le forum de la voile et de la mer

Sujets sur la belle bleue, les marins, les bateaux : actus, débats, art, culture, technique, nautisme, belle plaisance, voyage, navigation.

Derniers sujets

» calme plat
Aujourd'hui à 9:33 par sylv1

» Tragique accident : skipper/proprio en solo, mort dans l'incendie de son bateau
Sam 12 Aoû 2017 - 16:41 par lepilori

» G fait un dessin avec GG et G navigué tout autour de la Bretagne !
Sam 12 Aoû 2017 - 11:39 par GG

» Arome HD, à voir...
Sam 12 Aoû 2017 - 9:29 par jpla

» Lagoon 450 : Fly Bridge ou Sport Top ?
Jeu 10 Aoû 2017 - 0:28 par jpla

» Je ne suis pas d'accord !
Mer 9 Aoû 2017 - 20:58 par lepilori

» le Sélection 37 Sagga
Mar 8 Aoû 2017 - 16:24 par arthur gordon

» ???
Dim 23 Juil 2017 - 9:46 par GG

» Comment est votre bateau ?
Jeu 20 Juil 2017 - 21:10 par jean-paul7158

Petites annonces

    Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Partagez
    avatar
    arthur gordon

    Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par arthur gordon le Ven 2 Mai 2014 - 21:02

    C'est vrai que ça gite pas un multi ?
    Comment ça se pilote, en comparaison avec un mono ?
    Et en Méditerranée, avec la tram, ça donne quoi ? (je veux pouvoir pas trop faire des angles à 90° pour rentrer à la maison)
    Quel coût à l'usage ?
    Quels sont les meilleurs plans ?

    ...

    Tant de questions ! Je voudrais qu'on me convainque (je suis presque séduit par les petits récents) !

    Alors ? Walk' ?  
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Ven 2 Mai 2014 - 23:40

    Salut Arthur,
    Les questions que tu posent ont des réponses différentes selon les déclinaisons du mot "multis":
    tri ou cata, cata leger ou cata lourd, cata à dérives ou cata à ailerons.  

    Je donne quelques infos sur les catas légers qui sont ceux que j'ai le plus pratiqués, la suite mardi. Je ne suis pas là ce wek end.
    Est-ce que ça gîte un multi? Le plus souvent non. Mais dans les 8-10m, il y a des catas sans nacelle et aux coques dépouillées qui sont prévus pour lever une coque et donc avoir moins de surface mouillée, donc moins de frottement donc plus de vitesse.
    Là on parle de bateaux capable d'atteindre 10 nds au près et 20 au portant sans gros stress quand on a pris ses marques. Avec quand même l'écoute de GV à la main bien sûr. Le souci de ce genre de bateau c'est le manque d'inertie qui demande à garder de la toile dans la brise afin d'avoir la puissance pour bien passer les vagues. Très jouissifs mais rapidement ambiance karcher. Très spartiates mais avec une grande surface de pont. On les trouve principalement en occasion. Dans le neuf, le créneau vitesse humide est squaté par les trimarans, dont le principal avantage est la facilité de repliage après navigation.
    Comment ça se pilote par rapport à un mono? 
    Le multi est moins parlant, encore plus pour le cata. Il n'y a pas de gîte, la GV lattée ne fasseye pas.
    Les grosses différences c'est que
    -en multi tu fabriques une bonne partie de ton vent. Un multi léger n'est pas limité par sa longueur. Donc dès que tu décolles les coques: ta vitesse augmente ton vent apparent, qui augmente ta vitesse,.....et tu peux te retrouver à 25 nds apparents avec 15 nds de vent réel.
    -en multi ce n'est plus l'angle de remontée au vent qui compte mais le VMG. En gros, si tu fait du près serré, tu capes mais tu n'avances pas vite. Si tu abats de quelques degrés l'angle est plus grand mais la vitesse est plus grande.
    Le VMG tiens compte à la fois de ton cap et de ta vitesse, pour te les traduire en équivalent progression face au vent.
     
