouquin sur  le sujet que j'ai réussi à exhumer de mon garage, "La mer et son voilier" autre bouquin de Nataf sur cette whitbread et que j'ai très moyennement aprécié. Une vision un peu trop "Paris Match" de la vie à bord.
    il s'agit bien de l'ancien raph à Alain Gliksman sur plan Mauric.  Je ne discute pas ce que tu dis je cherche juste à comprendre comment un bateau dessiné pour la transat anglaise par un architecte renommé pour les performances de ses bateaux au près arrive à ne pas être bon à cette allure et à se rattraper au portant. Mais pas de quoi se prendre la tête.
    Faut dire que Gabay avait cherché les coups en prenant l'option Est après l'arrêt technique à Funchal, option rarement payante par rapport à l'Ouest qui permet de recupérer des vents portants.
    kobaya
    kobaya

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par kobaya le Mer 4 Juin 2014 - 18:37

    c'est justement parce qu'il a eu du près en longeant les côtes d'Afrique au lieu d'aller chercher le Brésil avec du portant qu'il s'est aperçu que son "33" plantait des pieux , et qu'il marchait comme un sabot. ! Rolling Eyes 

    C'était p'têt un faux Mauric !  Laughing
    avatar
    Gabbay

    "tempêtes à bord".. Empty 33 Export un vrai MAURIC

    Message par Gabbay le Jeu 2 Mai 2019 - 0:03

    Bonsoir ,
    33 Export est un vrai Mauric.
    Dessiné a suivre du Super Challenger.
    Un bateau très novateur pour l'époque car la carène est en forme et au dessus du bouchain, la  surface est développable comme les “IMOCA“ aujourd'hui.
    C'et un très bon bateau de prés ,en tous cas meilleur dans la version sloop en 7/8 que dans la version Ketch.
    L'erreur (entre parenthèse) que l'on a commise, c'est d'avoir surdimensionné l'échantillonnage du mat et du gréement. 
    Ce poids dans les hauts engendrait du tangage .  
    Faut dire qu'a l'époque on ne savait pas trop affiner les calculs ,on ne savait pas trop ou l'on allait et que le dicton de base était:"Trop fort n'a jamais manqué.
    La première étape ne reflète pas les qualités du bateau ,mais surtout le manque d'expérience de l'équipage et le manque de préparation du bateau.
    On a cassé l'étai avant ,cassé des cadène de bas haubans,le moteur est tombé au milieu du bateau ,on s'est retrouvé sans électricité pendant les deux dernières semaines.
    Sans compter que l'on ne centrait pas les poids et qu'après avoir été en tète la première semaine et ensuite a la traîne suite a ces avaries ,on avait pris une option est pour jouer notre va-tout .
    Pour la dernière étape nous avons allégé le bateau au maximum ,nous avons commencé a optimiser le matériel a embarquer,nous avons complètement vidé les coquerons arrière et avant ,nous avons centré les poids au maximum, et de Rio aux Açores nous avons marché au prés comme des balles (4emme aux Açores toute classe.)

    Ce qu'il faut retenir de cette course,c'est le fait que Eric Loiseau sur Gauloise 3 (Pen Duick III), et nous sur 33 Export, avons mis à la mode les déplacements légers ,qui sont les précurseurs des Wor 60 et autres bateaux modernes .

    Le fait qu'ils soit moins larges que les bateaux actuels ne les rendaient pas plus instables pour autant
    Nous avions des vitesses de pointe au planning assez élevés,mais des vitesses moyennes faibles car les bateaux ralentissaient beaucoup entre deux Vagues .
    Aujourd'hui les matériaux, qui constituent les coque ,les gréements ,les voiles ,permettent de faire des bateaux plus légers et plus raides, qui ne ralentissent pas entre les vagues ,d'ou une vitesse moyenne bien plus élevée.
    Pour finir ,je n'ai pas supporté le bouquin de Nataf qu'and il a été publié a l'époque; avec 30 ans de recul,malgré le style France Dimanche et parfois exagération des situations,je souris doucement, car malgré tout on a vécu une époque formidable avec la naïveté et l' inconscience de nos 20 ans, que je suis loin de regretter.
    Je vous rassure Plus de 3à ans après, le noyau dur de l'équipage est toujours aussi soudé.
    Je réitère : 33 Export est toujours un Mauric et un super bon et beau Bateau

    Merci André

    Alain Gabbay
    BP7
    BP7

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par BP7 le Jeu 2 Mai 2019 - 9:40

    Merci pour ce retour, vous m'aviez fait rêver à l'époque et d'ailleurs 33 Export me fait toujours rêver …
    "tempêtes à bord".. 2045219392 sunny  "tempêtes à bord".. 867265674
    jpla
    jpla

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par jpla le Jeu 2 Mai 2019 - 11:18

    Merci, Monsieur Alain, pour cette contribution.

    @Gabbay a écrit:... un très bon bateau de prés...

    Moi qui n'aime (presque) que les bateaux qui marchent fort près du vent.
    Je rêve juste d'océans où les bateaux naviguent toujours contre la brise !

    Et bienvenue sur le forum Sillages.
    Si vous le fréquentez de temps en temps.

    Jean Lafon
    jpla
    jpla

    "tempêtes à bord".. Empty Re: "tempêtes à bord"..

    Message par jpla le Jeu 9 Mai 2019 - 19:25

    "tempêtes à bord".. P1040511

      La date/heure actuelle est Lun 23 Sep 2019 - 10:54