    Sur ce, je vous laisse demain je ne peux pas dormir jusqu'à midi et demi.
    Arthur, tu as tout le week end pour faire la liste de ce que j'ai oublié ou mal expliqué. Wink
    avatar
    Flora;)

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Flora;) le Sam 3 Mai 2014 - 6:46

    Je vais faire la mouche du coche !

    Tout ce que dit Walkabout est vrai, c'est une bonne plaidoirie, concernant les catas légers.

    En élargissant le champ, il faut reconnaître que la plupart des gens qui sont passés du mono au multi ne sont pas déçus, c'est le moins qu'on puisse dire ! J'en connais un en particulier que je vais essayer d'attirer par ici...

    Peut-être y a-t-il un seuil psychologique à franchir pour les vieux habitués des monocoques, comme moi !

    J'attends avec intérêt la suite de l'exposé pour les autres modèles de multicoques.

    Une chose est sure, Arthur, pour la Méditerranée, le port coûte beaucoup plus cher et les places sont plutôt rares !
    avatar
    arthur gordon

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par arthur gordon le Dim 4 Mai 2014 - 20:39

    Oui Flora, c'est juste. Mais les tris croiseurs côtiers aujourd'hui ont souvent des flotteurs repliables. C'est très avantageux !
    Je pense aux Tricat ou Astusboat, par exemple. Ces 2 deux font des chouettes tris  (Tricat 25 et Astus 24) qui ont l'air de très bien marcher.
    avatar
    GG

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par GG le Dim 4 Mai 2014 - 21:05

    Attention Arthuro à la fiabilité des systèmes de repliage des flotteurs.
    Aucun point commun entre un bateau qui passe ses nuits sur remorque et le même qui barbote toute l'année.
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Romuald le Mar 6 Mai 2014 - 18:26

    Mais alors, ça veut dire qu'il faut être assez aisé pour entretenir un multi ?
    Et donc que mon H2oo devra subir la gite ad vitam aeternam ? Et moi des vitesses relativement lentes ?  
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mar 6 Mai 2014 - 19:14

    Romuald, tu peux essayer de le transformer en prao atlantique. Faut juste virer la quille qui devient un poids et une surface mouillée inutiles.

    " />
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Romuald le Mar 6 Mai 2014 - 20:31

    Muai je me disais bien qu'on peut toujours faire des transformations, sauf que si tu mets la bôme comme ça, tu fais comment pour faire du près ?

    Mais puisque tu es revenu  pirat , tu pourrais nous expliquer comment fonctionne un prao monodrome ?
    Ça existe en version croiseur habitable (sans rire) ?
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mar 6 Mai 2014 - 22:22

    Interro écrite, déjà?
    Tu es dur maître des alpages!
    Un prao monodrome navigue avec son flotteur alternativement au vent ou sous le vent.
    Quand il est sous le vent et que le bateau s'appuie dessus on dit que c'est un prao "atlantique".
    Quand il est au vent et sert de balancier il est dit "pacifique".
    Donc contrairement à ce que je t'ai écrit plus haut c'est plutôt une version pacifique que je te conseillais. Mea culpa, je n'avais pas vérifié.
    Sûrement pas très efficace de s'appuyer sur le sac suspendu au tangon.
    avatar
    arthur gordon

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par arthur gordon le Mar 6 Mai 2014 - 22:42

    Le prao atlantique me semble mieux pour la croisière.
    J'ai trouvé une page qui explique bien comment le prao change de bord en gardant toujours la même amure. Dans l'exemple c'est un prao pacifique. Pour visiter le petit site sympa d'où est tiré le schéma ci-dessous, c'est ICI.

     

     
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mar 6 Mai 2014 - 23:22

    A priori, un prao c'est une coque étroite affublée d'un flotteur encore plus étroit.
    C'est comme ça que ça va vite.
    Une coque de prao de 20m ne doit pas avoir plus de volume habitable qu'un cata de course au large de même longueur. Difficile d'en faire un home sweet home.
    Quelques un se sont essayé à relever le défi, comme Daniel Charles avec Epicure prao en alu de 14,50 m qui devait contenir "tout le confort moderne" (lave linge, lave vaisselle,...).
     Pas évidente la démarche qui veut faire coïncider un Ovni et une pirogue à balancier dans le même bateau.



    Je n'ai pas trouvé de photos qui permettent de se faire une idée des emménagements.

    Le plus souvent un prao de croisière ça ressemble plus à ça

    " />
    avatar
    arthur gordon

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par arthur gordon le Mer 7 Mai 2014 - 18:10

    En fin de compte le prao c'est chouette pour s'amuser à la journée. Trop dangereux pour la croisière. T'imagine si le vent tourne pendant que tu dors ?

    En dayboat, j'aime bien le Jasmin : très joli et novateur avec le grément sur le flotteur.

    http://www.nauticaltrek.com/3418-avis-sur-jasmin

    Cela dit on trouve effectivement quelques grosses unités  :



    J'ai une petite préférence pour les trimarans. Qu'est-ce que vous me proposez ? Qu'y a t-il d'intéressant sur le marché ?  
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mer 7 Mai 2014 - 19:26

    j'ai trouvé un autre super site sur les praos: "Le prao Petrel, pirogue à balancier" http://praopetrel.canalblog.com/
    Petrel est un prao de camping côtier
    Dans la rubrique "la famille du prao", on découvre " un air de famille" 9,40 m et "Equilibre" 12 m, des praos de croisière avec plein de vidéos.
    En vrai praos pacifiques ils sont dotés du très performant gréement polynésien "crab claw" (en forme de pince de crabe.
    Le journal de bord de Petrel nous apprend à quel point son fonctionnement est technique.

    Sur cette vidéo du prao Toroa, on voit bien comment se pratique le virement de bord en basculant l'aile sur l'autre étrave.

    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mer 7 Mai 2014 - 19:41

    Il y a des praos parfaitement capables de croisières océaniques comme "Des jours meilleurs".
    Avec des vitesses de 23 nds en plus.
    D'accord, 19 m ça commence à faire grand.
    Et si son équipage est surnommé "la famille amphibie" c'est peut-être que ça mouille un peu comme bateau.




    Ce que j'ai compris au sujet de ces praos, c'est qu'ils sont construits par leurs propriétaires qui ne cessent après de les améliorer.
    Une addiction bien sympatique. :bra:
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Romuald le Mer 7 Mai 2014 - 22:15

    Sympa toutes ces vidéos.
    Le prao, c'est technique. Faut bien maitriser. C'est sans doute amusant en programme day boat.
    Le tri c'est pas mal. Mais c'est étriqué aussi.

    Alors j'ai regardé les catas... Mmmmmm, le corneel 26 ! 12 noeuds finger in the noze avec une météo gentille. Quel pied  ! Presque 3 fois moins qu'avec un croiseur de 7 m 90 comme le nôtre. Pfiou, ça change les perspectives et élargi le bassin de navigation.
    J'en veux uuuuuuuunnnnnn !!!!!  
    avatar
    H2oh!

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par H2oh! le Mer 7 Mai 2014 - 22:42

    Et voilà not' génie tout chamboulé !  C'est la cata! 
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Romuald le Mer 7 Mai 2014 - 22:52

    Eh vous savez quoi ? Y a 2 Corneel à vendre sur le Bonk. Y en a un, c'est celui de Tribal !  Shocked  
           
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mer 7 Mai 2014 - 22:56

    Celui avec la cabane de chantier? Laughing
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Mer 7 Mai 2014 - 23:15

    Le Corneel est un bateau génial:
    Corneel 26 standard
    coeff. de propulsion : 6,522)
    (Essai Multicoques Magasine)
    20 nds de vent
    45° GV+Solent : 7,5 nds
    70° GV+Solent : 11,8 nds
    90° GV+Solent : 16 nds
    110° GV+Solent : 14 nds
    130° GV+Spi asy : 20 nds
    180° GV+Spi asy : 12,5 nds

    Corneel 26 S
    (Coeff. de propulsion : 7,210)
    (Voiles et voiliers N°175) :
    Au bon plein par 12 / 15 nds : 10 nœuds de vitesse
    Au bon plein par 25 nds : 21 nœuds
    Au vent arrière par 12 / 15 nds : 10 nœuds
    Au vent arrière par 25 nds : 17 nœuds
    ça cause!

    J'en ai loués souvent à une époque. Mon plus beau souvenir c'est une navigation très fun entre Port Cros et Porquerolles avec un peu de vent.
    On a levé une patte à la sortie du port de Port Cros, on l'a reposé devant le port de La londe le temps de virer, et on a levé l'autre jusqu'à la pointe de l'Alicastre.
    Nous avons calculé que nous avions navigué à 18 nds de moyenne, et sans stress. Juste de la concentration pour surveiller l'enfoncement de la coque sous le vent. Et bien sûr, la main sur le bout de commande de chariot de GV.
    " />
    Un chouette jouet pour envoyer du lourd sans se faire peur.

    J'ai essayé une fois un Kl 28, c'est plus rapide, plus puissant, plus voilé. C'est le genre machine de guerre. Les empannages dans la brises, c'est vite très chaud.
    avatar
    elpeyo

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par elpeyo le Jeu 8 Mai 2014 - 0:15

    Voir le prao à balestron de Denis Duplessis-Kergomar, chantier ALIBI, visible à Balaruc :
    http://www.alibi-architecture.eu/prao/dossiers/prao%20jo%27s%20toy.pdf

    et une projet plus sport, toujours du même architecte, mais resté en projet à ma connaissance :
    http://www.alibi-architecture.eu/prao/dossiers/seb%27s%20toy.pdf

    ne pas lire sex toy, mais seb toy :)
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 8 Mai 2014 - 19:26

    Le joli souvenir "monocoque" dont j'ai parlé ne nécessite pas une grande expérience du catamaran.
    A l'époque je naviguais beaucoup, mais c'était mon premier essai en bicoque. Et sur les 4 que nous étions, seule une copine avait une grosse expérience en bateau (mono).

    Les premières fois que le cata a commencé à lever une patte, on ne ne la ramenait pas, et  on choquait vite l'écoute.
    Mais en découvrant les possibilités de vitesse à plat, on a vite été tenté d'aller explorer de nouvelles sensations.
    Une fois que l'on a pigé que la hauteur de l'ascenceur se règle par la position du chariot, il n'y a plus que du plaisir.

    Comme on allait de Port-Cros vers Porquerolles, c'est qu'on était sur le retour, ça devait être le 5è ou 6è jour. C'est dire comme c'est pas compliqué à apprendre comme bateau.

    Alors Romuald, si le Corneel te tente, lâche toi. Tu ne le regretteras pas.

    Il y en a un rallongé à 9m et avec des dérives sabres. Si le boulot a été bien fait, ça peut être un sacré engin. L'annonce parle d'un roof central du genre de celui qui équipait le Corneel 26 love, mais on ne le voit pas sur les photos. Utile si ça ne diminue pas la surface de GV, je ne pense pas que les puits de dérive aient vraiment amélioré une habitabilité déjà spartiate.
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 8 Mai 2014 - 19:42

    Décidemment c'est le retour des eighties
    Sur lbc, il y a un Djicat 33 à vendre à Istres.
    http://www.leboncoin.fr/nautisme/658241031.htm?ca=12_s

    Avec une barre à roue. Scandale 
    avatar
    arthur gordon

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par arthur gordon le Jeu 8 Mai 2014 - 20:03

    @walkabout a écrit:Il y en a un rallongé à 9m et avec des dérives sabres.

    Oui j'ai vu l'annonce. Je suis pas fan de ce genre de modifs.

    @walkabout a écrit:Sur lbc, il y a un Djicat 33 à vendre à Istres.

    Beau bestiau. Ça doit être bien habitable. C'est bien en nav ? Pour la barre à roue, peut être que c'est une fausse ?  Laughing 
     
    Alors, tu dis qu'il n'est pas nécessaire de choquer systématiquement la grand voile ?
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 8 Mai 2014 - 23:49

    Désolé Arthur, mais le Djicat 33 c'est une boîte à chaussures.
    Mais on n'achète pas un cata comme ça pour son habitabilité.


    " />

    Voilà ce que j'ai trouvé comme renseignement sur le net:
    Pour arriver à loger l'avant des pseudos couchettes doubles, le chantier à greffé sur le 1/3 avant des excroissances, genre coin de boites, qui dépassent beaucoup en largeur et sont près de la flottaison en hauteur. Par mer formée, ça cogne et freine le bateau.
    Pour arriver à une hauteur sous barrot de 1,85 m, le bas de la nacelle est proche de l'eau, ça tape et ralentit également. D'aucuns préconisent de supprimer le problème en coupant le fond, mais la hauteur sous barrot descend à 1,55 m.

    "Sinon, c'est un bon bateau, qui est donné pour marcher correctement, etre facile d'entretien, et assez marin, bref un bon bateau pas trop cher, facile comme on en fait plus beaucoup, mais le look n'est plus vraiment d'actualité ..."(2005)
    "Il y a l'article dans 'Multicoques' et il y'avait un autre dans 'Bateaux' - aussi en 1993.
    En gros les deux disent la meme chose:
    Bon bateau, simple et leger.
    Marche bien sauf au Pres manque de tirant d'eau (50cm seulement). Le virement n'est pas toujours facile"
    C'est un cata pour lequel il faut garder le foc à contre dans le virement tant que la bateau n'est pas franchement sur la nouvelle amure.
    Il est démontable. Comme pour toutes les occasions de ce type, il faut vérifier  qu'il n'y a pas de jeu dans la jonction poutres-coques.

    Le HB 20CV, ça va avec la barre à roue : c'est un bateau de cââquou.
    Ah le dipsouf!

    A ce prix là, il faut vraiment que les voiles soient récentes et en très bon état.
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 8 Mai 2014 - 23:59

    Sur un cata on navigue avec l'écoute de GV tendue dès qu'il y a un peu d'air.
    Au début, au près, quand la coque sous le vent charge sous la pression, on a le réflexe de choquer l'écoute de GV.
    Cela vide la GV, mais l'écoulement des filets d'air est très perturbé.  
    Il faut choquer en grand et reborder progressivement pour que l'écoulement soit de nouveau laminaire.
    (ça c'était déjà dans le cours des glénan, il y a 30 ans)
    Donc perte de temps pour relancer le bateau.

    En choquant du chariot, on régule la gîte en ouvrant seulement l'angle d'incidence de la voile ce qui diminue la pression sur la voile. En bordant et choquant du chariot l'écoulement est toujours laminaire.
    Pas de temps mort.

    E Lerouge expliquait ça beaucoup mieux que moi dans un vieux hors série de MM, je vais essayer de le retrouver et le scanner.

    Par contre si le cata enfourne, il faut choquer le foc en grand sans se poser de question pour soulager les étraves. Là on n'est plus dans le réglage fin mais dans la sécurité.
    avatar
    walkabout

    Jouer avec le vent apparent

    Message par walkabout le Jeu 15 Mai 2014 - 15:20

    Cet article très bien fait de Nautical Trek détaille de façon très ludique les notions de vent apparent et de VMG. 
    Pour apprendre comment faire pour arriver le premier à la pompe à bière malgré la pétole, c'est ici:
    http://www.nauticaltrek.com/11494-jouer-avec-le-vent-apparent
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Romuald le Jeu 15 Mai 2014 - 18:33

    Merci walkabout d'avoir posté un lien direct.
    C'est vrai que l'article est très bien illustré.
    Mais j'avoue que dans la partie "exercices" j'en ai perdu mon latin . Faudra reprendre tout ça à tête reposée.

    Tu as jeté un œil dans la rubrique événements à venir ?
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 15 Mai 2014 - 20:58

    Tu veux parler des GO à Sète? J'aimerais bien mais ce ne sera pas pour cette année.
    J'essaierai d'aller voir les old ladies à St Malo cet automne. Il y en aura plusieurs au départ de la Route du Rhum dont au moins 2 sister ships du fameux Olympus de Mike Birch: 
    A Capella, dit "le stradivarius". Un bijou de restauration réalisé par son skipper reconstructeur.
    Et le tri que Loïck Peyron a été acheter en Cornouailles cet hiver, qu'il retape chez Multiplast, et avec lequel il veut faire un Rhum à la Mike, avec les moyens de navigation de l'époque.
    Un Rhum vintage, c'est sûr qu'il sera bon!
    En fait traîner sur les potons la semaine avant le départ c'est ce qui m'intéresse le plus.
    avatar
    tribal

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par tribal le Sam 12 Juil 2014 - 9:03

    @walkabout a écrit:Celui avec la cabane de chantier? Laughing
    Nan, ça doit en être un autre. Mes administrés (les membres de mon club) parlent de cabane à frites pour ce qui concerne le mien  
    avatar
    tribal

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par tribal le Sam 12 Juil 2014 - 9:09

    Walkabout, j irai aussi à St Malo, voir ces "ancêtres" remis à neuf. Et il y aurai aussi l ex-kriter, alias le cigare noir. Et mon amie Anne Caseneuve qui reprend la route une fois de plus.
    Tout ça ne va pas me rajeunir. Je me souviens du départ de 78, à bord d un armandeche, bien petit au milieu de tous les bateaux "accompagnateurs"
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Sam 2 Aoû 2014 - 16:07

    Le VIII alors? J'ai appris que le V avait mal fini.
    avatar
    Romuald
    Admin

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par Romuald le Mer 26 Nov 2014 - 22:52

    Dandee, cata de 8 mètres. Chantier : Rodann Yachts, archi : John Shuttleworth.
    10 noeuds au reach si pas trop chargé. Quelques tofs. 








    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 27 Nov 2014 - 0:03

    Joli, bien conçu, et questions performances ça à l'air d'envoyer.


    J'en avais vu un à vendre en Australie, très cher pour une occase.
    Et 6,10 m de large (20') ça ne se gare pas n'importe où.
    Apparemment le bateau se décline en plusieurs version dr roof.

    Le Dandee Roddan de la video ressemble à une version du Cheetah qui lui a un roof fermé.
    http://www.shuttleworthdesign.com/gallery.php?boat=8mcheetahbridge

    Sur tes photos c'est celui qui est à vendre au canada?
    https://www.youtube.com/watch?v=r0eroAjsASA
    avatar
    walkabout

    Re: Les petits catas habitables (8-10 m) : mode d'emploi et mode de vie

    Message par walkabout le Jeu 27 Nov 2014 - 0:29

    Dans le genre petit habitable qui pulse j'avais trouvé celui ci sur le même site de broker Australien
    Un peu spécial comme genre mais avec un gros palmares en course.








    C'est un Beach Marine Macro 25

    http://sailaustralia.org.au/classifieds/ad.asp?ID=614812&format=popup&MenuID=%2F12%2F0

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017 - 13:55